Corse Net Infos - Pure player corse

Festa di a lingua corsa in PortiVechju


Rédigé par Irène Ferrari le Mardi 12 Juin 2018 à 21:49 | Modifié le Mardi 12 Juin 2018 - 22:21


Programmée du Mardi 5 au Dimanche 9 Juin, elle a débuté en fait tout doucement le Samedi 25 Mai par l’exposition Battistelle à la bibliothèque municipale, qui, mêlant la langue poétique de Ghjuvan'Teramu Rocchi aux illustrations contemporaines de Marine Rivoal, dit l’enfance et son rapport au monde à travers une intériorité animale et végétale


Le concert de Maï Pesce
Le concert de Maï Pesce
La conteuse ,auteur et illustratrice Francette Orsoni a ensuite pris le relais à la bibliothèque municipale ,le mercredi 30 Mai, pour 2 ateliers où, à l’aide de ses nouveaux récits en corse, elle raconte avec « U Capiscibé » le bien comprendre, un théatre d’images.
Le Dimanche 3 Juin, la messe en langue corse a été célébrée par l’abbé Constant et chantée par le groupe traditionnel « Avretu ».
Ce fut ensuite ,au tour des écoles d’animer le cœur de ville .


Les enfants et les enseignants ont proposé diverses animations : chants, expositions, concours de mora, china, quadrille, films, ateliers cuisine de 9h30à 11h30 sur la place de la République, et, toute la journée, au centre culturel et à la bibliothèque municipale. Une école de Corte est aussi venue interpréter une petite pièce de théâtre.
Jeudi 7 Juin, dès le matin, à l’école de Ceccia , les élèves ont préparé des beignets et des fritelli avec la participation de l’association U Casteddu di Ceccia. Le soir même, à la soirée, se sont succédé théâtre, histoires,  chants, poésies, sous la forme des veillées traditionnelles.



Le lendemain, Vendredi, un public très attentif, s’est retrouvé à 18 heures pour la présentation du dernier ouvrage de Jean-Jacques Andreani, qui a animé une conférence autour des ogres et des croyances en Corse.

Samedi 9 juin, la visite du village abandonné de Pruna, dont les ruines sont situés au sommet de la colline éponyme, a permis aux adultes et aux enfants de découvrir l’histoire du village, de la faune et de la flore locales.


En fin d’après-midi, les troupes de Corsica Bella ( Porto-Vecchio) et d' U Saltarellu (Plaine Orientale) ,ont fait leur show, place de la République, en costumes d’époque, effectuant de démonstrations de quadrille, moresca, et manfarina.

C’est le concert de Mai Pesce, qui a clôturé cette semaine de la Langue Corse, rendez-vous devenu maintenant incontournable depuis 10 ans, résultat des actions menées au quotidien par l’équipe municipale de Porto-Vecchio dans son désir de promouvoir la langue corse dans différents domaines (culture, éducation, sport, animations, mise en valeur du patrimoine etc) et la transmettre aux générations futures






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

Dimanche 11 Novembre 2018 - 21:57 Porto-Vecchio à l’heure du souvenir

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie