Corse Net Infos - Pure player corse

L'Adec s'installe à Porto-Vecchio


Rédigé par Irène Ferrari le Lundi 12 Novembre 2018 à 22:00 | Modifié le Lundi 12 Novembre 2018 - 23:48


C’est vendredi que Jean-Christophe Angelini, Conseiller exécutif à l’Assemblée de Corse et président de l’ADEC, a annoncé la présence de l’Agence de Développement Economique de la Corse de façon permanente à Porto-Veccchio. Située à l’étage de la CCI sur le port de commerce elle occupera deux bureaux flambants neufs.


Très ému, et heureux, Jean-Christophe Angelini remercia en les nommant les différentes personnes venues à cette inauguration : les présidents ou leurs représentants des Chambres de Commerce et de Métiers de Corse-du-Sud, les élus du territoire, les Conseillers territoriaux, l’ensemble des chefs d’entreprise. Il adressa aussi un remerciement particulier à l’abbé Constant, « présent malgré une invitation de dernière minute ,et dont la présence nous honore ». Il adressa aussi une « pensée amicale à César Filippi, qui a subi des dégâts dans son établissement lors de la tempête Adrian. ».
Il salua et présenta aussi les agents de l’ADEC venus en nombre : Paul François De Zerbi, Olivier Mosconi, Jean-Michel Cattani et les trois responsables de cette nouvelle antenne à Porto-Vecchio : Mickaël Andréani, Daniel Polverini et Delphine Grimaldi.


« Ce moment est pour moi un moment rempli d’émotion et d’émotion vraie » assura Jean Christophe Angelini : « Il n’y a pas de développement réussi s’il n’associe pas tous les acteurs d’un même territoire dans un même élan. Il n’y a pas d’émancipation politique sans développement économique et social. Il n’y a pas de langue et de culture fortes et rayonnantes si elles ne sont pas adossées à un développement durable et partagé, i  n’y a pas de bonheur possible, si nous ne menons pas ensemble le combat de l’entreprise et de l’emploi. ».


Il s’adressa ensuite directement à son auditoire : « Je sais que vous êtes dévoués au développement économique .Vous êtes des entrepreneurs, des artisans, des agriculteurs et vous avez le souci et l’envie d’entreprendre. C’est cela qu’il nous faut inculquer à notre jeunesse.C’est par l’audace, la capacité à créer et à générer du développement que l’on y parviendra. ».

Revenant sur ses propres convictions, il développa un sentiment personnel : « Je m’émeus souvent de voir que ce territoire, qui est la 1ère station touristique de l’île, terriblement dynamique en matière économique est par contre sous investi notamment en matière infrastructurelle, en implantation de services, d’offices, d’agences ou d’organismes dépendant désormais d’une collectivité unique. Désormais, vous avez ici, un nouvel interlocuteur, c’est l’ADEC. Il existe depuis plusieurs années et dispose de 2 agences (à Bastia et à Ajaccio), nous en avons maintenant une 3ème, elle est la vôtre...".

Prenant à son tour la parole Mickaël Andreani, responsable de l’antenne de Porto-Vecchio, a expliqué son rôle et l'objectif qu'il poursuivrait : "C'est d’arriver à vous proposer un accompagnement spécialisé , mais au-delà de l’accueil individuel, il y aura une stratégie qui se construit à l’échelle infrastructurelle aussi."

Le buffet préparé par le traiteur « Toques 2 Chefs » d’Ajaccio, a ensuite réuni tout le monde autour d’un verre avant une visite plus détaillée des locaux porto-vecchiais de l'Adec.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie