Corse Net Infos - Pure player corse

« Invechjà bè in Corsica » : L’appel à projet lancé le 5 octobre


Rédigé par Marie MAURIZI le Lundi 22 Octobre 2018 à 10:14 | Modifié le Lundi 22 Octobre 2018 - 17:27


La Corse est particulièrement marquée par le vieillissement de sa population, qui atteindra 133 500 personnes âgées de plus de 60 ans, à l’horizon 2050, soit le double du chiffre actuel. Le « Prughjettu d’azzione suciale 2018-2021 » présenté par le Conseil exécutif de Corse et adopté par l’Assemblée de Corse le 27 juillet dernier, marque l’ambition de la Collectivité de Corse de permettre à aux aînés de « bien vieillir » en Corse.


Le « Prughjettu d’Azzione Suciale 2018-2021 » pour aider à préserver l'autonomie des personnes âgées.
Le « Prughjettu d’Azzione Suciale 2018-2021 » pour aider à préserver l'autonomie des personnes âgées.
Pour relever ce défi,  La CdC fait du maintien à domicile, dans le cadre de la prévention de la perte d’autonomie, une priorité de ses politiques d’action sociale. La conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie représente en ce domaine une opportunité. En rassemblent tous les partenaires de ce secteur elle devient ainsi un espace de coordination, de concertation, de co-construction, mais aussi d’innovation, dans le domaine des politiques de l’autonomie.

Un programme, issu d’une démarche participative
L’installation de la nouvelle conférence des financeurs de Corse, le 25 mai 2018, et la tenue de plusieurs ateliers de travail au cours du mois de juin, ont permis d’élaborer un programme coordonné pour la période 2018-2022 et structuré sur quatre axes stratégiques majeurs :
- structurer le parcours de prévention de la perte d’autonomie des séniors dans une approche territorialisée ;
- démocratiser le recours aux aides techniques et à l’adaptation de l’habitat ;
- renforcer le dispositif d’accompagnement des proches aidants ;
- coordonner les acteurs en vue d’une meilleure efficacité des dispositifs.
 

La mobilisation de financements sur la période 2018-2022.
La Collectivité de Corse lance l’appel à projets « Bien vieillir en Corse / Invechjà bè in Corsica » qui s’inscrit au sein du premier axe stratégique du programme coordonné et a pour objet d’encourager le développement d’actions favorisant la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées, dans le cadre d’un maillage pertinent du territoire.
Des actions qui permettront de renforcer l’efficacité de la politique territoriale et d’améliorer l’accompagnement proposé aux ainés et à leurs aidants.
Des conventions seront signées entre la Collectivité de Corse et les porteurs de projets retenus, d’ici le 31 décembre 2018, pour un montant financier global annuel maximum de 550 000 €, sur la période 2019 et 2020.


« Invechjà bè in Corsica » un appel à projet pour prévenir la perte d’autonomie de nos ainés
Il s’agit de mettre en place des actions collectives de prévention de la perte d’autonomie sur le territoire insulaire à destination des personnes âgées de plus de 60 ans, qui résident à domicile ou en EHPAD.
Un candidat pourra proposer plusieurs projets sur différents territoires de proximité qui devront répondre à un ou plusieurs objectifs parmi les suivants :
- Prévenir la perte d’autonomie et entretenir le capital santé des séniors
- Lutter contre les situations de fragilité et/ou d’isolement
- Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé
- Eviter l’aggravation de situations déjà caractérisées par une incapacité
- Prendre en compte la problématique de la mobilité / du transport des séniors
- Mettre en place des actions innovantes.
 
Dans le cadre de l’analyse et de la sélection des projets, la Collectivité de Corse s’assurera de garantir une cohérence à deux niveaux :
- la cohérence territoriale : mise en place d’un maillage territorial pertinent qui permette de garantir la mise en place d’actions de prévention sur chaque territoire de proximité identifié, afin que chaque sénior qui le souhaite puisse accéder facilement à des actions de prévention.
- la cohérence des projets : garantir à la fois l’existence d’une diversité et d’une coordination entre toutes les thématiques proposées par les candidats sur un même territoire.
 
Comment mettre en œuvre des actions de prévention ?
Les actions collectives de prévention qui seront mises en place par les porteurs de projets devront être accessibles gratuitement pour les séniors. Elles devront se dérouler au cours de l’année 2019 et/ou 2020. Chaque programme de prévention pourra se décliner sous la forme d’ateliers collectifs et/ou forums d’information sur un ou plusieurs thèmes (liste non exhaustive) :

- Nutrition
- Activités physiques adaptées / Prévention des chutes
- Mémoire
- Lien social
- Sommeil
- Informatique
- Bien-être et estime de soi
- Habitat et cadre de vie
- Accès aux droits
- Sécurité routière
- Santé bucco-dentaire
- Préparation à la retraite

L’appel à projets « Bien Vieillir en Corse / Invechjà bè in Corsica » adopté par l’Assemblée de Corse, a été lancé le vendredi 5 Octobre 2018, et le dépôt des candidatures est fixé au lundi 5 novembre 2018 à 12 heures (dates et heures limites).




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie