Corse Net Infos - Pure player corse



Jean-Charles Orsucci : « La venue du Président Macron est un symbole pour Bonifacio, pour la Corse et même pour le pays »


Julia Sereni le Jeudi 10 Septembre 2020 à 20:57

Le maire de Bonifacio, Jean-Charles Orsucci, a accueilli, dans sa commune, ce jeudi, le chef de l'État Emmanuel Macron. Une fierté pour l'un des premiers macronistes locaux, président du groupe "Andà per dumane" à l’Assemblée de Corse.
Une fierté également pour la capitale du tourisme corse qui a signé la convention "Ville d'Art et d'histoire".



Credit Florent SELVINI - Pool photo Corse-Matin
Credit Florent SELVINI - Pool photo Corse-Matin
« C'était une première dans l’histoire de cette cité : un Président de la République n’était jamais venu ici, et c’était un honneur de le voir venir » se réjouit Jean-Charles Orsucci.
Une visite présidentielle qui fait la fierté du maire de Bonifacio : « C'est un symbole pour Bonifacio, pour la Corse et même pour le pays », et lui donne l’opportunité de mettre en avant les réalisations de la municipalité, en place depuis 12 ans : « Cela lui a permis de voir tout le travail accompli ». Un travail qui permet à la capitale du tourisme corse d’être classée « Ville d’Art et d’histoire » avec la signature de la convention qui s’est faite dans la foulée.
 
Une visite positive
Pour le maire de Bonifacio, « cette visite est très positive pour tout le monde ». Et, en premier lieu, pour les habitants de la ville : « Les Bonifaciens ont été contents d’entendre que l’Etat sera à leurs cotés pour faire grandir la ville avec des projets comme l’usine de potabilisation ou la restauration des remparts » indique t-il. « Ici, nous faisons depuis 2008 du Macron avant Macron » glisse le président du groupe macroniste Andà Per Dumane à l’Assemblée de Corse, « puisque des gens venant d’horizons politiques différents ont décidé de travailler ensemble autour d’un projet de développement de l’économie autour du patrimoine, de l’environnement et de la culture ».

Une visite qui aurait également permis de « décrisper » les relations entre l’Etat et la Corse : « J’ai ressenti une ambiance positive, un apaisement, une volonté plus affirmée de la part du chef de l’Etat et du Président de l’Exécutif de chercher à travailler ensemble pour l’intérêt général » commente Jean-Charles Orsucci. Une nouvelle donne qui s’est notamment exprimée lors de la réunion avec les acteurs du tourisme : « J’ai entendu l’Etat vanter sa collaboration avec l’Agence de Développement Economique de la Corse (ADEC), et inversement ».
 
 

L’enjeu du tourisme
Le tourisme, justement, un des dossiers majeurs de la visite du président de la République : « Il y a une volonté de protéger ce secteur car quand le tourisme est atteint, il y a des effets collatéraux » note le maire de Bonifacio. « Le tourisme est un élément-clé. Si on veut en faire une véritable force, cela passe par l’excellence environnementale et culturelle. Ce tourisme durable est un objectif partagé par le chef de l’Etat et le président de l’Exécutif ».
À ceux qui attendaient un discours plus politique de la part d’Emmanuel Macron, Jean-Charles Orsucci rappelle que ce n’était pas l’objet de la venue du président : « Il est venu d’abord pour célébrer la libération de la Corse, ensuite pour discuter des enjeux liés à la question touristique et bien entendu pour le MED7. Mais c’était un formidable message de choisir la Corse ».

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047