Corse Net Infos - Pure player corse


Coronavirus. L'hôpital de Bastia se prépare à accueillir 15 à 20 consultations par jour


Livia Santana le Vendredi 28 Février 2020 à 16:08

Le directeur de l'hôpital de Bastia, Jean-Mathieu Defour et le docteur André De Caffarelli, chef du pôle urgences, ont présenté ce vendredi 28 février, les dispositifs de prise en charge mis en place au sein de l'établissement pour les futurs patients atteint du Coronavirus.



Coronavirus. L'hôpital de Bastia se prépare à accueillir 15 à 20 consultations par jour
Avec plus de 50 000 vacanciers de retour en Corse attendus ce week-end, le directeur de l'hôpital de Bastia, Jean-Mathieu Defour et André De Caffarelli, chef du pôle urgences ont déployé des dispositifs au cas où l'épidémie de Coronavirus se répandrait. 


Depuis l'annonce du développement du Coronavirus, il y a plus d'un mois, l'hôpital de Bastia a organisé une cellule pour que les patients soient pris en charge de la meilleure des manières possibles.
Pour cela, l'accueil des personnes présentant des signes de la maladie, se fera dans une structure mobile le "Covid ambulatoire", située à l'extérieur de l'hôpital pour éviter la contamination des autres patients. Jusqu'à 10 personnes pourront y être accueillies. 


Dans ce lieu, le personnel soignant vêtu d'un équipement très protecteur déterminera si le cas est suspect (état grippale et précision sur les zones dans lesquelles la personne s'est rendue récemment) puis en référera à un infectiologue de Marseille qui donnera son feu vert pour un prélèvement.
Cette zone d'attente est conçue pour accueillir le potentiel porteur du Coronavirus pendant 48 heures. Le premier cas suspecté à Bastia le 25 février dernier avait été confiné à cet endroit.


La maternité déplacée pour accueillir les éventuels porteurs du virus 
Si le résultat du prélèvement  est positif, le patient sera alors déplacé à 50 mètres de là, dans ce qui était le service pédiatrie (désormais au 4ème étage), appelé "Covid hospitalisation". 
Jean-Mathieu Defour explique ce choix : "Le service pédiatrie possède une ventilation autonome qui ne met pas en danger les autres services. C'est aussi le seul secteur isolé qui permet au patient atteint, de ne pas être en contact avec les autres." 
Là, huit chambres individuelles pourront accueillir les porteurs du virus.


32 000 masques commandés et du personnel en renfort 
André De Caffarelli, chef du pôle urgences à l'hôpital de Bastia ne serait "pas étonné de voir arriver, dans les prochaines semaines, 15 à 20 consultations par jour".
Pour prévenir l'épidémie, l'établissement de santé recevra 32 000 masques de protection de l'Agence régionale de la santé.  Pour ce qui est des tenues protectrices du personnel soignant, "nous en avons assez", rassure  Jean-Mathieu Defour. 
Deux infirmiers et 6 aides-soignants seront employés en intérim pour pallier les absences du personnel titulaire qui, en vacances, reviendra de zones à risque. Le directeur de l'hôpital estime pour l'heure que sept soignants seraient concernés par les 14 jours de confinement mais le médecin du travail devra statuer sur leur cas à leur retour en Corse.
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047