Corse Net Infos - Pure player corse

Les "gilets jaunes" se mobilisent à Porto-Vecchio


Rédigé par Irène Ferrari le Lundi 5 Novembre 2018 à 19:03 | Modifié le Lundi 5 Novembre 2018 - 21:45


Malgré la pluie en ce Dimanche d’alerte orange sur la Corse, un groupe de personnes arborant le gilet jaune en guise de ralliement, a répondu à l’appel de Patricia Artero et de ses amis pour mettre au point la prochaine manifestation du 17 Novembre, à Porto-Vecchio.


Les porto-vecchiais, qui ont exprimé leur colère et leur « ras le bol » via les réseaux sociaux, s'associeront  au mouvement national  de protestation contre la hausse du prix du carburant.
C’est donc ce Dimanche matin à 10 heures que tout le monde s’est retrouvé sur le parking du magasin Géant. Les absents avaient tenu quand même à soutenir la réunion en envoyant des messages aux uns et aux autres, le mauvais temps étant le principal responsable à ces absences.


Un sondage avait été auparavant soumis et partagé par les internautes de la région et proposait différents moyens d’actions. La réunion a donc permis d’affiner ces résultats et d’examiner les propositions : blocage de routes, blocages des ronds-points, opération-escargot, blocages des stations-service, distribution de flyers,etc……..

Après discussion  une décision : les gilets jaunes procèderont à la distribution de flyers - 4 000 sont déjà en cours d’impression - ainsi que des affiches.


Depuis plusieurs jours déjà, une consigne visible avait été donnée : placer un gilet jaune sur le tableau de bord en guise de soutien au mouvement.
Chacun est appelé aussi à en télécharger le modèle et l’imprimer afin de le distribuer autour de soi, mais, pour Patricia Artero  « le but n’est pas d’agir pour embêter tout le monde, bien au contraire. Nous voulons rallier les gens à notre cause. Nous devons mener une action visible qui sera relayée par la presse et qui étoffer le nombre d'actions menées dans toute la France. »
Très remontés les gilets jaunes n'ont pas manqué de soulever, à juste titre, la grosse différence de prix entre le tarif ldu litre d’essence entre le Continent et la Corse, ou bien encore dénoncer le fait que le litre de carburant est moins cher à Ghisonaccia et à
 à Bonifacio qu’à Porto-Vecchio…
Une patrouille de 3 gendarmerie passant devant rassemblement , s est arrêtée .
Une discussion conviviale s’est engagée et a permis de préciser ce que les uns et les autres ont le droit de faire dans la légalité. Une discussion qui a permis de démentirune rumeur concernant une possible amende pour la pose du gilet jaune sur la tableau de bord…





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

Dimanche 11 Novembre 2018 - 21:57 Porto-Vecchio à l’heure du souvenir

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie