Corse Net Infos - Pure player corse

Porto-Vecchio : 50.000 passagers transportés par les navettes gratuites


Rédigé par Irène Ferrari le Jeudi 4 Octobre 2018 à 16:22 | Modifié le Jeudi 4 Octobre 2018 - 17:31


Six navettes de "A Citadina", en service par intermittence à Porto-Vecchio, ont transporté, cet été, 50.000 passagers comptabilisés électroniquement par les conducteurs des bus. L’organisation des rotations avaient permis d’immobiliser à tour de rôle 2 navettes nécessitant une longue recharge électrique, chacune d’elle effectuant tout au long de la journée 120kms en continu.


Georges Mela, le maire accompagné de Mme Florence Valli,a fait quelques pas d’accompagnement à côté de la navette qui allait un peu plus loin déverser son flot de passagers à la station devant la mairie.
Georges Mela, le maire accompagné de Mme Florence Valli,a fait quelques pas d’accompagnement à côté de la navette qui allait un peu plus loin déverser son flot de passagers à la station devant la mairie.
Les porto-vecchiais ont tout de suite adhéré à ce moyen de transport électrique que certains réclamaient depuis longtemps. Un atout supplémentaire à son actif : il est gratuit.
Quelques retards dans le lancement de ce service, mais pour des causes techniques, ont fait quand même dire à quelques sceptiques que le projet n’allait pas fonctionner.
Grâce aux 3 transporteurs qui les gèrent (Eurocorse, Balesi et Rapides Bleus), les navettes font maintenant partie intégrante des services de Porto-Vecchio.  


Au-delà des explications techniques et des chiffres (1,6 millions d’euros à l’achat) l’implication de la municipalité, de la Région, de l’Etat et de l’Europe, a permis à ce projet de voir le jour.
Même si , à certains arrêts, en pleine saison, on attendait une navette pendant plus d’une demie heure en plein soleil et qu’à son approche, le conducteur faisait signe « complet », tout s’est bien amélioré maintenant ; peut-être aussi grâce, aussi, à une fréquentation touristique en baisse et moins de voitures mal garées, bloquant les navettes.



On a plaisir maintenant à se retrouver entre porto-vecchiais à l’intérieur de ces véhicules : c’est même, un peu, un amusement en plus de ne pas avoir à chercher à se garer.
Georges Mela a précisé que les porto-vecchiais vont se réapproprier les navettes, de 8h 10 à 19h30, tout en ajoutant que certains arrêts vont être déplacés au profit d’autres en fonction de l’utilité de l’emplacement et selon leur fréquentation. Des abris et des assises vont être mis en place pour le confort des personnes en attente.


Concernant la rue des impôts, « Voie Romaine », d’habitude en sens unique, la période des vacances scolaires l’a transformée en double sens et a permis à la navette de la parcourir en direction de l’école Funtana Vecchia.
Mais depuis la rentrée des classes, ce double sens de la rue met en danger les enfants et leurs parents qui, par manque de trottoirs sont contraints de marcher au milieu des voitures…
Mais le maire a affirmé « que cette rue a vocation à être en sens unique et elle va le redevenir »

En conclusion, encore des aménagements à réaliser, mais toute nouveauté appelle à être modifiée.
En revanche; on peut dire que parmi les récentes innovations municipales ce service de navettes n’a provoqué aucun remous ni revendication, car chacun a réalisé combien ce service allait améliorer leur quotidien . 
Un plus, et non des moindres, l’application « zenbus » - à télécharger sur les smartphones, iphones et android - permet à tout un chacun de géolocaliser en temps réel l’emplacement de la navette durant son circuit et par là même d’évaluer combien de temps il lui restera pour l’attendre.


Engouement
C’est ce qu’a pu observer Georges Mela à tel point qu’il a tenu à présenter lui–même une des navettes effectuant le circuit mis en service début Juillet.  
C’est donc en bras de chemise malgré le petit vent frais de début de soirée que le maire accompagné de Florence Valli, a fait quelques pas d’accompagnement à côté de la navette qui allait un peu plus loin déverser son flot de passagers à la station devant la Mairie.  
Satisfait de voir le nombre de personnes descendant du véhicule, Georges Mela laissa échapper de nombreux : « c’est magnifique, c’est magnifique »  




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie