Corse Net Infos - Pure player corse

Corte : Une balade sonore pour découvrir l'université de Corse


Pierre-Manuel Pescetti le Samedi 2 Octobre 2021 à 09:47

Les deux artistes sonores Tommy Lawson et Jean-Daniel Bécache ont restitué leur travail effectué autour des campus de l'université de Corse. Au programme, une balade immersive qui plonge le spectateur dans des cartes postales sonores en fonction de sa position. Une manière innovante et artistique de découvrir ou redécouvrir les campus cortenais.



Les étudiants de première année ont pu découvrir leur nouvelle université d'une manière artistique. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Les étudiants de première année ont pu découvrir leur nouvelle université d'une manière artistique. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Il est assis dans un coin de la Casa Studientina Claude Cesari, les jambes allongées sur une chaise. L’artiste Tommy Lawson se repose « en attendant la deuxième balade sonore de la journée ».

Avec son comparse Jean-Daniel Bécache, ce mardi 28 septembre, il a pour mission de guider les élèves et le personnel de l’université au fil de leur œuvre : une immersion auditive à travers les campus universitaires commandée par la mission créativité de l’université.

Immersion totale

Les deux artistes mettaient des casques à disposition mais mieux vaut apporter le sien. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Les deux artistes mettaient des casques à disposition mais mieux vaut apporter le sien. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
13h55. Un petit groupe d’une vingtaine de personnes attend devant l’entrée. Première étape : le briefing. « Tout le monde a son smartphone ? », demande Tommy. Indispensable pour télécharger l’application SoundWays où se trouve la balade. Une fois dedans, la playlist est en tête : "Zone Libre présente Balades Insulaires". Il ne reste plus qu’à cliquer, à brancher ses écouteurs et à suivre le parcours pour trouver la trentaine de « cartes postales sonores ».

Grâce à la géolocalisation, le son se déclenche une fois à l’intérieur de la bulle imaginaire. « C’est toi qui mixe en fonction de ta position », explique Jean-Daniel Bécache. Des chants d’oiseaux, des bruits ambiants, le son des vagues mêlé à des dialogues, des chants et le vacarme d’une passerelle défilent, s’associent et se séparent en fonction de la position géographique de celle ou celui qui écoute.

Découvrir et redécouvrir les campus autrement

« Il y en a environ pour  30 minutes de marche, c’est en fonction de chacun » précise Jean-Daniel. Le parcours débute sur le parvis de la faculté de droit, explore le campus Mariani et rejoint le campus Grimaldi en empruntant la passerelle tendue au-dessus de la jonction du Tavignanu et de la Restonica. À son rythme, l’utilisateur se plonge dans une œuvre dont il fait intégralement partie. « L’objectif est de permettre aux étudiants et au personnel de l’université de découvrir, redécouvrir et s’approprier les campus de façon sensorielle », déclare Davia Benedetti, la nouvelle directrice du Centre Culturel Universitaire (CCU) en charge de la mission créativité. Après plus d’un an et demi d’université déserte, cette redécouverte tombe sous le sens.

L’opération a remporté un franc succès. « Ce matin nous avons eu la moitié de la fac » extrapole Tommy Lawson. À 10h, près de 80 personnes sont venues inaugurer la balade sonore. Rassurant et problématique. D’abord, si les participants n’ont pas leur propre casque audio et puis car l’expérience est plus immersive lorsqu’elle est intime. « L’idéal, c’est 20 personnes par groupe. Nous avons dû dédoubler les balades », se réjouit Davia Benedetti qui a fait vivre l’expérience au président de l’université Dominique Federici pendant la balade de 16h.
Tommy Lawson guide le président de l'université. Crédits Photo : Università di Corsica
Tommy Lawson guide le président de l'université. Crédits Photo : Università di Corsica

La balade reste accessible pour tous

Pour les retardataires, pas de soucis. Le fichier reste accessible en open source sur l’application. « Ça permet de la refaire la nuit, le matin, changeant ainsi la perception », explique Davia Benedetti. L’œuvre évoluera également avec le temps. Elle pourra être enrichie et viendra s’ajouter aux autres manifestations de la mission création.
Corte : Une balade sonore pour découvrir l'université de Corse














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047