Corse Net Infos - Pure player corse

Paul-Antoine Lanfranchi à Paul Giacobbi : "Nous prenons acte …!"


Rédigé par le Lundi 17 Novembre 2014 à 19:18 | Modifié le Mercredi 19 Novembre 2014 - 01:52


"Loin de tout esprit polémique, dans le droit fil d’une position sans cesse réaffirmée, je ne puis me résoudre à l’idée, que vous réduisiez mes propos à un vulgaire et « indécent » «chantage à l’emploi». Je ne souscris pas davantage , à l’affirmation selon laquelle, nous n’aurions pas respecté nos engagements" écrit à son tour, Paul-Antoine Lanfranchi, président du comité corse de cyclisme dont l'action a été montrée du doigt la veille par Paul Giacobbi, président du conseil exécutif.


Paul-Antoine Lanfranchi à Paul Giacobbi : "Nous prenons acte …!"
Monsieur le Président, informé par voie de presse de votre communiqué, je prends acte au nom du comité corse de cyclisme, de vos propos et de votre position à notre égard.
Loin de tout esprit polémique, dans le droit fil d’une position sans cesse réaffirmée, je ne puis me résoudre à l’idée, que vous réduisiez mes propos à un vulgaire et « indécent » «chantage à l’emploi». Je ne souscris pas davantage , à l’affirmation selon laquelle, nous n’aurions pas respecté nos engagements. 
 
Nous nous sommes engagés depuis 17 mois dans un ambitieux challenge, dont le seul but est d’offrir à la Corse les moyens d’accéder à une vraie légitimité, en tant que région cyclable d’excellence. Ce chemin que nous avons tracé, encouragés par votre soutien et celui de l’Assemblée de Corse, a d’ores et déjà permis de concrétiser plusieurs projets, qui constituent autant d’exemples concrets et vérifiables, du travail fourni sur le terrain.
 Entre autres programmes mis à l’œuvre, la densité des initiatives d’aménagement de sites VTT FFC* (Espaces labellisés Casinca, Costa Verde, Castagniccia,  Centre Corse), Routiers (Espaces cyclo-sportifs Casinca, Balagne, Centre Corse, Traversée vélo route voie verte, Euro vélo 8 Méditerranée de Bonifacio à Bastia en projet) et les objectifs à présent officialisés, par les plus importantes agglomérations insulaires en faveur d’une insertion du vélo dans la ville, (voie douce de Bastia, Plan de Déplacement urbain d’Ajaccio), nous permettent d’affirmer que note action, forte initialement d’un vote massif des élus de l’assemblée de Corse, n’a pas été vaine.
 
Elle prépare les conditions positives pour  l’adoption d’un futur Schéma Régional des Vélo Routes, voies vertes et voies douces de Corse (SR3V). Ce document actuellement à l’étape de la rédaction finale, se nourrit au fil de l’eau des apports documentaires que les territoires de l’île nous font parvenir lentement, souvent avec des retards, dont ne saurions être tenus pour responsables, depuis 14 mois.
 
 
S’agissant de la proposition d’un schéma Directeur comme du Développement du Vélo dans toutes ses dimensions à l’échelon Régional, et afin de restituer fidèlement, l’effort constant de concertation, que nous avons menée, dans le cadre de notre mandat conventionnel, nous vous avons loyalement informé à chaque étape de son évolution, ainsi que vos services. Nous avons également à diverses reprises souligné, les limites de l’exercice, eu égards aux aléas rencontrés dans sa réalisation. Chacun peut vérifier, nos courriers en témoignent, que la gestion de notre mission, ainsi que la prise en compte des problèmes de fonctionnement auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés, auraient pu trouver une issue depuis plusieurs mois, si les rendez-vous techniques que nous avons sollicité, dès le mois de janvier 2014, avaient été accordés.
 
 
Soucieux de défendre les intérêts vitaux, du Comité Corse de Cyclisme et de ses instances dirigeantes, de ses salariés et de l’ensemble du monde cycliste régional, nous souhaitons à nouveau avec force, renouveler la volonté farouche qui est la nôtre d’être en situation, de défendre point par point, chacune de nos actions en toute bonne foi.
Nous réitérons donc auprès de vous notre demande d’audience, Monsieur le Président de l’Exécutif de Corse, en espérant qu’elle sera suivie d’une réponse favorable. Nous nous tenons également dès à présent, à la disposition des commissions ad hoc de l’Assemblé de Corse, afin que nous puissions ensemble, trouver les moyens d’offrir une issue favorable à ce dossier. 



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports