Corse Net Infos - Pure player corse

Pass sanitaire en Haute-Corse : un premier bilan positif pour la préfecture qui prévoit de nouveaux contrôles


La rédaction le Mardi 17 Août 2021 à 19:45

Une semaine après l'entrée en vigueur du pass sanitaire dans les bars et restaurants de Haute-Corse, le bilan est plutôt positif pour François Ravier qui en juillet dernier, pour faire face à la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19, avait été le premier préfet de France à prendre de mesures sanitaires fortes pour lutter contre la reprise du virus.



Photo archives CNI - Michel Luccioni
Photo archives CNI - Michel Luccioni
Finie la pédagogie. Une semaine après la mise en place du pass sanitaire dans les restaurants, bars et cafés, les contrôles des forces de l'ordre vont être plus stricts, annonce le préfet de Haute-Corse, François Ravier, qui dresse un premier bilan plutôt satisfaisant huit jours après l'extension du pass à l'ensemble du département.
"Pendant cette première semaine les forces de l'ordre ont controlé chaque jour une trentaine d'établissements en zone de police et une quinzaine en zone de gendarmerie et le bilan est très positif car seulement 3 verbalisations  ont été dressées sur plusieurs centaines de contrôles."

Les clients, comme les gérants, semblent donc bien accepter cette nouvelle mesure qui n'a aucun impact sur la fréquentation des bars et restaurants selon le représentant de l'Etat. "Les restaurateurs qui ont fait le choix de ne pas appliquer le pass sanitaire sont une petite minorité"  indique François Ravier qui précise que après une semaine de tolérance ces établissements, "entre 5 et 10", seront sanctionnés comme le prévoit la loi. 


Pas de fraudes au QR code
Alors qu'ailleurs en France l'entrée en vigueur du QR-code a mis au jour un trafic de faux pass sanitaires,  pour le moment aucune fraude n'a été relevée en Haute-Corse. François Ravier rappelle que les gérants des établissements recevant du public, et notamment les restaurateurs et cafetiers, sont bien chargés de la vérification du pass sanitaire, "en revanche, les vérifications d’identité de la personne, ce n’est pas de leur responsabilité. Cela se fait dans la cadre des contrôles de sécurité ", qui sont réalisés par les forces de l’ordre de manière aléatoire.

Un bilan très positif sur les transports 
Depuis l’entré en vigueur du pass sanitaire, policiers et gendarmes contrôlent chaque jour entre 1 000 et 2 000 voyageurs dans les ports et les aéroports du département sans constater des fraudes ni d'infractions.
En effet même s'il portait pas ce nom, l'obligation du pass sanitaire pour voyager vers la Corse ou entre l'ile et l'Italie est un dispositif rodé et les passagers ont désormais l'habitude de présenter la preuve d'un test Covid négatif et un document d'identité pour pouvoir pouvoir obtenir sa carte d'embarquement.
On rappelle que depuis ce 9 août le pass sanitaire est, aussi, devenu obligatoire pour quitter l'île. 
Si sur le Continent l'extension du pass sanitaire s'appliquera aux jeunes de 12 à 17 ans à partir du 30 septembre, pour quitter la Corse tout voyageur à partir de 12 ans aura besoin du précieux document.   


"Les mesures prises fonctionnent mais la situation épidémiologique reste préoccupante" 
L'impact de la quatrième vague de Covid-19 continue de peser sur la Haute-Corse, souligne le préfet qui indique que si la progression du virus semble ralentir, la courbe des nouveaux cas ne s'inverse pas encore tout comme le nombre d'admissions à l'hôpital de Bastia qui s'élève ce mardi 17 aout à 53 personnes sur les 88 hospitalisées sur l'ile.  Malgré une belle décroissance de son taux d’incidence (de 840 cas pour 100.000 habitants sur la semaine du 26 juillet au 1er août, à 511 ce 17 août), ce chiffre, comme le rappelle François Ravier, il est deux fois plus élevé que la moyenne nationale et les voyants sanitaires restent au rouge.

Si prédire l'évolution de la quatrième vague dans les semaines à venir reste complexe à cause de la plus forte contagiosité du variant Delta, le préfet se veut rassurant mais réaliste : " malgré le taux élevé de personnes vaccinées conjugué aux effets des mesures sanitaires en vigueur" le risque que la rentrée scolaire 2021 ressemble à celle de 2020 est bien réel.















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047