Corse Net Infos - Pure player corse

La secrétaire d'Etat Nathalie Elimas lance les premières cités éducatives de Corse


Pierre-Manuel Pescetti le Jeudi 2 Septembre 2021 à 17:57

La secrétaire d’État en charge de l’Éducation prioritaire Nathalie Elimas a débuté sa visité insulaire par Bastia où elle a échangé avec les acteurs locaux autour de la première cité éducative de Corse. Un nouveau dispositif permettant d'encadrer des jeunes de 0 à 25 ans dans les quartiers prioritaires pour leur permettre une meilleure réussite scolaire et favoriser leur insertion professionnelle.



Nathalie Elimas et François Ravier, préfet de Haute-Corse pendant la table ronde sur la cité éducative de Bastia. (Photo Pierre-Manuel Pescetti)
Nathalie Elimas et François Ravier, préfet de Haute-Corse pendant la table ronde sur la cité éducative de Bastia. (Photo Pierre-Manuel Pescetti)
Le ballet des ministres et des secrétaires d'état continue en Corse. Après la visite vendredi 27 août du ministre chargé des comptes publics Olivier Dussopt et avant de recevoir la ministre de la Culture Roselyne Bachelot ce vendredi 3 septembre, l'île accueillait Nathalie Elimas, secrétaire d'état chargée de l'éducation prioritaire auprès du ministre de l'Education Nationale.

Une visite au timing millimétré, le jour de la rentrée scolaire pour « voir sur le terrain l'installation de certains dispositifs comme les cités éducatives de Bastia et d'Ajaccio, l'internat d'excellence de Corte, la reprise des petits déjeuners gratuits à l'école, ainsi que le déploiement du dispositif territoire numérique éducatif » explique Nathalie Elimas.

Top départ pour les premières cités éducatives de Corse

Après une visite éclair du collège de Montesoro à Bastia place à la présentation de la cité éducative de Bastia et aux échanges en présence des élus bastiais. « Un dispositif destiné à favoriser l'éducation des jeunes dans les quartiers prioritaires » selon Laureline Roux, déléguée du préfet dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’articule autour de trois axes : l’implication des parents dans la réussite des enfants, le parcours du jeune de manière à ce qu’il puisse être étayé pour faciliter l’accès à la science, à la culture et à l’environnement, et un dernier axe autour de l’insertion professionnelle des jeunes. Trois axes basés sur la coopération entre les établissements scolaires, les associations, l’Etat, la Ville et la Communauté d’Agglomération de Bastia (CAB). Pour fonctionner l’Etat attribue au dispositif 750 000 sur les trois prochaines années scolaires.
Lire aussi : Ajaccio et Bastia décrochent le label "Cité éducative"

L’autre cité éducative se trouve à Ajaccio et englobe, elle aussi plusieurs établissements scolaires. Elle vient donc rejoindre les 150 autres disséminés sur le territoire national avec un objectif pour le gouvernement : atteindre le nombre de 200 d’ici fin 2021. Pour l’heure, « aucune autre cité éducative n’est prévue en Corse » selon Nathalie Elimas.

Lire aussi : La secrétaire d'Etat Nathalie Elimas en visite en Corse pour renforcer l'éducation prioritaire
Nathalie Elimas et Julie Benetti, rectrice de Corse, devant la restitution d'un travail des élèves du collège de Montesoro en rapport avec le port du masque. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Nathalie Elimas et Julie Benetti, rectrice de Corse, devant la restitution d'un travail des élèves du collège de Montesoro en rapport avec le port du masque. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

Etendre le champ d’action

Outre le renforcement des partenariats, le dispositif amène une nouveauté. Là où le suivi était assuré jusqu’à 18 ans, la cité éducative permet de repousser cette limite jusqu’à 25 ans pour faciliter l’insertion professionnelle. Pour Anne Malka, principale du collège de Montesoro « cela va permettre d’étendre le champ d’action de l’établissement pour toucher plus de jeunes ». Et ils sont nombreux à y avoir droit. Selon Laureline Roux, entre les quartiers sud et le centre ancien bastiais, environ 2 500 jeunes sont concernés par le dispositif qui démarrera dès ce vendredi 3 août et dont les appels à projets seront lancés à l’attention des associations dès la semaine prochaine.
 
Pendant la table ronde, élus et pouvoirs publics ont rappelé la nécessité d'une cité éducative pour Bastia. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Pendant la table ronde, élus et pouvoirs publics ont rappelé la nécessité d'une cité éducative pour Bastia. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047