Corse Net Infos - Pure player corse

Vendanges 2021 en Corse : une production moins importante mais de belles promesses sur la qualité


Livia Santana le Mercredi 22 Septembre 2021 à 21:01

Alors que les récoltes 2021 sont sur le point de s'achever, un premier bilan fait état de jus de ce millésime 2021 moins importants mais de très bonne qualité. CNI a fait le point avec deux oenologues Philippe Rideau et Christophe George.



Photo : domaine comte Peraldi
Photo : domaine comte Peraldi
A quelques jours de la fin des vendanges, la cuvée 2021 semble très prometteuse. Si le raisin n'était pas aussi charnu que les années précédentes à cause du climat assez aride et de la sécheresse de cet été, les jus qui en sont sortis prédisent un millésime d'exception. "Ils sont très concentrés riches, fins et gouteux parce qu'il y en a moins. Il y a beaucoup d’acidité et de belles fraîcheurs pour le Niellucciu", détaille Philippe Rideau, oenologue au Domaine Orenga de Gaffori, à Patrimonio.
Ce millésime, lui fait penser à celui de 2010. Pour Christophe George, oenologue au domaine Peraldi dans les environs d’Ajaccio,  il ressemblerait plus à celui de 2007. Tous deux s'accordent toutefois à dire que les bouteilles de 2021, "mériteront d'être gardées".

Environ 20% de récoltes en moins 
 
Contrairement à l'an dernier les vendanges n'ont pas été précoces. "Elles ont commencé fin août car la vigne a eu un peu de retard à cause d'un printemps capricieux", explique l'oenologue de Patrimonio. Le raisin a donc mûri lentement à Patrimonio. Pour ce qui est de la Corse-du-Sud, Christophe George est beaucoup moins enthousiaste. En avril dernier la région du Sartenais avait connu des gelées qui avaient brûlé les bourgeons de la vigne. Le domaine comte Peraldi possède des parcelles vers Sartene et en ce mois de septembre, les pertes dues à l'épisode climatique du printemps dernier se font d'ores et déjà ressentir sur le rendement. "On a pu récolter que 25 à 30% de la production", se désole l'oenologue de la cave.

Autre problématique, les fortes chaleurs récurrentes. Celles-ci ont eu de fortes conséquences sur la production des vignes situées sur les coteaux granitiques. A cause du manque d'eau, le rendement est très faible à ces endroits. Pour remédier à cela, l'oenologue estime qu'il faudra essayer de planter d’autres cépages. Une réflexion sur les moyens de lutter contre cette sécheresse est déjà en cours.






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047