Corse Net Infos - Pure player corse

Porticcio : Antonu Marielli de Diana di l'alba est l'invité du 20ème Printemps des poètes


Rédigé par Florence Vandendriessche le Dimanche 13 Mai 2018 à 22:33 | Modifié le Dimanche 13 Mai 2018 - 23:39


A l'occasion du 20ème Printemps des Poètes, le lundi 14 et mardi 15 mai, Porticcio s’ouvre à la poésie avec l’intervention d’Antonu Marielli de Diana di l’Alba, auteur appelé "Le Troubadour des temps modernes" poète, musicien, compositeur, enseignant, il sera accompagné de Jackie Raimondi poétesse et récitante. Aussi, l’artiste d’origine andalouse, Marie Mateo Piña dévoilera en grande première au public mais aussi aux enfants, son dernier tableau grand format. Ce bel événement se passe dans le Centre Culturel de Porticcio pour le public et dans deux classes de l’école primaire.


Porticcio : Antonu Marielli de Diana di l'alba est l'invité du 20ème Printemps des poètes
Le printemps des poètes,  initialement prévu en mars dernier, a finalement lieu en ce mois de mai à Porticcio qui - doit-on le dire - est la première commune de Corse ayant obtenu le Label « Ville en poésie ».  Le thème choisi pour 2018 est « l’ardeur » de quoi inspirer les poètes avertis et en herbe.  Antonu Marielli, après un concert donné samedi soir, au Palatinu réunissant près de 800 visiteurs, enchaîne sur ces journées poétiques intimistes. Une invitation à la musique et la poésie en langue corse et française confondues.


Lundi avec Antonu Marielli de Diana di l'alba
Après son intervention à l’école primaire de Porticcio, Antoine Marielli sera présent en musique et chanson pour un instant spectacle, lundi de 17 à 20 heures au centre culturel, aux côtés de Jackie Raimondi. Ils partageront le temps d’une rencontre avec le public un moment fort de chansons et de poésie entre langue corse et langue française, se promenant au coeur du thème de ces deux jours.  L’ardeur ? Vaste sujet : « le mot vibre de la charge solaire qui est en lui. Étymologiquement, explique Jackie Raimondi « le mot ardeur vient du latin ardor, de ardere qui signifie  « brûler ».  Il suffit de prendre un dictionnaire pour prendre la mesure de la richesse sémantique d’un terme qui renvoie à d’innombrables domaines  de la vie : l’ardeur d’aimer... la volupté d’écrire, la sensualité, l’excitation, l’extase... » De quoi inspirer les amateurs, les passionnés de poésie et de musique.

Mardi de 10 à 20 heures : une journée complète pour les visiteurs
Ce  type d’événement montre que la poésie porte encore les cœurs. Mardi, à partir de 10 heures, le public peut venir à la rencontre de Jackie Raimondi et échanger avec elle sur la poésie et le thème du printemps des poètes. A partir de 17 heures la parole est donnée au public. Il s’agira de réciter, clamer, déclamer selon les envies, d’écouter, se poser sur les mots…  la poésie donne des ailes comme l’indique l’illustration de l’affiche du Printemps des poètes (une aile représentée par l’artiste Ernest Pignon-Ernest). À partir de 17h, au centre culturel de Porticcio, chacun pourra venir lire ou faire lire ses poèmes à travers ce thème inspirant qu’est « l’Ardeur ». Lire la poésie des autres, c’est partager avec l’auteur ce qu’il a écrit, une rencontre pourrait-on dire.  De plus, « Ce ne sont pas toujours les poètes qui lisent le mieux leurs poèmes », précise Jackie Raimondi. Chacun fera comme il veut, comme il le sent. Lire des poèmes qui tiennent à cœur : de soi, de poètes célèbres ou non, tout sera possible.

50 enfants de deux classes bilingues participent
Voici deux classes  motivées pour aller dans le sens du Label obtenue en 2014 à Porticcio, « ville en poésie » mais également « école en poésie ». Pour les scolaires, ça se passe lundi de 10 à 11h 30 dans la classe de Mme Muffragi (CP) et de 14 à 16h30 dans la classe de M. Gaeta (enfants de 8 et 9 ans).  Antonu Marielli avec son harmonica, sa guitare et son accordéon diatonique, viendra à leur rencontre ce lundi pour chanter, parler et déclamer  en langue corse,  Jackie Raimondi l’accompagnera dans des pauses en langue française. Les enfants des deux classes ont préparé des lectures de poèmes, ou mieux encore : des poésies chantées en langue corse, notamment un texte de Diana di l’alba, qu’ils ont appris avec leur enseignant.  Un poème en langue albanaise a été écrit par une enfant scolarisée dans la classe de M. Gaeta.

Un unique tableau invité : L'étoile d'amour
« il est grand temps de rallumer les étoiles » écrivait Guillaume Apollinaire. Le texte anonyme "L'étoile d'amour" s'est vu mis en peinture par Marie Mateo Piña, artiste insulaire, d’origine andalouse qui a réalisé cette œuvre grand format de 1m/2. Le texte dont elle s'est inspiré a d'ailleurs été traduit en langue corse et mis en musique par Antonu Marielli pour l’occasion et sera donné au programme lundi en fin de journée. La peinture qui sera aussi vue par les 350 enfants de l’école, est une oeuvre unique, grande tant visuellement que symboliquement.  Mais n'en disons pas plus car l’œuvre jusque-là n’a pas encore été visible du grand public. Elle le sera dès lundi.

Présente également sur les deux jours, Françoise Folacci de l'association « Art' envol » qui publiera d'ici la fin du mois son deuxième recueil de poésie. Elle dira des textes et... un Slam, petite surprise du jour. L'association, pour ceux qui ne la connaissent pas, soutient des projets artistiques pour des personnes isolées ou handicapées et organise des ateliers artistiques en structures d'accueil.

Programme du 20ème Printemps des poètes à Porticcio
Lundi 14 mai : avec Antonu Marielli de Diana di l'alba - de 10h à 16h30 pour les scolaires dans leur classe et de 17 à 20h pour le public au centre culturel
Mardi 15 mai : de 10h à 17h : visite du public et de 17 à 20h, parole donnée au public, lectures de textes

Contact : 06.82.57.02.77





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine