Corse Net Infos - Pure player corse

La nouvelle aventure du FC Bastelicaccia


Rédigé par Vincenzu Marcelli le Jeudi 16 Août 2018 à 20:04 | Modifié le Jeudi 16 Août 2018 - 23:02


Le club de la périphérie ajaccienne débute, ce samedi face à Aubagne, une nouvelle aventure en NIII. Champion de DH la saison dernière au terme d’un parcours exemplaire (une seule défaite), il espère, autour d’une équipe dirigeante remaniée et d’un groupe de trente-deux éléments, relever le challenge du maintien. Une mission délicate dans une poule particulièrement relevée où l’on retrouve cinq équipes corses…


L'équipe du FC Bastelicaccia
L'équipe du FC Bastelicaccia
Une dizaine d’années se sont écoulées depuis la belle aventure du FC Bastelicaccia, champion de DH 2006-2007 qui accédait en NIII. Une belle aventure à laquelle avaient participé les acéistes Colling et Bonnal. Et une rétrogradation pour un point. Philippe Mazzacami, aujourd’hui directeur sportif, était déjà là. Tout comme Pascal Biancamaria, déjà dirigeant : il est aujourd’hui vice-président.
 
Depuis dix saisons, le club (ancien UBOT) a grandi. Le stade Pierre Benielli a été entièrement rénové : pelouse synthétique dernière génération, vestiaires, entrée, buvette, il est désormais aux normes de la NII. Autre point positif qui constitue l’une des priorités de Jacques Pellegrini - nouveau président aux commandes depuis le départ de Jean-Pierre Poli - le travail autour des jeunes (plus de 200 licenciés dans toutes les catégories). Et, bien entendu, point d’orgue, le parcours sportif, aboutissement d’un travail amorcé par l’équipe dirigeante précédente et concrétisé la saison dernière sur le terrain par Jean-Luc Luciani, doté d’une solide expérience - il a notamment coaché le GFCA après avoir été joueur.
 
« On s’est simplement attaché, précise-t-il, à ajouter certains ingrédients permettant de conserver une ligne directrice toute la saison. Mais le plus dur reste à faire. Cette accession n’est pas une fin en soi. Le challenge, aujourd’hui, c’est de parvenir à rester à ce niveau. Nous n’avons pas hérité d’un groupe facile avec quatre autres clubs corses et non des moindres : ACA, SCB, Gallia Lucciana, l’Etoile FB. Et des clubs importants qui alignent leur équipe une (Cannes, Istres) ou des équipes aguerries à ce niveau (Aubagne). »
 
LE FCB sera vite fixé sur ces capacités avec la réception du FC Aubagne, longtemps dans la course à la NII la saison dernière avec Endoume et le Sporting. Un club dont le directeur sportif n’est autre que l’ancien international Marcel Dib. « Il ne faudra pas partir la fleur au fusil en voulant à tout prix remporter ce match. Cultivons un état d’esprit à partir duquel les résultats suivront… » prévient Jean-Luc Luciani.
 
Avec à ses côtés, Jean-Roch Testa et un groupe 2017-2018 conservé en totalité - avec Mathieu Scarpelli en fer de lance - renforcé par 14 nouvelles recrues - quasiment toutes passées par les clubs phares de l’île ou le pôle espoir -, le coach dispose d’atouts intéressants pour mener à bien son projet.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 08:50 ​Bastelicaccia défait à Côte Bleue (3-1)

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès