Corse Net Infos - Pure player corse

Le Conseil de la Citoyenneté et de l’Autonomie installé


Rédigé par José Fanchi le Mardi 27 Novembre 2018 à 17:07 | Modifié le Mardi 27 Novembre 2018 - 22:20


Ce mardi 27 novembre à la Collectivité de Corse, la Conseillère Exécutive chargée des affaires sociales et de la santé Bianca Fazi a procède à l’installation du Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie, nouvelle instance de démocratie locale au service des personnes âgées et des personnes handicapées.


Bianca Fazi présidente du conseil de la citoyenneté / Photos Michel Luccioni
Bianca Fazi présidente du conseil de la citoyenneté / Photos Michel Luccioni
Le conseil départemental consultatif des personnes handicapées et le comité départemental des retraités et personnes âgées ne font plus qu’un avec le CCACC. Il s’agit d’une instance dont l’ambition est de renforcer la démocratie participative au niveau local et de faciliter la co-construction des politiques publiques territoriales en concertation avec les personnes et leurs proches, les représentants institutionnels locaux et les professionnels du secteur de l’âge et du handicap.  Ce qui fait du CCA de la Collectivité de Corse une instance consultative.
Ainsi,  les personnes âgées et handicapées du territoire insulaire pourront contribuer au débat public, à l’évaluation publique et à l’établissement de l’agenda politique en matière d’autonomie et d’inclusion des personnes âgées et handicapées.

Un Conseil pour quoi faire ?
Prévention, accompagnement médico-social, accès aux soins, aides humaines ou techniques, transports, logement, habitat collectif, urbanisme, aide aux enfants, maintien à domicile etc. sont autant de domaines dans lesquels où le CCACC pourra émettre des avis et des recommandations relevant de la santé publique. Il peut également débattre de tout sujet relatif aux politiques  de l’autonomie et de la citoyenneté des personnes âgées et handicapées selon les modalités qu’il définit. Ses compétences vont de la prévention de la perte d’autonomie à l’accompagnement médico-social, en passant par l’accès au logement, l’habitat collectif, le transport ou la scolarisation mais aussi à l’intégration sociale et professionnelle et à l’activité physique, aux loisirs et la vie associative et à la culture, avec :
  • Des attributions générales : respect des droits de la bientraitance des personnes âgées et handicapées, soutien et la valorisation de leurs proches aidants et enfin permettre la bonne prise en compte des questions éthiques
  • Des attributions spécifiques : (consulté pour avis) des schémas pour établissements et services prenant en charge les mineurs et les majeurs, des schémas mettant en œuvre les mesures ordonnées par l’autorité judiciaire, les schémas relatifs aux services mettant en œuvre les mesure de la protection des majeurs ordonnées par l’autorité judiciaire et enfin les schémas relatifs  aux services mettant en œuvre les mesures judiciaires d’aide à la gestion du budget familial etc.
  • Une fonction de contrôle : des plans départementaux de l’habitat, des programmes d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés et des schémas d’équipement et d’accompagnement des personnes handicapées
  • Une fonction de conseil : disposer des observations du Conseil afin de devenir un accélérateur de l’inclusion sociale des personnes âgées et handicapées
Deux vice-présidents
Le CCACC rassemble plusieurs dizaines d’acteurs, à savoir 85 membres titulaires et 79 membres suppléants concernés par l’autonomie et l’inclusion et deux formations pour les questions relatives aux personnes âgées et handicapées, chacune formées de quatre collèges. Ces formations se réunissent à l’occasion des séances plénières deux fois par an afin de mettre en place des actions territoriales. Ces membres sont désignés par le président du Conseil Exécutif de Corse.
Avant la fin de la séance, deux vice-présidents ont été élus par les acteurs des deux formations :
  • Nonce Giacomoni pour les personnes handicapées
  • Alex Gonzales pour les personnes âgées.
La présidente du CCACC, Bianca Fazi s’est réjouie de l’installation de ce Conseil de la Citoyenneté :
« Le Conseil de Citoyenneté de l’autonomie existait déjà, dans les deux ex départements  mais nous reprenons au titre de la    Collectivité unique pour retomber de  183 à 83 membres. C’est un conseil qui a pour ambition de faciliter la démocratie participative et la co-construction des politiques publiques territoriales en concertation avec les personnes, les associations et autres structures qui s’investissent. »

J.F.
 





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 11:05 Bastia : Ces rares contes de Noël corses …

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie