Corse Net Infos - Pure player corse

Festa di a lingua corsa in PortiVechju


Rédigé par Irène Ferrari le Mardi 12 Juin 2018 à 21:49 | Modifié le Mardi 12 Juin 2018 - 22:21


Programmée du Mardi 5 au Dimanche 9 Juin, elle a débuté en fait tout doucement le Samedi 25 Mai par l’exposition Battistelle à la bibliothèque municipale, qui, mêlant la langue poétique de Ghjuvan'Teramu Rocchi aux illustrations contemporaines de Marine Rivoal, dit l’enfance et son rapport au monde à travers une intériorité animale et végétale


Le concert de Maï Pesce
Le concert de Maï Pesce
La conteuse ,auteur et illustratrice Francette Orsoni a ensuite pris le relais à la bibliothèque municipale ,le mercredi 30 Mai, pour 2 ateliers où, à l’aide de ses nouveaux récits en corse, elle raconte avec « U Capiscibé » le bien comprendre, un théatre d’images.
Le Dimanche 3 Juin, la messe en langue corse a été célébrée par l’abbé Constant et chantée par le groupe traditionnel « Avretu ».
Ce fut ensuite ,au tour des écoles d’animer le cœur de ville .


Les enfants et les enseignants ont proposé diverses animations : chants, expositions, concours de mora, china, quadrille, films, ateliers cuisine de 9h30à 11h30 sur la place de la République, et, toute la journée, au centre culturel et à la bibliothèque municipale. Une école de Corte est aussi venue interpréter une petite pièce de théâtre.
Jeudi 7 Juin, dès le matin, à l’école de Ceccia , les élèves ont préparé des beignets et des fritelli avec la participation de l’association U Casteddu di Ceccia. Le soir même, à la soirée, se sont succédé théâtre, histoires,  chants, poésies, sous la forme des veillées traditionnelles.



Le lendemain, Vendredi, un public très attentif, s’est retrouvé à 18 heures pour la présentation du dernier ouvrage de Jean-Jacques Andreani, qui a animé une conférence autour des ogres et des croyances en Corse.

Samedi 9 juin, la visite du village abandonné de Pruna, dont les ruines sont situés au sommet de la colline éponyme, a permis aux adultes et aux enfants de découvrir l’histoire du village, de la faune et de la flore locales.


En fin d’après-midi, les troupes de Corsica Bella ( Porto-Vecchio) et d' U Saltarellu (Plaine Orientale) ,ont fait leur show, place de la République, en costumes d’époque, effectuant de démonstrations de quadrille, moresca, et manfarina.

C’est le concert de Mai Pesce, qui a clôturé cette semaine de la Langue Corse, rendez-vous devenu maintenant incontournable depuis 10 ans, résultat des actions menées au quotidien par l’équipe municipale de Porto-Vecchio dans son désir de promouvoir la langue corse dans différents domaines (culture, éducation, sport, animations, mise en valeur du patrimoine etc) et la transmettre aux générations futures





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie