Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Un séminaire professionnel sur le "Vieillir et les innovations en santé"


Rédigé par le Mardi 15 Mai 2018 à 09:36 | Modifié le Mardi 15 Mai 2018 - 09:40


La Corse Ile Montagne est confrontée à un vieillissement sans précédent de sa population . Ce qui n'est pas sans conséquences en terme de gestion de la dépendance et d'accès au soin.


Le vieillissement démographique de la Corse et sa situation particulière d’ile Montagne appelle à inventer de nouvelles pratiques d’accompagnement, de prévention et de soin qui permettent une accessibilité à tous.
Le professeur Philippe Robert  de l'nstitut Claude Pompidou de Nice, a accepté de parrainer cette journée organisée par la Consultation Mémoire et Fragilité du Centre hospitalier de Bastia et le docteur  Marie-Pierre Pancrazi)
Il est à l’origine avec son laboratoire d’outils technologiques d’évaluation et de soin particulièrement novateurs dans ce domaine. Ces développements pourraient faire l’objet de mise en pratique dans notre région.


Très souvent, on oublie qu’il existe des capacités préservées chez le sujet vieillissant; il est important de les optimiser pour retarder la perte d’autonomie.
Les innovations techniques NTIC ( nouvelles technologies d’information et communication) si elles sont incluent dans une approche globale peuvent répondre à ce besoin.
Rlles doivent répondre à des critères de validité (légitimité scientifique), de facilité d’emploi et être reproductibles à proximité du patient et obéir à des règles éthiques d’utilisation.
Elles peuvent aider à rester à domicile : GPS, capteurs de chute, télésurveillance par exemple.
Elles aident également au diagnostic de proximité car elles sont utilisables par les équipes de premier recours: comme les logiciels de tests cognitifs utilisables sur tablette donc en télémédecine; les serious-game d’évaluation de la marche ou des capacités d’autonomie.


Elles permettent le soin comme le serious-game « X tor » utilisé pour prévenir les chutes et la dégradation cognitive chez les malades d’Alzheimer (modèle reproductible en EHPAD ou en MSP).
Elles facilitent le suivi : santé connectée, suivi à distance des exercices mémoire sur tablette par exemple.

"Nous aurons ainsi deux exemples d’accompagnement multi domaine en cardiologie et auprès de sujets fragiles au plan cognitif" explique le docteur Marie-Pierre Pancrazi

"Cette matinée a enfin pour objet de voir dialoguer des acteurs impliqués dans des innovations dans le soin avec des acteurs et entrepreneurs locaux concernés par la silver économie mais aussi des décideurs ( Collectivité de Corse, ARS, CARSAT etc.)
Car c’est de l’intelligence collective que naitront les solutions de demain."





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 12:30 Bastia : Le marché de Noël est ouvert !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie