Corse Net Infos - Pure player corse

Tags insultants à l’encontre de Jean-Marie Dominici : Condamnations et soutiens


Rédigé par le Mercredi 2 Janvier 2019 à 13:49

Dans un communiqué, Jean-Félix Acquaviva, Secretariu Naziunale de A Ghjunta Femu a Corsica, condamne les tags visant Jean-Marie Dominici à Galeria. Dans un autre communiqué, la section CFTC du PNRC (Parc naturel régional de Corse) apporte son soutien total au conservateur de la réserve naturelle de Scandola. Corsica Libera et la LDH Corsica manifestent aussi tout leur soutien à Jean-Marie Dominici




Tags insultants à l’encontre de Jean-Marie Dominici : Condamnations et soutiens
Le communiqué de Femu a Corsica :
"Femu a Corsica condamne avec la plus grande fermeté les tags insultants et menaçants réalisés à l’encontre de Jean-Marie Dominici, Conservateur de la Réserve de Scandula, par ailleurs militant de notre parti.
Jean-Marie est connu pour être un défenseur infatigable de l’environnement, du littoral corse et en particulier de la Réserve de Scandula, prunelle de ses yeux, face aux agressions réitérées et aux tentatives de spéculation destructrices pour notre pays.
Nous ne pouvons que nous interroger sur le fait que ces tags interviennent au lendemain d’un reportage télévisuel dans lequel il faisait part de ses plus grandes inquiétudes et critiques au sujet des conséquences désastreuses de la pression économique et commerciale que subit la réserve.
Femu a Corsica apporte son soutien le plus total et fraternel à Jean-Marie Dominici.
Femu a Corsica se tiendra à ses côtés face aux tentatives de déstabilisation puisant leur source dans des raisons mercantiles et spéculatives, qui se développeraient au détriment de l’intérêt général et de celui de la Réserve de Scandula, patrimoine collectif de la Corse".

Corsica Libera
Corsica Libera  s’élève contre les tags anonymes insultants à l’encontre de Jean Marie Dominici conservateur de la réserve na­turelle de Scandola. Au delà de leur caractère inadmissible, ces inscriptions font directement allusion à un reportage télévisé où étaient évoqués les problèmes liés à la sur-fréquentation de ce site remarquable, et aux dangers qu’elle fait courir à l’environne­ment, ainsi qu’à la biodiversité (notamment concernant les popula­tions de balbuzards pêcheurs actuellement grandement mena­cées).
Il est aujourd’hui grand temps de régler ces questions, au delà des approches médiatiques sommaires. En Août dernier, s’agis­sant des îles Lavezzi, nous préconisions déjà l’instauration de quotas afin de limiter - en les étalant dans le temps - les flux tou­ristiques paroxystiques. D’autres mesures complémentaires (élargissement de la taxe Barnier par exemple) doivent permettre d’établir des règles qui seront bénéfiques à tous, y compris aux professionnels qui vivent de l’exploitation d’une ressource dont l’épuisement constituerait une catastrophe économique autant qu’écologique. Des tables rondes sur ce sujet doivent rapidement se tenir conformément à la motion adoptée par l’Assemblée de Corse et chargeant les organismes concernés par la sauvegarde de l’environnement, notamment le Parcu di Corsica et l’Uffiziu di l’Ambiente, de prendre toutes mesures utiles afin de lutter effica­cement contre les phénomènes de sur-fréquentation et pour la sauvegarde de la biodiversité.

Le communiqué de la section CFTC du PNRC :
" La section CFTC du PNRC apporte son soutien total à jean Marie Dominici conservateur de la réserve naturelle de scandola. Nous condamnons les menaces et pressions dont il fait l’objet. Les dérives et atteintes a l’environnement que Jean Marie dénonce sont bien visibles notamment sur la population de balbuzards pêcheurs et corroborés par de nombreuses études scientifiques impartiales. Menacer un homme ne fera pas disparaître cette réalité : Scandola est en danger comme le sont d’autres sites remarquables en Corse. Il appartient désormais aux collectivités publiques compétentes et a l’état de s’emparer de ce problème afin de mettre en place une législation adéquate et protectrice. Ainsi les agents qui œuvrent pour assurer quotidiennement la protection de la biodiversité ne seront plus seuls en première ligne... "
 

La LDH Corsica
"La ligue des droits de l'homme condamne les inscriptions insultantes et menaçantes qui ont visé nommément Jean-Marie Dominici, conservateur de la réserve naturelle de Scandula.
Elle tient particulièrement à rappeler ce que représente la réserve naturelle pour la préservation d’une biodiversité et d’un environnement sain en Corse et l’engagement de son conservateur au service de cette cause.
Toutes les menaces sont inacceptables. Une intimidation visant un homme public est une agression contre la démocratie. La LDH en appelle à la justice pour garantir son fonctionnement normal. Elle apporte son entier soutien à Jean-Marie Dominici."
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio