Corse Net Infos - Pure player corse

« E Muvre Balanine » ont côtoyé l’élite mondiale du Trail lors de La Technica Maxi Race 2015


Rédigé par François Daumont le Vendredi 5 Juin 2015 à 09:59 | Modifié le Samedi 6 Juin 2015 - 17:51


Les 30 et 31 mai derniers, à l’occasion de la « Technica Maxi-Race » qui s’est déroulée à Annecy, les coureurs du club balanin « E Muvre Balanine » ont de nouveau démontré leur aptitude à gérer les épreuves les plus difficiles.


« E Muvre Balanine »  ont côtoyé l’élite mondiale du Trail lors de La Technica Maxi Race 2015

Plusieurs formats étaient proposés aux compétiteurs dont l’épreuve reine : l’ultra trail de 85 kms (pour 30 de dénivelés positifs) comptant pour les championnats du monde 2015 puis, et un 42 kms (pour 2800m de D+).
Ainsi, le samedi 30 mai à 5 heures, parmi les 2 000 engagés dont une belle délégation Corse,  6 « muvre » partaient pour le "grand tour" du lac version altitude!
Les magnifiques paysages et le temps estival ne pouvaient occulter l'exigence du parcours dont le sommet des redoutables " Semnoz" ou encore "Roc Encrenaz". 
Si un seul ne put atteindre la ligne, Walter Dromart performa en terminant  93ème V1M (236ème au scratch).
La féminine Nadège Morisseau, n'était pas en reste et ce malgré quelques ennuis contrariant sa seconde partie de course. Longtemps aux portes du top 10 féminin, elle franchissait l'arche d'arrivée, après une course menée de bout en bout avec son binôme Hervé Delannay, s’adjugeant une très belle 15ème place V1F et  54ème place scratch Féminin.


Tous deux étaient suivis par Antoine Santini et Étienne Bianconi. Sur le 43 kms, parti le dimanche matin de Doussard (2 000 engagés également), Arno Borreguero avalait et dévalait les pentes "tout schuss" pour atteindre l'arche en 5h16, soit une magnifique 63ème place au classement scratch et 17ème V1!
Quant à Karine Chobelet, elle marquait de son empreinte également ce "marathon race" en 6h32 soit la 12ème SF (17ème scratch Féminin) suivie de Pia Pariggi Salvatori 26ème SF), Laurent Guyot et Laetitia Mourey (28ème SF). Un très beau tir groupé et une première prometteuse sur ce format jusque là encore inconnu pour Laetitia Mourey.
Dans la continuité de leurs excellents comportements sur les trails insulaires et notamment lors du récent de Furiani, tous étaient heureux de leurs participations et performances.
En effet, tous figuraient dans les 1ères parties de classements, satisfaits d'avoir pu partager cet évènementiel international avec leurs amis de clubs « Corsa a  Furmicula », « La Coco Team d’Ajaccio, Aspv ...
« E Muvre » tenaient à remercier chaleureusement les familles, les proches mais également leurs fidèles partenaires et sponsors lesquels ont toujours été un précieux soutien tout au long de l'année sportive.





Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports