Corse Net Infos - Pure player corse

Métabolisme, perte de poids… Avec son objet connecté La startup « LSee » prend son envol


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 26 Avril 2018 à 00:01 | Modifié le Jeudi 26 Avril 2018 - 09:02


Prendre soin de son corps est un plaisir dont on aime se délecter. Rien n’est trop beau pour s’occuper de soi. Cela permet de transformer des gestes du quotidien en instant de bonheur. Il est vrai que notre corps n’est jamais aussi chouchouté qu’à l’approche de l’été. Sans doute parce qu’il est plus exposé aux regards, parce que l’on dispose surtout de plus de temps pour s’en occuper et soigner sa santé surtout. Lorsqu’enfin l’on se sent bien, nous avons plutôt tendance à l’oublier. Pas bon du tout ! Rester attentif à ses besoins éviterait nombre de petits soucis voire plus. La startup « Lsee » nous propose une petite révolution dans ce domaine. Explications


Métabolisme, perte de poids… Avec son objet connecté La startup « LSee » prend son envol
La M3E est un authentique catalyseur de startups. La preuve, nous avons rencontré Lsee, une startup ajaccienne spécialisée dans les domaines du sport et de la santé créée par Cyril Torre. Couvée au sein de l’incubateur corse Inizia, la startup LSee a mis au point un objet connecté au service de la santé des particuliers. Ce petit capteur s’apparente à un glucomètre connecté et permet de suivre l’évolution de chaque changement perceptible de l’organisme. LSee propose un objet connecté au service des particuliers pour prendre soin de leur santé avec un minimum d’encombrement.
 
Un appareil avant la fin de l’année
Au-delà d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique, il est nécessaire de comprendre notre métabolisme pour perdre du poids. Nous sommes tous différents et nous avons tous des besoins différents qu’il est essentiel de prendre en compte. Ce n’est pas une question de calories, mais de quantité de graisses dégradées. Des résultats ? A condition de découvrir ce qui est le plus efficace pour notre métabolisme.
Le capteur LSee étudie les modifications métaboliques pour analyser les marqueurs moléculaires et ainsi prédire l’évolution du corps en matière de prise de poids, de fonte musculaire ou le développement de pathologies. A partir d’une gouttelette de sang déposée sur la bandelette spéciale, l’appareil peut ainsi évaluer la perte de masse graisseuse consécutive à un effort physique donné. La startup incite donc ses utilisateurs à renouveler ce geste après chaque effort, pour permettre d’évaluer l’impact de toutes les activités sur la santé.
LSee a mis au point son premier prototype fonctionnel, doté d’un très joli design. Les premiers exemplaires du produit devraient être livrés avant la fin de l’année et s’adressent bien sûr à des partenaires comme les salles de sport, coachs sportifs et autres nutritionnistes. Rappelons que LSee faisait partie des 22 startups françaises sélectionnées par Business France pour être mises-en-avant au sein de l’espace Eureka Park du dernier CES de Las Vegas, voyage organisé par l’ADEC il y a quelques semaines.

Les nutritionnistes aussi…
Contrairement aux autres objets connectés, LSee analyse le comportement de la masse graisseuse au niveau moléculaire. La startup a d’ailleurs développé un tracker capable de mesurer en temps réel et de façon précise le gras brûlé par l’effort ou l’alimentation.
« Il va sans dire que LSee ne cible pas seulement les personnes voulant perdre du poids mais s’adresse également aux sportifs qui veulent adapter au mieux leur entrainement et aux professionnels de santé qui vont pouvoir objectiver la qualité des conseils donnés » explique Cyril Torre qui précise en outre que l’entreprise ciblera d’abord le marché européen avant d’attaquer le marché américain où de nombreux contacts ont été pris.
J. F.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie