Corse Net Infos - Pure player corse

Entre pass sanitaire, recrutement et cas contact, une saison difficile pour les restaurateurs du Valincu

Covid-19


Alexandra Bischof le Mercredi 18 Août 2021 à 10:48

Après huit mois de fermeture, au moment où l’activité commençait tout juste à reprendre, l’augmentation de la circulation du virus et l'entrée en vigueur du pass sanitaire ont compliqué le quotidien des restaurateurs du Valincu.



Un établissement du Valincu
Un établissement du Valincu
Pour tous les professionnels de la restauration le constat est le même : c'est une année compliquée et stressante. Difficulté à recruter du personnel, employés positifs au Covid, extension du pass sanitaire, le souvenir du 2021 restera indélébile pour les chefs d'entreprise du Valincu qui après huit mois de fermeture l'hiver dernier, ont du faire face à la quatrième vague de l'épidémie de Covid en pleine saison estivale.

A cause des fermetures imposées pendant l'hiver et l'incertitude liée au virus, le recrutement des saisonniers, lors de la réouverture au printemps a été difficile et de nombreux établissements ont démarré l'été en manque de main-d’œuvre. Et depuis, ça ne s’est pas arrangé. En juillet, l'épidémie a flambé et si les touristes étaient eu rendez-vous,  les nombreuses suspicions de cas de Covid-19 au sein du personnel, ont obligé de nombreux chef d'entreprise à réduire les services, voir fermer leurs établissements.

L’entrée en vigueur du pass sanitaire le 9 août dernier a compliqué encore plus la vie des restaurateurs  qui se sont retrouvés dans l’obligation de refuser beaucoup de monde : « Nous avons moins de clients que d’habitude, car il y a beaucoup de refus. Nous travaillons actuellement en sous-effectif donc on gère comme on peut ! » explique Christelle, gérante d’une crêperie sur le port de Propriano. 
 
Un travail supplémentaire à assurer, qui s’avère difficile en plein pic de la saison estivale, auquel s’ajoute le manque considérable de personnels : « Nous refusons beaucoup de personnes, nous obligeons systématiquement les gens à présenter leur pass. De plus, nous n’avons pas de personnels supplémentaires car il n’y pas de disponibilités dans la restauration. » indique Antoine, restaurateur à Campomoru
 

Des mesures pas toujours comprises par les clients 
« Même si depuis quelques jours ils commencent à comprendre, c’est toujours compliqué car beaucoup s’offusquent que l’on ne leur autorise pas l’accès. Il y a tout de même beaucoup de refus. Une vingtaine ou trentaine de personnes peuvent être refusées en une seule journée. Les employés sont surchargés, car cela engendre un travail supplémentaire. Mais nous veillons scrupuleusement à ce que cela soit respecté. », argumente Jean Baptiste, directeur d’une brasserie en ville.

 
"Un nombre de refus qui est impressionnant"
« Les premiers jours c’était ingérable, horrible. Durant la journée du 9, nous avons refusé plus de 50 personnes. Depuis, c’est toujours compliqué mais c’est tout de même rentré dans les mœurs, même si nous refusons encore beaucoup. » analyse Charles, gérant d’un bar sur le port. « La plupart des touristes font des tests. Les locaux sont vaccinés pour la majeure partie. Chez nous, le personnel est vacciné mais nous devions recruter deux personnes supplémentaires sur le continent qui ne sont pas venus car ils ont refusé de se faire vacciner ! » 
 
Une condition supplémentaire qui complique singulièrement la vie de ces professionnels qui espèrent que l'arrière-saison sera moins mouvementée que l'été.

 
















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047