Corse Net Infos - Pure player corse

Convention Conseil des Notaires-Office Foncier de la Corse : Le marché n’en sera que mieux régulé


Rédigé par Jose FANCHI le Mardi 30 Mai 2017 à 17:22 | Modifié le Mardi 30 Mai 2017 - 22:16


En Corse plus qu’ailleurs, la maîtrise des transactions foncières représente un enjeu considérable pour faire avancer le développement du territoire mais aussi et surtout mieux contenir la spéculation. Créer un Office Foncier de la Corse était donc impératif et le fait d’y impliquer les notaires de l’île permet de mieux gérer les dossiers et est synonyme de garantie.


Convention Conseil des Notaires-Office Foncier de la Corse : Le marché n’en sera que mieux régulé
Ainsi, la signature de la convention OFC/Chambre Régionale des Notaires de Corse a été apposée hier dans les locaux de l’Office par MM. Gilles Simeoni, président de Conseil Exécutif de Corse, Alain Spadoni, président de la Chambre Régionale des Notaires et Jean-Christophe Angelini, président de l’Office Foncier. Voilà une bonne chose de faite qui protègera vendeur et acquéreur.

S’inscrire dans la durée
Jean-Christophe Angelini s’est aussitôt exprimé sur cette convention relative aux acquisitions et portages de foncier et d’immobilier :
« Il me parait pertinent, judicieux et adapté que de le faire en lien étroit avec l’ensemble des notaires de Corse. C’est un mouvement naturel, un mouvement spontané qui demande à s’inscrire dans la durée. Je rappelle que l’Office Foncier poursuit sa montée en puissance.
Nous avons réalisé quelques opérations l’année dernière, nous en avons réalisé d’autres cette année et d’autres nous attendent. C’est de bon augure. Nous nous installerons d’ailleurs très prochainement dans des locaux nouveaux avec notre équipe. L’Office atteint maintenant sa vitesse de croisière.
»

Sur un territoire comme la Corse, l’importance de disposer d’un tel outil n’est plus à démontrer, bien au contraire. Aujourd’hui, il s’agit de faire vivre cet office avec ses nouvelles dispositions, une équipe solide, qui a permis cette montée en puissance pour mieux adapter ses missions aux besoins des différentes collectivités. Voilà pour ce qui devient une politique foncière 100% identitaire…

Un choix naturel et indispensable
Pour Gilles Simeoni, qui a confirmé les propos de Jean-Christophe Angelini, il a souligné d’entrée qu’il s’agissait d’un choix naturel autant qu’indispensable :
« Nous institutionnalisons un partenariat avec les notaires de Corse et c’est une bonne chose car il s’agit d’une garantie de qualité de savoir-faire. Dans tous les secteurs, nous nous entourons de personnes compétentes et travaillons en bonne intelligence. Je suis très content que les services de l’ADEC, sous l’autorité de son président, aient formalisé cette charte. »

La racine d’un peuple
Mêmes propos de la part du président de la Chambre Régionale des Notaires, Me Alain Spadoni, qui s’est félicité de la mise en place de cette convention :
« Je suis heureux et honoré d’être à vos côtés aujourd’hui. Je rappellerai que pour l’ensemble de notre peuple, le patrimoine immobilier est quelque chose d’essentiel. J’ai souvent dit et répété que le patrimoine immobilier n’est autre que la racine d’un peuple. Le jour où un peuple perd son patrimoine, il meurt. C’est la même chose que les traditions, que la langue. Nous ne pouvons que saluer la montée en puissance de cet office foncier que nous avons appelé de nos vœux depuis des années. De le voir aujourd’hui exécuter ses missions est très bien. Il est naturel que les notaires de la République en soient les partenaires. Il y a donc une raison juridique mais il y a aussi une raison d’implication profonde des notaires de Corse dans ce combat pour la terre et pour le peuple. A vos côtés, nous avons mené cette lutte pour la sécurisation du foncier et de l’immobilier qui a débouché sur cette loi du 17 mars 2017 dont nous ne pouvons que nous féliciter. Il nous aura fallu 35 ans pour la voir écrite sur les tables de la République. Aujourd’hui nous allons avoir à réaliser des opérations et nous savons qu’indépendamment de la décision politique, il y a la difficulté technique qui est malheureusement pratiquement partout. Je veux parler des origines de propriétés et de l’absence des titres. Pour réaliser un certain nombre d’opérations dans l’intérêt général, c’est la vocation de l’Office Foncier, il faudra triompher de cette absence de titre, de cette recherche éventuelle d’héritiers. Pour cela, le notariat de Corse, a acquis depuis 35 ans, un certain savoir-faire avec son partenaire qui est le GIRTEC. Nous savons travailler vite et je pense bien. Nous avons créé plus de 12 000 titres de propriété et très peu sont contesté devant les tribunaux. Nous sommes aptes à servir… »




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 18:16 Le Père Noël parade à Ajaccio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : "Du texte à l'image", un festival du film pour 1 300 scolaires https://t.co/k2wdp0O77c https://t.co/eMDMfVeE8h
Dimanche 17 Décembre - 16:24
Corse Net Infos : "Bastia : "Du texte à l'image", un festival pour 1 3 00 scolaires" : https://t.co/bVlUq6ikti via @YouTube
Dimanche 17 Décembre - 11:25
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour U Palazzu Lantivy in #Aiacciu https://t.co/zXzC9VAAdu
Dimanche 17 Décembre - 09:48
Corse Net Infos : Miss France et la question des téléspectateurs : Eva Colas au-dessus du lot https://t.co/8aqJ7DWgc3 https://t.co/PgIYNdOFXz
Dimanche 17 Décembre - 09:34


Newsletter







Galerie
IMG_4739
IMG_4738
IMG_4714
IMG_4713
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Challenge de Noël du FC Squadra Calvi
Parade Noël Ajaccio
Parade Noël Ajaccio
Sainte Barbe
Sainte Barbe
U Babbu Natale
U Babbu Natale
Conseil départemental 2 B
Conseil départemental 2 B
ACA-Auxerre
ACA-Auxerre