Corse Net Infos - Pure player corse


Communauté d'Agglomération de Bastia : près de 10 millions d'euros mobilisés pour la première phase du PTIC


Pierre-Manuel Pescetti le Mardi 21 Décembre 2021 à 15:56

Ce mardi 21 décembre, la CAB et l'Etat ont signé le contrat de projet de deux chantiers importants pour la communauté d'agglomération : le tiers-lieu de Toga et le nouveau centre technique et administratif d'Erbajolu. Montant des opérations : près de 10 millions d'euros financés en majeure partie par l'Etat via le PTIC.



Cette signature officialise la participation de l'Etat au titre du PTIC sur certains chantiers d'ampleur. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Cette signature officialise la participation de l'Etat au titre du PTIC sur certains chantiers d'ampleur. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Ce mardi 21 décembre, dans la salle des délibérations de la CAB (Communauté d’Agglomération de Bastia) sur le port Toga, le ton est cordial entre les élus et le préfet de Haute-Corse François Ravier. « C’est l’aboutissement d’un long travail initié en mars dernier. C’est allé vite ! », lance avec fierté le président de l’institution Louis Pozzo di Borgo en direction du préfet et des responsables d’équipes présents. Après avoir signé la déclaration d’intention du PTIC (Plan de Transformation et d’Investissement pour la Corse), le 27 avril dernier, les deux parties ont officialisé ce 21 décembre le financement de deux projets particuliers avec la signature de leurs contrats de projet.

Cette nouvelle étape franchie vers la concrétisation du PTIC permet de débloquer les près de 10,5 millions d’euros nécessaires à la réalisation du tiers-lieu de Toga et du centre technique et administratif implanté dans la ZAE (Zone d’Activité Economique) d’Erbajolu, financés en majeure partie par l’Etat.

Lire aussi : PTIC : 50 millions et d'âpres négociations pour la Communauté d'agglomération de Bastia

Pour François Ravier, l’opération « répond aux besoins réels du territoire en visant un équilibre économique ». Constat partagé par Louis Pozzo di Borgo qui y voit l’opportunité de mener à bien sa politique de « création de richesses sur le territoire communautaire ».

1 800 mètres carrés d’entrepreneuriat pour 4,7 millions d’euros

L’un des deux projets à bénéficier de ce large coup de pouce financier est le tiers-lieu prévu sur le port Toga, dans l’ancien immeuble Spada. Après les avoir acquis il y a quelques mois pour 1,7 millions d’euros, la CAB va injecter trois millions d’euros dans ces 1 800 mètres carrés en friche depuis 2012. Ici, l’Etat participe à hauteur de 59,48 % via le PTIC, 20 % est financé par les fonds européens FEDER, 20 % restent à charge de la CAB quand les 0,52 % restants sont imputés à la banque des territoires.

Lire aussi : le port de Toga accueillera bientôt un lieu dédié aux entreprises innovantes

Objectif : créer un nouvel espace dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation au nord de Bastia, après celui implanté dans le centre ancien en juin dernier. Le début des travaux est prévu pour juin 2022 pour une livraison estimée en juin 2023.

Près de six millions d’euros pour le nouveau centre technique et administratif

« Les agents de la CAB et de la ville vont enfin avoir des conditions de travail digne de ce nom », estime Louis Pozzo di Borgo. Le nouveau centre technique et administratif de la zone d’Erbajolu devrait voir le jour en 2025. L’investissement total prévu est de 5 958 000 euros, financés à 70 % par l’Etat dont 53 % proviennent des fonds du PTIC. Les 30 % restant sont à la charge de la CAB et de la mairie de Bastia. Sur ce dossier, les deux institutions avancent ensemble pour reloger certains de leurs services comme celui de la direction de la collecte et des travaux.

Lire aussi : Un pas de plus vers la réalisation du PTIC pour Corte

De l’avis du préfet de Haute-Corse, le projet est vertueux. Tout d’abord car il permet de créer une véritable zone d’activité sur site tout en jouant la carte de « la mutualisation ». Si cette signature n’est qu’une étape de plus vers la concrétisation des projets, elle reste importante car elle fixe les montants et les taux de financement revus à la baisse depuis la signature la déclaration d’intention.

Lire aussi : « C’est une mascarade ! » : la CAB dénonce le recul imprévu de l’Etat dans les financements du PTIC
 













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047