Corse Net Infos - Pure player corse

Rentrée du tribunal d’Ajaccio : L’agression de Borgo dans toutes les têtes


Rédigé par Sylvain Amiotte le Mercredi 24 Janvier 2018 à 17:57 | Modifié le Mercredi 24 Janvier 2018 - 20:38


L’agression, vendredi, de deux surveillants du centre de détention de Borgo était dans toutes les têtes, ce mercredi matin, lors de l’audience solennelle de rentrée du tribunal de grande instance d’Ajaccio. Le procureur, Eric Bouillard, s’est dit préoccupé par les conditions carcérales difficiles à Ajaccio, dans l’attente de la construction d’une nouvelle prison. Avant de dresser un petit bilan de l'année judiciaire.


Le procureur Eric Bouillard (à gauche) et les juges du siège du TGI d'Ajaccio, ce mercredi lors de l'audience de rentrée.
Le procureur Eric Bouillard (à gauche) et les juges du siège du TGI d'Ajaccio, ce mercredi lors de l'audience de rentrée.
La grave crise qui secoue actuellement les prisons françaises s’est invitée au menu de la rentrée judiciaire ajaccienne, ce mercredi. Alors que de l’autre côté du col de Vizzavona, le centre de détention de Borgo reste bloqué par les surveillants depuis l’agression de deux d’entre eux par un détenu, vendredi dernier, le procureur d’Ajaccio a évoqué un « choc » et tenu des paroles compréhensives : « Nous ne pouvons qu’entendre la crainte de personnels parfois démunis face à cette violence qui n’est certes pas nouvelle mais qui, quelle qu’en soit la forme, est intolérable et doit faire l’objet d’une répression sans faille. »

Citant l’ancienne ministre et magistrate Simone Veil, qui avait « le sentiment de plonger dans le Moyen-Âge » en visitant les prisons françaises, Eric Bouillard a ainsi convenu que les personnels pénitentiaires, notamment à Ajaccio, devaient « composer avec un environnement de travail peu digne d’un pays développé ». Si la prise de conscience des pouvoirs publics a bien eu lieu, s’est félicité le procureur, elle est encore « trop récente pour avoir permis une véritable amélioration de la situation générale ».

"La situation des détenus ajacciens continue de nous préoccuper"

Localement, la décision de construire une nouvelle prison à Ajaccio a été actée l’an dernier, mais sa réalisation prendra du temps. « Dans cette attente, la situation des détenus ajacciens continue de nous préoccuper », a déclaré le représentant du parquet. « Il nous appartient à veiller à la sécurité de l’établissement. »

Ainsi selon Eric Bouillard, l’agression au couteau de Borgo « justifie malheureusement, a posteriori » les fouilles organisées dans la prison l’an dernier, lesquelles avaient donné lieu « à des explications voire à des polémiques ». « La réponse à ces actes, ce n’est jamais la division. C’est l’Etat de droit. Continuons à faire étalage de nos forces : courage, discernement et modération », a encore insisté le procureur ajaccien, avant de passer à l’exercice classique du bilan de l’année écoulée.

Délinquance en légère baisse, mais "frémissement" criminel
 
La délinquance générale a évolué « légèrement en baisse » en 2017 en Corse-du-Sud, en zone police comme en zone gendarmerie, a indiqué Eric Bouillard, anticipant la publication des chiffres officiels. « Le travail a payé », s’est-il notamment félicité au sujet des cambriolages, après une « hausse inquiétante » en 2016. Même satisfaction s’agissant de la délinquance routière, avec certes encore 10 morts sur les routes, mais quatre de moins que l’année précédente.

Sur les 11 000 procédures reçues en 2017, le parquet de Corse-du-Sud a en revanche observé un « frémissement » en matière criminelle, qui fait suite à une année 2016 « historiquement faible ». En 2017, pas moins de 10 vols à main armée, 3 homicides et 8 tentatives, ainsi que 7 attentats à l’explosif ont été recensés. « Les saisies d’armes continuent de progresser, preuve que nous sommes loin d’avoir fini de travailler sur le sujet », a relevé le procureur.

Le trafic de stups, une "réalité" en Corse

Autre sujet de préoccupation : le trafic de stupéfiants, héroïne et cocaïne en tête, est une « réalité » insulaire, démontrée par nombre d’élucidations et de saisies, a souligné Eric Bouillard. Et pour réprimer ce trafic, la justice n’hésite pas à taper dans le patrimoine des délinquants, « afin que le crime ne paye enfin plus » : 6,7 millions d’euros d’avoirs ont ainsi été saisis en 2017 par la direction régionale de la police judiciaire de Corse. Aussi, de plus en plus de confiscations de biens sont ordonnées par le tribunal correctionnel dans ses condamnations. « Nous devons nous attaquer dans la durée à la puissance financière des délinquants », a plaidé le procureur d’Ajaccio.

De son côté, la présidente du TGI, Véronique Imbert, a souligné l’arrivée de deux nouveaux juges d’instruction en septembre dernier. Composé de trois magistrats, le service est ainsi au complet, après « de nombreux mois, voire des années » de souffrance. De quoi espérer prochainement un « apurement » de l'important stock de dossiers en cours.

Me Stéphane Nesa, nouveau bâtonnier

Cette rentrée judiciaire a été la première en tant que bâtonnier pour Me Stéphane Nesa. L’avocat a succédé le 1er janvier à Me Jean-François Casalta (fraîchement élu dans la majorité à l’Assemblée de Corse), à la tête d’un barreau ajaccien composé de 130 professionnels. Dans son discours, Me Nesa a déploré l’essor de services de conseil en ligne et la tentation d’y céder : « Le justiciable qui prépare seul sa défense devant son ordinateur, ce n’est pas notre tasse de thé. (…) Aucune plate-forme informatique ne pourra remplacer l’avocat, dont l’humain est le cœur de métier. Le numérique sans l’avocat est un leurre. »




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse #Compteur #Linky : Le brandon de la discorde, épisode 2 #EDF https://t.co/tTVN83ELcJ
Samedi 18 Août - 23:54
Corse Net Infos : Orages : La Corse placée en vigilance Jaune par Meteo France https://t.co/C1oaZMaMlE https://t.co/JJIy6S11Gx
Samedi 18 Août - 23:36
Corse Net Infos : #Orages : La #Corse placée en #vigilance Jaune par #Meteo France https://t.co/6VtFnxwxio
Samedi 18 Août - 23:30
Corse Net Infos : Droit de réponse à l'article sur #Girolata :"Le village, de fait, est en état de mort clinique" #Corse #tourisme https://t.co/hSaToaKoGW
Samedi 18 Août - 23:22



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio