Corse Net Infos - Pure player corse

Sécurité routière : " On est en train d'enfoncer notre jeunesse ... "


Rédigé par Rémi Di Caro le Dimanche 17 Mars 2019 à 15:42

Une journée de conférences et de débats sur le thème "Partageons la route" s'est déroulée jeudi à Bastia. Organisée par l'association "Un vélo, une vie", en partenariat avec l'IRA de Bastia, la DSDEN de Haute-Corse, représentée par Christian Mendivé (directeur académique de Haute-Corse) et la préfecture de Haute-Corse, représentée par son chef de cabinet, Hervé Doutez elle avait pour objectif d'une part de sensibiliser les élèves du Lycée Giocante de Casabianca aux dangers de la route et d'autre part d'évoquer à l'IRA de Bastia le "mieux rouler ensemble"




La première conférence a eu lieu le matin au Lycée Giocante de Casabianca, à Bastia, afin de "sensibiliser les élèves de Seconde de l'établissement sur les dangers de la route". Après la diffusion du documentaire très poignant de Julien Meynet, "Locu di morte", c'est Françoise Lippini, présidente de l'association "Un vélo, une vie" qui a pris la parole afin de conscientiser les jeunes élèves de Seconde présents sur les risques encourus de la conduite sous l'emprise de l'alcool et autres comportements à risques.
"Je pense que la diffusion de ce film a plus d'impact psychologiquement, car il est tourné en Corse avec des familles corses, et je pense que c'est beaucoup plus parlant que de montrer certaines scènes un peu trop violentes" a déclaré le présidente. Elle a également indiqué que "même si on a pas le recul nécessaire pour affirmer que ça les a profondément réellement marqués et qu'ils feront plus attention, on a quand même des retours par écrit de ces jeunes qui sont encourageants".
Elle a également incité a faire preuve d'un peu plus d'attention : "Sans accuser personne, moi y compris, on devrait être plus lucide et les aider un peu plus parce que là, on est en train d'enfoncer notre jeunesse avec nos histoires de belles voitures, de rouler vite, ou de boire de manière excessive."

Christian Mendivé, directeur académique de Haute-Corse, a mis en avant la "compétence essentielle que représentait le fait de savoir partager la route" en soulignant que "l'éducation à la sécurité routière fait partie intégralement des programmes de l'éducation que nous donnons à nos enfants dès le plus jeune âge".  Il a également établi un constat, triste mais qui semble bien réel : "La jeunesse est vulnérable et on le sait. On voit bien qu'en dépit de tous les efforts que nous faisons pour qu'ils obtiennent notamment des attestations de sécurité routière, l'adolescence est un moment extrêmement fragile où on assiste à cette prise de liberté qui accompagne l'esprit des adolescents et qui peut encourir des risques graves pour leur vie et celle des autres. Chaque année, nous avons le malheur de faire face à des décès de jeunes sur la route et ça c'est intolérable."

La deuxième partie de cette journée  avait lieu dès 13h30 à l'Institut d'Administration de Bastia et portait sur "le mieux rouler ensemble", avec notamment le sujet de la construction de pistes cyclables et la sensibilisation à la vulnérabilité des cyclistes avec l'intervention de la Collectivité de Corse, la Mairie de Bastia, le Directeur de l'IRA, Yvon Alain, et du préfet de Haute-Corse, Gérard Gavory, et du CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) .




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 19:19 Bastia : Les trophées de « Creazione »

Dimanche 16 Juin 2019 - 16:32 Suerta : Une vache tombe dans un bassin

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude