Corse Net Infos - Pure player corse

Le CCFF de Barbaghju veille sur le patrimoine naturel du Nebbiu


Rédigé par François Daumont le Dimanche 8 Juillet 2018 à 16:20 | Modifié le Dimanche 8 Juillet 2018 - 17:30


En matière de prévention contre les incendies de forêts en Corse, l’exemple à suivre pourrait bien venir de la commune de Barbaghju qui depuis l’année dernière, a mis en place un système très efficace de vigies impliquant pas moins de 34 citoyens. Ils seront quarante cet été. Au nombre de dix, réparties sur des points hauts stratégiques, ces « tours de guet », tenues durant les périodes à risques élevés d’incendies, par des citoyens organisés en comité communal feux de forêts (CCFF), constituent un vrai outil citoyen de détection et de dissuasion contre l’incendie de forêt


Ce dispositif qui couvre une large partie du Nebbiu, bien pensé, et organisé de façon quasi militaire est en grande partie, l’œuvre de Jean-Claude Cecchini, véritable cheville ouvrière du CCFF. Soutenu par l’énergique et affable maire de la commune, Etienne Marchetti, il a su fédérer autour de lui, des habitants de Barbaghju, toutes générations confondues, qui n’entendent pas laisser partir le patrimoine de leur commune et plus largement celui du Nebbiu en fumée. L’expérience terrible du dernier grand feu de 2016 qui a gravement impacté le territoire communal a certainement joué, dans cette admirable prise de conscience citoyenne qui devrait faire école dans toute l’île.  


C’est pour définir concrètement l’action du CCFF et l’intégrer pleinement dans le dispositif départemental opérationnel qu’une réunion de travail, s’est récemment tenue à la mairie de Barbaghju en présence de Etienne Marchetti, le maire de la commune, de Jean-Claude Cecchini, chef d’équipe et de nombreux membres actifs du comité communal. Celle-ci associait le service d’incendie et de secours de la Haute-Corse (SIS 2B), représenté par le commandant Jean-Luc Baldovini, chef du groupement opérationnel Nord et l’association départementale des comités communaux et réserves communales de Haute-Corse (Adccff 2b) représentée par son président Jean-Pierre Mazzi.

Le débat a essentiellement porté sur des questions relatives au fonctionnement concret des CCFF, leur financement, la formation des bénévoles et les responsabilités découlant des interventions sur feux naissants qui, pour l’instant, ne sont pas assurées par le CCFF de Barbaghju qui ne dispose pas encore d’un kit de première intervention destiné à armer son 4X4 de patrouille.


Durant les échanges, il a été exposé au maire et aux participants l’intérêt qu’il y avait pour cette commune de créer une réserve communale de sécurité civile (RCSC) en lieu et place de l’actuel comité communal. Une occasion pour le président de l’Adccff 2B, d’exposer les avantages et garanties apportées aux bénévoles et à la commune par le cadre d’emploi des RCSC par rapport au contour juridique encore flou des CCFF. De leur côté les bénévoles posaient de nombreuses questions, notamment sur les éventuelles contraintes liées au changement de statut. Ils étaient rassurés par M. Jean-Pierre Mazzi. On retiendra également de cette réunion, l’extraordinaire volonté des bénévoles de Barbaghju et de leur maire, qui au-delà de l’intérêt porté à la défense de leur terre, sont engagés dans une véritable démarche volontaire, portée par de belles valeurs de partage et de solidarité. Valeurs qui se sont par exemple, exprimées à l’occasion des derniers incendies, durant lesquels, les habitants se sont spontanément mobilisés pour soutenir et réconforter les pompiers engagés au feu. C’est devenu trop rare pour ne pas l’évoquer.

 

A l’occasion du copieux spuntinu généreusement partagé à l’issue de la réunion, le commandant Jean-Luc Baldovini, et le président Jean-Pierre Mazzi, ont pu constater que l’hospitalité n’était pas un vain mot à Barbaghju, tant au niveau de la population qu’à celui de la municipalité, premier magistrat en tête.

A quelques jours, de la mobilisation des moyens constituant l’interservices, le SIS 2B partenaire privilégié des moyens communaux, son président Guy Armanet et ses administrateurs, affirment leur volonté de promouvoir et d’accompagner l’émergence des réserves communales. Et ce, dans le cadre de la convention liant le SIS 2B à l’Adccff 2B. Des outils qui à l’image du dynamique CCFF de Barbaghju, pourraient contribuer à changer la donne dans les communes rurales où une présence dissuasive et une intervention rapide, permettrait souvent d’éviter le pire.


Reste à leur donner les indispensables moyens financiers afin de s’organiser et s’équiper pour faire face à ces indispensables missions de service public. C’est tout là, l’enjeu de la nécessaire mobilisation citoyenne dont la Corse a besoin face aux réels enjeux de sécurité civile, liés au dérèglement climatique. Enfin un grand coup de chapeau aux bénévoles de Barbaghju et à la municipalité pour cette belle leçon de civisme !





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : La face Ouest du Tafunatu https://t.co/7TKAW0Osvx https://t.co/ItxnIbkisa
Mercredi 19 Septembre - 08:04
Corse Net Infos : "Les Salines de 1960 à nos jours", une exposition du 22 au 29 septembre https://t.co/U2ImqhUQgz https://t.co/VTy5AjGNUB
Mardi 18 Septembre - 21:59
Corse Net Infos : Les rallyes d’Allemagne et de Corse menacés : Lequel restera au calendrier en 2019 ? https://t.co/rCWQC6KnuB https://t.co/v4rTOIPBqd
Mardi 18 Septembre - 19:59
Corse Net Infos : Aménagement de la traversée de Funtanone-di-Vignale : Les travaux débutent https://t.co/XJtGw9ELpB https://t.co/FZAfGNJG3r
Mardi 18 Septembre - 18:39



Newsletter






Galerie