Corse Net Infos - Pure player corse


9 tués sur les routes de Corse-du-Sud : "les contrôles vont s'accentuer"


Julia Sereni le Vendredi 20 Mai 2022 à 18:40

Face à l’augmentation importante des décès liés aux accidents de la route en Corse-du-Sud, la préfecture va multiplier les contrôles. Ce vendredi 20 mai, une première opération a eu lieu au rond-point de Gifi à Porticcio.



Le préfet de Corse en compagnie de la Commandante S. Revel et du général T. Mouchet. ( Photo Michel Luccioni)
Le préfet de Corse en compagnie de la Commandante S. Revel et du général T. Mouchet. ( Photo Michel Luccioni)
La situation, en matière de sécurité routière, se dégrade en Corse-du-Sud. C’est le constat que dresse le préfet Amaury de Saint-Quentin. « Nous sommes à 9 morts sur les routes du département depuis le début de l’année, c’est-à-dire la moyenne de tous les morts que nous avons eu à déplorer sur les années 2019, 2020 et 2021 », explique t-il. En effet, l’an dernier ce sont 13 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de Corse-du-Sud. Elles étaient 8 en 2020, et 9 en 2019. Et sur les 5 premiers mois de cette année donc, le bilan s’établit déjà à 9 morts. Le profil de ces victimes est plutôt jeune. Parmi elles, 5 avaient moins de 25 ans, et 7, moins de 40 ans.
 
« Paradoxalement, il y a moins d’accidents mais plus de morts, donc les accidents sont beaucoup plus graves, beaucoup plus violents », analyse le préfet. « Nombre d’entre eux sont liés à des comportements à risques, c’est-à-dire la vitesse excessive, la consommation d’alcool ou de produits stupéfiants. On constate sur beaucoup d’accidents que beaucoup de personnes se sont tuées toutes seules », poursuit-il.

« Tolérance zéro » pour le préfet

(Photos Michel Luccioni)
Face à ce constat, le représentant de l’État a décidé d’agir. Et de renforcer les contrôles. À ce titre, ce vendredi 20 mai, une opération mobilisant une vingtaine de personnels s’est tenue au niveau du rond-point de Gifi, à Porticcio. « Les contrôles vont s’accentuer, nous en ferons à tous moments de la semaine, de la journée, de jour comme de nuit, et nous allons les renouveler le plus souvent possible, sur l’ensemble du département ». Notamment, bien entendu, à l’approche de la saison estivale et des festivités qui l’accompagnent. Avec une consigne : « celle de la tolérance zéro, face à ces comportements qui peuvent conduire à des drames », martèle le préfet.
 
« L’idée, c’est d’éviter que de nouveaux drames ne surviennent. » Et pour ce faire, la préfecture mène, en parallèle, des actions de prévention auprès des établissements scolaires. « Nous montons aussi un certain nombre d’opérations à proximité de lieux fréquentés, notamment des espaces commerciaux ». La semaine prochaine, un « crash test » devrait être organisé dans le centre d’Ajaccio pour sensibiliser le public aux effets de la vitesse. « Ce n’est pas la réponse, c’est une des réponses, mais elle est importante », conclut Amaury de Saint-Quentin.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047