Corse Net Infos - Pure player corse

D. Bozzi : "Le tour amateur a relancé le cyclisme corse"


Rédigé par le Jeudi 15 Mai 2014 à 22:39 | Modifié le Dimanche 18 Mai 2014 - 14:49


Dominique Bozzi et les organisateurs du Giru di Corsica 2014 étaient, jeudi matin, à bord du Jean-Nicoli, de la SNCM, à quai à Ajaccio pour présenter avec l'ensemble de leurs partenaires l'épreuve qui va se dérouler du 30 Mai au 1er Juin sur les routes de l'Ile. Au terme de la présentation Dominique Bozzi a brossé un rapide tableau de la course, évoqué ses perpectives d'avenir et faire état de ses satisfactions et de sa fierté d'avoir remis le tour de Corse et le cyclisme insulaire sur la bonne voie. Interview.


U Giru di Corsica 2014 a pris le départ jeudi matin à Ajaccio à bord du Jean-Nicoli de la SNCM
U Giru di Corsica 2014 a pris le départ jeudi matin à Ajaccio à bord du Jean-Nicoli de la SNCM
- Dominique Bozzi vous avez relancé il y a huit ans le cyclisme en Corse. Comment a-t-il évolué depuis ? 
- Le cyclisme Corse se porte bien. A l'époque il y avait 250 licenciés. aujourd'hui il y en a presque mille toutes disciplines confondues (VTT, BMX, Route)

- Le Tour de Corse cycliste connait un grand succès. Vous avez annoncé qu’en 2015 il pourrait passer professionnel. Où en êtes-vous de cette démarche ? 
- En effet le tour de Corse pourrait passer professionnel en 2015. Ce serait une course d'un jour entre Bastia et Ajaccio le dernier vainqueur est bien sûr Bernard Hinault en1982.  Le tour de Corse doit retrouver sa place dans le dans le circuit professionnel. A ce propos, je donnais il il y a trois jours à Paris toutes les garanties financières. Elles vont être étudiées par l'Union Cycliste Internationale (UCI) en Suisse début juin. Mais je n'abandonnerai pas le tour de Corse amateur qui est à l'origine du développement du cyclisme en Corse et ça il ne faut surtout pas oublier.

- Quelles sont les équipes engagées ?
- Sur le tour de Corse de cette année tous les départements de France sont pratiquement représentés. Il y aura quatre équipes corses au départ. J'espère que que les Corses vont mouiller le maillot. J'attends beaucoup d'Adrien Buresi et Matthieu Castelli notamment.

- Le parcours de cette année a-t-il quelques particularités ? Quelles en sont les étapes?
- Cette année le parcours est assez homogène les rouleurs et les grimpeurs pourront s'exprimer. La particularité du parcours du tour de Core 2014 tient dans le fait que l'on va grimper les aiguilles de Bavella , un col de plus de 30 km qui va automatiquement faire des dégâts pour la victoire finale à Ajaccio. 

- La sécurité lors d’un tel évènement se gère de quelle façon ? 
- En matière de sécurité le tour de Corse n'a rien à envier aux autres courses sur le continent. Nous travaillons depuis huit ans d'arrache- pied avec le préfet, la gendarmerie, la police nationale et municipale et bien sûr les bénévoles motard formés par le tour de Corse depuis huit ans. Je vous rappelle qu'on est le seul événement en Corse à rouler sur des routes nationales. Donc la sécurité est une priorité.

-  Vous venez de présenter un nouveau sponsor. Avec les bénévoles sont-ils les clefs d’un évènement réussi ?
- L'aspect financier est en effet très important pour monter un tel projet. Je suis heureux et fièr que le tour de Corse ait un nouveau partenaire en l'occurrence la Fromagerie Ottavy . C'est une très bonne chose d'associer les entreprises locales un événement tel que le tour de Corse cycliste. Souvent mon nom est cité comme étant l'organisateur du tour de Corse cycliste, mais sachez que seul je ne fais rien : j'ai une très bonne équipe autour de moi des gens bénévoles qui m'aident depuis une décennie. J'en suis très fier.

- Si vous aviez un message à transmettre quel serait-il ?
- Pour finir je voudrais vous dire que grâce au tour de Corse le cyclisme Corse s'est développé. Dans la foulée le Critérium International est venu en corse suivi du 100 eme tour de France . Et ça il faut pas l'oublier. Je voudrais  remercier le ministre de la Défense,  qui a autorisé les militaires de la base de Solenzara, à aider le tour de Corse en homme et matériel. On est fiers que la montée en puissance du tour de Corse cycliste soit prise très au sérieu dans les plus hautes sphères de l'Etat .

Un tour en 3 étapes du 30 Mai au 1er Juin

Trois magnifiques étapes sont prévues par Dominique Bozzi directeur de ce tour de corse 2014 qui se courra entre le 30 Mai et le 1er Juin. Un parcours de près de 415 kilomètres à travers la montagne insulaire sans oublier le bord de mer.

- Le départ sera donné de Corte.  Le peloton s'élancera vers Casamozza  près de Bastia avant de rejoindre la ville de Ghisonaccia par la nationale 198 et une arrivée d'étape en bord de mer. (30 Mai)
- Le deuxième jour de course verra le peloton prendre le départ de Prunelli di Fium'orbu (Migliacciaru) , quelques kilomètres d'échauffement en plaine puis ce sera l'ascension du Col de Bavella et ses somptueuses aiguilles. Une fois le col passé, descente effrénée vers Zonza, L'Ospedale puis le triangle infernal reliant Sotta, Figari, Bonifacio et Porto Vecchio. (31 Mai)

 

- C'est donc également de Porto Vecchio que la dernière étape permettra aux coureurs de rejoindre  Ajaccio.  Le peloton s'élancera de la cité du sel vers les reliefs après un passage par le célèbre lion de Rocccapina  puis le col de Celaccia et celui de Saint Georges .  Arrivée prévue de cette dernière étape sur la place Abattucci  à Ajaccio. (1er Juin)

 

 

 




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports