Corse Net Infos - Pure player corse

Bonifacio : Une résidence d’architecte pour une journée de réflexion autour des enjeux d’une ville touristique


Rédigé par Stéphanie Faby le Samedi 6 Octobre 2018 à 16:14 | Modifié le Samedi 6 Octobre 2018 - 16:37


Poser les enjeux et réfléchir ensemble autour du rôle clé de l’architecture et de l’aménagement pour l’attractivité du territoire. C’est ce qu’initiait la résidence d’Architecte organisée le mercredi 3 octobre à Bonifacio par la Maison de l’Architecture de Corse (MAC) en partenariat avec la Mairie, l’Office de Tourisme et la DRAC.


Cette initiative, proposée par la MAC à la Ville de Bonifacio, s’inscrit dans un projet national de 10 résidences d’architectes portées par le Réseau des Maisons de l’Architecture en partenariat avec la Caisse des dépôts et consignation. L’objectif recherché est « d’ouvrir le regard des habitants et des acteurs locaux sur les problématiques contemporaines liées à lʼidentité des villes et des territoires et en lien avec la production architecturale ».
« On a choisi ce thème autour du tourisme, de l’architecture et de l’aménagement du territoire car en tant qu’habitant de la Corse, nous sommes convaincus que l’attractivité de notre île dépend également  d'une réflexion autour d'aménagements qualitatifs. Bonifacio conjugue tous ces critères mais c’est aussi un site incroyable qui pose la question d’un développement vertueux. La municipalité est sensible à cette problématique. La commune dispose déjà de projets d’architectes implantés à l’image de la Maison des pêcheurs ou de la guérite des promenades en mer sur le port. Elle a donc naturellement joué le jeu » explique Michèle Barbé, présidente de la Maison de l’Architecture de Corse.
Cet événement dit « culturel » a réuni élus, acteurs locaux, habitants, scolaires et usagers autour d’une journée de rencontres et table ronde, de réflexions, de débats et d’échanges sur le thème : « Bonifacio, territoire de regards. Habiter une ville historique confrontée au Tourisme ».
La restitution des travaux était proposée au public sous la forme d’une exposition visible pendant une quinzaine de jours à la Halle de l’Arsenal. Elle valorise le travail et l’analyse d’une équipe qui s’est immergée pendant 6 semaines dans la vie locale. Ces regards posés sur la vie bonifacienne appartiennent à Arnaud Réaux, architecte de l’agence NOMMOS, à Zoé Bouana, photographe, à  un professeur en paysage et une étudiante en ethnologie.
 

Bonifacio, ville de caractère
Cette restitution abordait ainsi 9 problématiques liées à Bonifacio autour de son port, de la campagne bonifacienne, de la citadelle et de son patrimoine militaire, de la pierre, de son paysage spectaculaire et de ses contraintes mais aussi  celles liées à  l’eau et au  tourisme.
Un panneau d’expression libre était à disposition des participants à la manière d’une boîte à idées où chacun pouvait y écrire ses remarques.
« Ces panneaux présentés sous une forme pédagogique sont là  pour réaliser un diagnostic grâce à un travail de terrain et solutionner chaque problématique en prenant en compte du territoire et de ses références culturelles. De nombreuses propositions ont été expérimentées par d’autres territoires. Le but avec cet exercice est de nourrir la pensée des décideurs et des habitants, de poser un autre regard grâce à la diversité des intervenants  » informe Michèle Barbé.
De par la position enclavée de la ville et de son patrimoine naturel et bâti exceptionnels, la gestion des flux qu'ils soient liés à la circulation ou à la fréquentation des grands sites s'invitait au centre du débat. Pour le maire, Jean-Charles Orsucci, le plan de mobilité de la ville aura pour objectif de répondre aux problématiques d'embouteillage et de circulation, de positionnement des parkings dans la ville…
 "C'est toujours intéressant d'avoir une remontée d'information par les habitants ou les usagers car ce sont eux qui vivent la ville au quotidien. Certaines des pistes évoquées se rattachent à des politiques à mettre en œuvre et auxquelles nous autres  élus nous avons déjà pensé mais il faut aussi se placer dans un cadre légal ce qui rend les démarches longues" relève -t-il.
Si ce genre d’exercice n’est pas rompu à l’exécution d’un projet effectif, ces travaux et les réflexions pourront donner des pistes également sur le futur PLU de la commune actuellement en étude ou encore sur l’application du PADDUC dans une commune à forts enjeux comme peut l'être Bonifacio.

 
Cette sensibilisation sur le thème « Tourisme et Territoire » se poursuivra jusquʼà la fin de lʼannée à lʼoccasion de divers événements :
Architectures d'automne les 12 et 13 octobre 2018
Pour leur 4ème édition Les Architectures dʼAutomne (AdʼA) proposeront dʼobserver et de croiser les regards sur le Tourisme dʼune façon générale et plus localement en Corse, destination touristique dès la fin du 19ème siècle.
- Exposition du travail issu de la Résidence dʼarchitecte à Bonifacio
- Une conférence de Thierry Paquot, philosophe, professeur émérite à lʼinstitut dʼurbanisme de Paris Le 12 octobre, au Centre culturel à Porto-Vecchio
- Projections de documentaires, courts et longs métrages, suivis de débats au Centre Culturel de Porto Vecchio le 12 octobre
et à lʼEspace Saint Jacques à Bonifacio le 13 octobre


Les journées nationales de l'architecture les 19, 20 et 21 octobre
- Exposition photos « LʼExpérience du paysage »sur les grilles de la préfecture dʼAjaccio à partir du 15 octobre
- Une table ronde sur le tourisme  & Architecture en partenariat avec la CAUE de Haute-Corse le 22 novembre 2018 à Bastia
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie