Corse Net Infos - Pure player corse

Petru Mari si n'hè andatu


Rédigé par le Dimanche 21 Octobre 2018 à 17:32 | Modifié le Dimanche 21 Octobre 2018 - 23:35


Petru Mari ne nous régalera plus de ses belles chroniques in lingua nustrale. On n'entendra plus sa voix sur les ondes des radios insulaires. Celui qui pendant des années a animé mille et une émissions depuis à Ghjustra Liceana jusqu'à Mediterradio et Kantara sur RCFM, nous a quittés ce dimanche…


Petru Mari si n'hè andatu
Patou Rinieri de Frequenza Mora avait brossé son portrait il y a peu moins de de deux ans à l'occasion des 20 ans de l'aventure de Petru Mari et de Mediterradio

Hà cuminciatu a so carriera cum’è animatore, aprendu a radiu per a prima volta à ghjochi in lingua Corsa chi’ facianu cuntrastassi i paesi. Hè nata cusi’ a « Ghjustra Paisana »
E so trasmissioni avianu sempre cum’è scopu a prumuzione di a lingua è di a cultura Corsa. Grazia à ellu, a Radiu hà pussutu patrimunià voce puetiche anonime oghje smarite, e voce celebre di a tradizione pulifonica è di a impruvisata orale. Poi, Petru hà integratu a redazzione è hà messu u so estru creativu à u serviziu di u giurnalismu.

Hà apertu a radiu nant’à u Mediterraniu. Sò nate è trasmissioni « Mediterradio » è « Kantara ». Permettìa cusi à RCFM (A Frequenza Mora) di esse a nave di Radio France à mezu mare Mediterraniu. « Mediterradio » facìa (è face sempre) a lega trà u latu vicinu, latinu, Tuscana è Sardegna, poi Sicilia, Malta è Tunisìa. « Kantara », addunìa e sponde più luntane, quelle di l’Africa di u Nordu poi di a Spagna è di l’Egittu. Vint’anni so’ passati : « mamma mia ! » cum’ellu dice u grande Totò in una di e so puesìe.

Après sa belle et grande carrière il avait poursuivi, à l'heure de la retraite, ses chroniques en langue corse pour Voce Nustrale et Alta Frequenza toujours avec la même verve et le même talent.
Corse Net Infos présente à toutes les personnes touchées par ce deuil et en particulier à son épouse Marie-Jerômine Vivarelli, adjointe au maire de Bastia, à ses enfants, et tous les membres de sa famille l'expression de ses sincères condoléances.

Au nom du groupe Per l'Avvene, Jean-Martin Mondoloni rend hommage :
« Le décès de Petru Mari émeut tous ceux qui ont été bercés par sa voix si singulière faite de chaleur et d’empathie. Nous avons tous en mémoire la passion qu’il manifestait pour la langue corse, distillée avec talent tant sur les ondes radiophoniques que dans l’intimité littéraire de ses ouvrages. La Corse perd un journaliste, un poète, et un homme inlassablement engagé au service de notre culture. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 12:30 Bastia : Le marché de Noël est ouvert !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie