Corse Net Infos - Pure player corse


Plan territorial de prévention et de gestion des déchets : tendre vers le renforcement de la valorisation locale


Coralie Pradin le Samedi 1 Février 2020 à 14:22

Ce 30 janvier, dans la salle de conférences de l'Afpa à Corte se tenait la commission d'élaboration du plan territorial de prévention et de gestion des déchets et du plan territorial d’actions en faveur de l’économie circulaire. L'occasion pour prouver que si les actions mises en place sont efficaces, on doit, néanmoins, tendre vers un renforcement de la valorisation locale : la situation en Corse montre, en tout cas, l'urgence du renouvellement des dispositifs de valorisation et de traitement des déchets.




Sandrine Murzelli, chef de projet  chez Elcimai Environnement a présenté ce jeudi à Corte le bilan 2018 des plan territorial de prévention et de gestion des déchets en faveur de l’économie circulaire ainsi que les actions a mettre en place dans les mois a venir.
A l'ordre du jour, crise oblige, l'état des lieux en Corse et la volonté de travailler pour mettre en place une économie territoriale plus circulaire en proposant une méthodologie de valorisation des déchets pour les différentes filières.

Les objectifs réglementaires prévoyaient de réduire de 10% les quantités des déchets produits par habitant, augmenter la quantité de déchets valorisés sous forme de matières notamment organique à 55% en masse de déchets non dangereux non inertes pour 2020, progresser dans le tri à la source, réduire les capacités annuelles d'élimination par stockage de 30% en 2020 et tendre vers une tarification incitative avec un objectif national de 15 millions d'habitants en 2020.

Des directives européennes en 2018 ont également avancé l'obligation de collecte des biodéchets à 2023 et la réduction des capacités de stockage.

Des actions ont été mises en place sur l'ile comme les collectes d'emballages et l'extension des consignes depuis le 1 Aout 2018, et même si les chiffres des collectes en déchèterie sont en large progression, le potentiel de développement est encore perfectible. 

 

Des EPCI et des associations largement impliquées

Les EPCI (établissement public de coopération intercommunale) et le tissu associatif sont engagés pour developper des actions de sensibilisation et de promotion du réemploi, la consommation responsable.
Plus de 25 000 composteurs ont été distribués et 12 sites de compostage partagés ont été crées et même combat pour le gaspillage alimentaire, des institutions publiques aux enseignes de distributions.

Seulement 34% de déchets sont valorisés

Malgré un bilan positif, seulement 34% des déchets sont valorisés et principalement hors du territoire, sur le continent ou à l'international.

Il faut, en effet, tendre vers un renforcement de la valorisation locale, la situation en Corse montre l'urgence du renouvellement des dispositifs de valorisation et de traitement  et le juste équilibre entre optimisation de la collecte et organisation du traitement.
Au cours du dernier trimestre 2019 des autorisations administratives  ont été accordées pour certains projets d'installations de stockage à Giuncaggio et à Viggianello.


 

Tendre vers une économie plus circulaire

Des actions ont été mise en place par plusieurs acteurs économiques insulaires comme 
- Approvisionnement durable : l’Association Corse d’Agroécologie Una Lenza da Annacquà, est à l’origine d’une initiative citoyenne d’articulation entre petits producteurs et consomm’acteurs.
- L'écoconception : SCEA Ribella Agriculture : Accompagnement pour l'éco-conception d'une malterie.
- L’Ecologie Economique Territoriale : Exemple des zones d’activités de Purettone (Borgo), de Ciniccia (Levie) et de Cantone (Calvi), toutes trois en cours de requalification ou d’extension.
-Réalisation d’entretiens avec les acteurs de la zone pour appréhender le contexte et identifier des premières opportunités de synergies.
- Recherche de nouvelles pistes dans le cadre d’un atelier participatif.
- L’économie de la fonctionnalité : Peu d’actions identifiées…
- La consommation responsable : Différents projets d’écolabels et d’animations sur la consommation responsable.
- L’allongement de la durée d’usage : Exemple de la SARL DIMETEX, pour une aide à l’investissement dans une machine pour permettre la réutilisation de déchets textiles.
- Le recyclage : Un projet de coopération avec la Société Corstyrene est porté par la Communauté de commune de l’Oriente pour la collecte des polystyrènes. Cette entreprise intègre ainsi dans sa fabrication de panneaux isolants pour le bâtiment du PSE usagés.

L'environnement c'est l'action de tous pour tous.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047