Corse Net Infos - Pure player corse


Enseignants à bout de souffle ? " Pour que le tragique événement de Seine Saint-Denis n'arrive jamais en Corse"


Livia Santana le Mardi 8 Octobre 2019 à 21:36

Depuis le suicide d'une directrice d'école en Seine Saint-Denis le 23 septembre dernier, les réactions dans le corps enseignant se sont multipliées. Lundi 7 octobre nous avons publié le communiqué de presse du SNUipp-FSU dans lequel étaient recensées les mille et une difficultés auxquelles doivent face les enseignants. Ce mardi c'est Christian Mendivé, directeur académique des services de l'éducation nationale de Haute-Corse, qui réagit à cette détresse grandissante.




Des directeurs, directrices d'école trop sollicités, des tâches administratives de plus en plus nombreuses et du personnel qui ne tient plus le coup... L' organisation de l'enseignement du premier degré serait-elle arrivée à bout de souffle ?
Christian Mendivé,  directeur académique des services de l'éducation nationale de Haute-Corse a répondu à nos questions.

Depuis une dizaine de jours le corps enseignant et plus particulièrement les syndicats des directeurs, directrices d'école dénoncent des mauvaises conditions de travail. En tant directeur académique des services de l'éducation nationale de Haute-Corse les avez-vous remarquées ? 
Le 25 septembre j'ai reçu la SNUipp-FSU suite à un courrier qu'ils m'avaient adressé. Le syndicat se plaignait beaucoup de la charge de travail des directeurs. A la rentrée scolaire, il est vrai qu'elle est plus importante. Les notes de service sont de plus en plus nombreuses, il y a des tableaux à remplir. Il faut ajouter à cela que dans certaines écoles les directeurs sont aussi enseignants dans une classe. 


Le métier de directeur/directrice n'est-il plus le même ? 
Il est toujours le même mais avec beaucoup plus de sollicitations. Aujourd'hui il faut beaucoup plus veiller à la sécurité des enfants qu'avant, il faut s'adapter aux contraintes alimentaires, de santé. Le directeur doit effectuer un suivi personnalisé des élèves. L'évolution de la société a été plus rapide que la manière dont on a accompagné le métier. 


Justement, à l'échelle régionale quelles solutions voulez-vous apporter ? 
Il y a trois ans nous avions commencé la recherche d'un outil numérique de simplification des tâches pour les directeurs. Aujourd'hui nous aimerions que cet outil aboutisse car le problème de la surcharge de travail administratif est vraiment ressorti des discussions. Cet espace numérique de travail permettrait une meilleure organisation.

Des rendez-vous sont-ils à prévoir ? 
Le 19 novembre nous réunissons comme tous les ans le CHSCT (Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail). Cette année les représentants syndicaux ont voulu mettre à l'ordre du jour le bien être au travail et la prévention pour que le tragique événement de Seine Saint-Denis n'arrive jamais ici. 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria