(function () { /** * Corse Net infos - Default * Début de la partie configurable */ var options = { "site": "1UZKS", "tag_id": 403 }; /** * Fin de la partie configurable */ var s = document.createElement('script'); s.type = 'text/javascript'; s.async = true; s.src = 'https://i.notification.services/center.min.js?l=' + 1 * new Date(); var x = document.getElementsByTagName('script')[0]; x.parentNode.insertBefore(s, x); s.onload = function(){ _arTag = new arTag(options); }; })();
Corse Net Infos - Pure player corse



Gel : jusqu'à 60% de pertes dans le vignoble de Corse


Livia Santana le Mardi 13 Avril 2021 à 16:27

Dans la nuit du 7 au 8 avril, l'Extrême Sud de la Corse et Patrimonio subissaient une importante baisse des températures. A Sartène, le gel a engendré une grande perte de la production des vignerons.



Photo : Domaine de Peretti Della Rocca.
Photo : Domaine de Peretti Della Rocca.
"On ne s'attendait pas à un changement de température si brutal, quelques jours plus tôt nous étions en manches courtes, le lendemain nous avions -4,5 degrés dans la nuit" - Jean-Baptiste De Peretti Della Rocca, vigneron et président de l’AOP Figari est encore sous le choc.
Dans la nuit du 7 au 8 avril, le vigneron a perdu 2 hectares brûlés en totalité par le froid sur les 9 qu'il possède :"Comme il avait plu dans la matinée, les parcelles les plus basses, celles qui étaient humides ont gelé", reprend-il. 

La semaine dernière, 35% de ses futures récoltes ont été détruites  
Ce phénomène climatique qui a sévèrement endommagé les productions dans 10 régions de France, n'a pas épargné l'Ile de Beauté et notamment les vignes de l'AOP Patrimonio en Haute-Corse ainsi que celles de Sartène, Figari, Bonifacio et Porto-Vecchio. 

A Figari par exemple, sur les 9 vignerons de l'AOP, 8 ont été touchés. On estime pour le moment les pertes à 50% de la production mais celles-ci "sont encore à bien définir", explique Jean-Baptiste De Peretti Della Rocca. 

La chute des températures en avril n'est pas un phénomène rare mais c'est la première fois qu'elles sont aussi importantes et les conséquences pour l'agriculture sont dévastatrices. 

Une indemnisation prévue par l'Etat 
Le préfet de Corse, Pascal Lelarge est immédiatement allé à la rencontre des vignerons. Ce mardi 13 avril, lors d'une réunion, les professionnels du vin ont demandé au représentant de l'Etat sur l'île des réductions de charges sociales, fiscales ainsi que la possibilité d’acheter du raisin au cas où la production serait trop impactée.

Les viticulteurs qui ont perdu un minimum de 30% de leur production pourront prétendre au régime des calamités agricoles, une indemnisation prévue par l'Etat. Toutefois, Joseph Colombani, président de la chambre d'agriculture de Haute-Corse espère que celle-ci arrivera plus vite que celles prévues pour la tempête Fabien survenue en décembre 2019 qui ne sont, elles, toujours pas arrivées. 

Les bourgeons ont brûlé à cause du froid.
Les bourgeons ont brûlé à cause du froid.

















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047