Corse Net Infos - Pure player corse



Feminiscienza : Un prix pour encourager les jeunes filles corses à s’engager dans des études scientifiques et techniques


Nicole Mari le Dimanche 30 Janvier 2022 à 12:35

Seules 27% des lycéennes s’engagent dans des études supérieures scientifiques et techniques. La Collectivité de Corse a créé Feminiscienza, un prix doté de 1000 euros pour les encourager à intégrer ces filières. Les jeunes filles peuvent candidater auprès du Service de la diffusion de la culture scientifique avant le 28 février, dernier délai. 20 candidates seront retenues et le prix sera décerné, courant juillet, sous condition d’obtention du baccalauréat. Explications, pour Corse Net Infos, d’Antonia Luciani, conseillère exécutive de la Collectivité de Corse en charge de la culture et de la formation.



Antonia Luciani, conseillère exécutive de la Collectivité de Corse en charge de la culture et de la formation.
Antonia Luciani, conseillère exécutive de la Collectivité de Corse en charge de la culture et de la formation.
- Pourquoi avoir besoin d’encourager les jeunes filles corses à s’engager dans des études supérieures scientifiques ?
- D’abord, parce qu’on sait que les jeunes filles, bien que représentant 47% des effectifs en classe de terminale scientifique, ne sont que 27% à s’engager dans des études supérieures en filière scientifique et technique. Les différentes études, réalisées à ce sujet depuis de nombreuses années, montrent que les jeunes filles se détournent des filières scientifiques, alors que leurs résultats sont aussi bons, voire meilleurs, que ceux des garçons. Dans la plupart des pays de l’Union européenne, le constat est identique et les mêmes écarts apparaissent ! De l’enseignement secondaire à la vie professionnelle, les femmes sont moins présentes dans les secteurs scientifiques. Malgré́ une meilleure réussite scolaire, les choix d’orientation les cantonnent dans des filières et certains secteurs de l’économie moins porteurs en termes de rémunération et de carrière. Ensuite, parce qu’à travers ce prix, nous souhaitons jouer sur les représentations liées aux métiers et aux filières, encore trop genrées et stéréotypées, et montrer que la Collectivité de Corse encourage les jeunes filles à ne pas arrêter les sciences en terminale, mais à continuer dans l’enseignement supérieur et la vie professionnelle. C’était une proposition que j’avais annoncée lors de la fête de la science en novembre, il était donc normal de la mettre rapidement à exécution. 
 
- Pensez-vous réellement que ce prix incitera un plus grand nombre de jeunes filles corses à s’inscrire dans les filières scientifiques ?
- C’est clairement notre objectif. Je sais bien que ce prix ne résoudra pas, à lui seul, le problème des représentations homme/femme dans le choix des études et des métiers, mais c’est justement la raison pour laquelle nous l’avons imaginé, plutôt qu’une aide financière ou qu’une bourse. Nous voulons que ce prix soit une opportunité de valoriser des parcours et peut-être, d’ici à quelques années, susciter des vocations et surtout normaliser les choix professionnels, non pas en fonction du sexe, mais des appétences et compétences réelles. D’ailleurs, il nous faudra, dans les mois à venir, approfondir la question à travers un groupe de travail spécifiquement dédié, en collaboration notamment avec les services du Rectorat et des Inspections Académiques, ou encore de l’Università di Corsica et de la Direction du Sport de la Jeunesse. L’idée est de réaliser une étude minutieuse et de dresser un état des lieux précis afin de déterminer au mieux les pistes d’amélioration. Si nous voulons réussir, nous devons mené un travail en collaboration. De plus, il faudra continuer à travailler sur les représentations dès le collège, à travers l’orientation qui se fait de plus en plus tôt en raison de la réforme du baccalauréat et de Parcoursup.
 
- L’égalité femme/homme semble être la marotte du moment. Pourtant ce prix n’est-il pas qu’un vœu pieux de la Collectivité de Corse ?
- Non ! Pas du tout ! L’Exécutif est totalement engagé sur cette question ! D’abord, Lauda Guidicelli, la conseillère exécutive en charge de l’égalité femme/homme, a présenté un plan d’action 2021-2023. J’ai également, depuis que je suis élue, présenté un rapport pour lutter contre la précarité menstruelle car de nombreuses jeunes filles au collège et au lycée, faute de moyens, n’ont pas la possibilité de changer autant de fois qu’elles le voudraient de protections périodiques. Nous souhaitons installer des distributeurs de protections dans des établissements scolaires avec des opérations-pilote dès la rentrée prochaine, et évaluer dans quelle mesure nous pourrons généraliser le dispositif. De plus, la mise en place de ce prix Feminiscienza s’inscrit dans une vision de la société défendue par l’Exécutif et la majorité territoriale. Je regrette que les groupes Core In Fronte et Avanzemu n’aient pas participé au vote, alors qu’U Soffiu Novu a voté pour. Le groupe de droite s’est, ainsi, montré plus progressiste sur ces questions de société qui n’ont pas fini de nous occuper car l’égalité femme/homme est un combat de long terme. Pour cette raison, je considère que chaque petit pas compte.
 
- Qui peut candidater et quand ?
- Le dispositif Femiscienza est destiné à toutes les lycéennes des classes de terminales des lycées d’enseignement général, technologique, professionnel et agricole, du secteur public et privé sous contrat, de l’Académie de Corse, dès lors qu’elles s’orientent vers des filières scientifiques et/ou technologiques de l’enseignement supérieur, et pas exclusivement de l’enseignement supérieur français. Les inscriptions dans l’Union Européenne et/ou à l’international sont aussi acceptées. Les dossiers de candidatures complets sont à déposer auprès du Service de la diffusion de la culture scientifique avant le 28 février 2022, dernier délai, afin que les dossiers y soient traités. Nous organiserons, ensuite, un oral devant le jury, où les candidates devront présenter individuellement leurs projets d’étude et motiver leurs choix. A l’issue de ces entretiens, 20 candidates seront ainsi retenues. Dans un second temps, courant juillet, et sous condition d’obtention du baccalauréat et d’une inscription dans une formation scientifique et technique dans un établissement d’enseignement supérieur, un prix de 1 000 € sera remis aux candidates à l’occasion d’une cérémonie de remise de diplômes. A travers cette cérémonie, nous voulons valoriser l’engagement de ces jeunes femmes et leur volonté de persévérer dans le domaine scientifique et technique post bac.
 
- Y aura-t-il un suivi du prix Feminiscienza ?
- Celles qui auront été sélectionnées seront tenues de répondre à des enquêtes de suivi qui seront diligentées par le Service de la diffusion de la culture scientifique sur une période de 3 ans suivant la prise d’effet du financement de la Collectivité de Corse. Ces enquêtes de suivi ont vocation à vérifier l’efficacité du dispositif territorial, tant en matière de poursuite d’études dans la filière scientifique qu’en matière d’insertion. Il faut que nous puissions corriger le tir si besoin, et faire évoluer le dispositif si celui-ci ne permet pas d’atteindre notre objectif. Enfin, nous ne nous interdisons pas de créer un dispositif similaire pour les garçons afin de valoriser ceux qui feraient des études supérieures dans des domaines tels que le sanitaire et social, ou des métiers de l’aide à la personne, qui sont encore majoritairement occupés par des femmes. L’idée à terme, en travaillant en parallèle sur les représentations sociales, est que chacun puisse s’épanouir en fonction de ses dispositions et de sa détermination, et que la Corse valorise ainsi le meilleur de sa jeunesse.
 
Propos recueillis par Nicole MARI.














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022