Corse Net Infos - Pure player corse

Libri Mondi, l’événement littéraire bastiais de la rentrée


Rédigé par Laurent Hérin le Jeudi 20 Septembre 2018 à 16:29 | Modifié le Jeudi 20 Septembre 2018 - 21:17


La nouvelle édition de Libri Mondi, rendez-vous à présent régulier, se déroule du 21 au 23 septembre, dans les jardins du musée de Bastia et à la médiathèque Barberine Duriani. Une manifestation ouverte à toutes et à tous et entièrement gratuite.


Les 7 Mercenaires de la Gourmandise culturelle en action !
Les 7 Mercenaires de la Gourmandise culturelle en action !
L’aventure a débuté en 2014 mais en deux étapes puisqu’à cette époque, Sébastien Bonifay tenait encore, avec Pierre Négrel, la librairie du centre ville de Bastia, Les Deux Mondes et que la manifestation était organisée conjointement avec le centre Culturel Una Volta.
Changement de nom depuis deux ans – Libri Mondi pour Una Volta, Dui Mondi – mais avec un principe immuable : permettre au plus grand nombre, passionnés comme simple curieux, de découvrir des auteurs, de les écouter parler de leur œuvre et de les rencontrer.
Et, vu le programme, les amateurs de littérature ne risquent pas d’être déçus. La manifestation commence très fort avec la venue de Jérôme Ferrari, écrivain « corse » qui a largement dépassé les frontières de l’Île, particulièrement depuis son Prix Goncourt en 2012. Après Où j’ai laissé mon âme ou Le Sermon sur la Chute de Rome, il revient avec un nouveau roman événement A son Image, toujours chez Actes Sud.
Après un passage par la librairie La Marge à Ajaccio (lire ici), il ouvre cette édition de Libri Mondi, vendredi à 18h30, dans l’écrin des Jardins suspendus du Musée de Bastia. L’après-midi, dès 14h30, à la médiathèque Barberine Duriani, c’est l’auteur irlandais du légendaire Eureka Street, Robert McLiam Wilson qui viendra à la rencontre du public bastiais.
Ensuite, pendant 2 jours, s’enchaîneront des auteurs triés sur le volet et venus d’horizons totalement différents :
Philippe Jaeneada, prix Femina 2017 avec La Serpe,
Eric Vuillard, prix Goncourt 2017 avec l’Ordre du Jour,
Jérémy Fel, auteur d’un des romans événement de la rentrée, Helena,
Kaouther Adimi pour Nos Richesses, prix Renaudot des Lycéens,
Hervé Le Corre avec Prendre des Loups pour des Chiens.
 
On se souvient encore, l’an passé, de Laurent Chalumeau qui avait ouvert l’édition avec talent et beaucoup d’humour. Il est d’ailleurs à nouveau invité cette année pour, cette fois, animer la rencontre avec Philippe Jaeneada. Attendu avec impatience et appétence, il est intervenu lundi dernier dans la nouvelle émission culturelle de Marie Bronzini sur RCFM, Toc, Toc dont l’invité n’était autre que…Sébastien Bonifay. Il a tenu à saluer le travail fournit par la team Libri Mondi et cette manifestation « orchestrée par  une équipe de fous furieux, Les 12 Salopards de la Gourmandise culturelle. Une escouade […] qui sont comme des cochons truffiers et qui se jettent sur les livres mais aussi le cinéma, la musique, etc. » Déclenchant des rires dans le studio, il a enchaîné et encensé particulièrement Sébastien qui « a tous les défauts de la terre et qui est un despote avec ses équipes mais dont l’enthousiasme est plus contagieux que la gale ! »

Pas de doutes que cette édition 2018 de Libri Mondi réserve encore de grands moments !

Programme complet : heures et lieux des rencontres ici




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie