Corse Net Infos - Pure player corse

Deux corps morts éco-conçus viennent compléter les récifs artificiels dans le golfe d'Ajaccio


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 3 Juillet 2018 à 22:50 | Modifié le Mardi 3 Juillet 2018 - 23:59


L’Office de l’Environnement de la Corse a réalisé et mis à disposition des Phares et Balises deux corps morts éco-conçus qui lesteront des balises d’un espace réglementé. Entièrement créés pour reproduire les abris naturels de la faune marine, ces ouvrages viennent compléter les récifs artificiels placés non loin l’été dernier.


L’aménagement de récifs artificiels dans le golfe d’Ajaccio l’été dernier s’est avéré être un succès. En effet ces récifs avaient pour but de gérer la ressource halieutique et de reconstituer les biocénoses marines. Il est donc apparu judicieux de venir compléter les dispositifs existants  avec deux  corps morts  « éco-conçus » pour le balisage des zones réglementées au droit de l’aéroport d’Ajaccio par l’arrêté de la préfecture maritime juste à côté des récifs. Cette zone est déjà matérialisée par des balises et c’est dans ce contexte que l’Office de l’Environnement de la Corse met à disposition des Phares et Balises les deux corps morts éco-conçus pour lester ces bouées.

 

« Ces corps morts vont permettre de tenir les bouées qui se trouvent en surface, a expliqué  Alexandra Agostini-Nardini, assistante au sein du service espace et milieu naturel de l’OEC. Ce ne sera pas leur seule fonction. Plutôt que de réaliser des corps morts traditionnels pleins et cubiques, leur forme, leur design, leur architecture, leur texture et les différents éléments qui les composent vont créer des abris pour des espèces marines, poissons, crustacés, molusques, etc. Après les récifs de l’an dernier et les corps morts cette année, l’OEC veut continuer d’encourager ce type d’initiative, à savoir que des ouvrages maritimes que ce soient des quais, des digues, en plus de leur fonction première, puissent être éco-conçus ».

L’office de l’Environnement de la Corse a réalisé et financé totalement ces ouvrages pour les mettre à la disposition de la Direction Interrégionale de la mer Méditerranée (DIRM) service Phares et Balises à travers une convention. La création des deux corps morts a été confiée à Pierre Roy, pêcheur, apneiste et chasseur sous-marin. « J’ai travaillé avec trois sortes de matériaux, a détaillé ce dernier. Tout d’abord avec du béton dont la surface a été travaillée avec un moule en silicone qui a été coulé sur une roche naturelle afin de reproduire à l’identique les aspérités et spécificités des habitats marins. Cela permet aux petits animaux, organismes et plantes de s’y accrocher.

Ensuite, il y a une partie tubulaire en acier qui a pour but d’attirer tous les petits crustacés. Enfin, on retrouve également des coupelles de captage qui auront la fonction d’aider le corail à se fixer ce qui créera une barrière naturelle. Concernant les poissons, ces corps morts n’ont pas vocation à devenir des habitats permanents pour les espèces mais des abris ponctuels. On y retrouvera aisément sars, pageots, daurades et loups de passage ».

 
Les deux corps morts ont donc été placés en mer. Cette opération, comme celle des récifs articificiels, s’inscrit dans un programme plus vaste de valorisation et de protection du golfe d’Ajaccio, classé zone Natura 2000. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Météo : Un été arrosé et un automne annoncé plus chaud que la normale en Corse https://t.co/2z6XEveDIA https://t.co/tWzrRZ273k
Jeudi 20 Septembre - 10:19
Corse Net Infos : Conca : Un motard perd la vie sur la route https://t.co/cZoa0d5M2B https://t.co/kkIr2ODXdC
Jeudi 20 Septembre - 09:59
Corse Net Infos : Lisula : La moitié du conseil municipal quitte la salle… https://t.co/GrkMA3eRR6 https://t.co/AVnUAlyuma
Jeudi 20 Septembre - 08:39
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 20 Septembre - 08:07



Newsletter






Galerie