Corse Net Infos - Pure player corse


Théâtre : Bastia sous le charme de César Vezzani


Laurent Hérin le Vendredi 18 Septembre 2020 à 12:27

Prévu en mars dernier et repoussé pour cause de Covid-19, la première représentation publique du César Vezzani de Jean-Pierre Lanfranchi a enfin eu lieu jeudi, au Théâtre de Bastia. Masque obligatoire, circulation alternée et autres contraintes sanitaires n’ont pas empêché un public venu en nombre de réserver un bel accueil cette pièce que le public bastiais pourra encore découvrir ce vendredi 18 septembre à 20h30.



Jean-Pierre Lanfranchi, Gray Orsatelli et toute la troupe, applaudis par le public © LH
Jean-Pierre Lanfranchi, Gray Orsatelli et toute la troupe, applaudis par le public © LH
Les applaudissements sont fournis et les masques n’empêchent pas quelques « bravo » et « hourra » de s’élever de la salle. Sur scène, les nombreux interprètes défilent jusqu’à l’arrivée de Jean-Pierre Lanfranchi. « Ils l’ont fait ! » s’écrit un spectateur. La partie n’était en effet pas gagnée pour ce projet qui mêle habillement musique et théâtre autour de la vie du célèbre ténor César Vezzani (lire ici). Prévu en mars dernier, il fut un des premiers spectacles de la saison théâtrale de la Ville de Bastia a être annulé — puis reporté – pour cause de COVID19. Et jusqu’à quelques jours en arrière, les doutes étaient encore permis sur la tenue de l’événement, à l’heure où nombre de manifestation annoncent leur annulation et au moment où les instances dirigeantes serrent encore la vis (lire par ailleurs).
 
C’est donc un public venu en nombre, au regard des conditions sanitaires, qui mesure la chance d’être là pour découvrir cette création pour laquelle Jean-Pierre Lanfranchi et toute sa troupe n’ont pas lésiné sur les moyens. Dès les premières minutes, une scénographie audacieuse et le choix de la langue corse nous replongent dans le Bastia du début du XXe siècle. Le dispositif scénique est impressionnant avec des images d’archives projetées sur d’immense toiles de décors. L’enfance de Vezzani, sa mère, son adolescence et jusqu’à son travail de docker sur le port de Toulon, le spectateur suit ce chemin qui l’a conduit à devenir un ténor célèbre.
 
Interprètes
Sur scène, ils sont deux pour interpréter Vezzani, l’acteur Gray Orsatelli (portrait ici) et le ténor ajaccien Jean-François Marras. Alternant leur présence en fonction des parties chantées, ils se retrouvent aussi tous les deux sur scène comme lors de la rencontre avec Agnès Borgo qui deviendra la femme de César Vezzani. Cette dernière est interprétée par Julia Knecht, impressionnante dans la partie lyrique mais également lorsque elle donne la réplique.
A leurs côtés, une troupe de comédiens et de chanteurs – l’ensemble Tavagna –, des musiciens de l’ensemble instrumental de Corse accompagnent à merveille les trois protagonistes.
 
Réalité
La pièce nous replace au cœur d’une réalité. Celle de ces hommes et femmes qui quittaient leur île dans l’espoir d’une ascension sociale ou de jours meilleurs. Les scènes sonnent juste comme celle du retour à Bastia quand César passe saluer ses anciens copains au bar avec ce costume tout neuf. Il se fait plus que "macagner" et montre l’importance de ce qu’on a à prouver aux autres quand on rentre au « pays ».
 
César Vezzani, par Unità Teatrale, ce vendredi 18 septembre à 20h30 au Théâtre de Bastia






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047