Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le « Centre Taekwondo Bastia » à l’heure de la reprise


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 7 Septembre 2018 à 09:00 | Modifié le Samedi 8 Septembre 2018 - 00:03


Le cosec de l’Arinella à Bastia résonne de nouveau au « Kiap », ce cri qui accompagne chaque mouvement en Taekwondo. L’heure de la reprise a en effet sonné pour les quelques 70 licenciés (de 4 à 60 ans) du CTB*, « Centre Taekwondo Bastia ».


Olivier Santarelli et ses jeunes champions
Olivier Santarelli et ses jeunes champions
Le « Centre Taekwondo Bastia » est un club jeune puisque créé voilà 3 ans avec à sa tête Olivier Santarelli, titulaire d’un DEJEPS (Diplôme d'Etat de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport),
Champion de France vétéran 2006, secrétaire de la Ligue Corse de Taekwondo. Jeune  club, mais déjà bien auréolé puisque la saison 2017/2018 s’est conclue sur un beau palmarès** : 12 podiums nationaux dont 2 vice-champions de France, 5 nouveaux grades et 3 nouveaux enseignants.


« Le travail de cette réussite a débuté sur le plan des compétitions il y a trois ans » souligne Olivier Santarelli. Le responsable du CTB  a développé une équipe de combat de minimes à juniors avec pas moins de 5 jours d’entrainement par semaine, en programmant une sortie en compétition tous les 2 mois sur des Opens internationaux, sans oublier des stages de perfectionnement.
En parallèle à la préparation du club, le CTB et Antoine Rossi du club des « Dragons bleus» ont mis en place des regroupements de combats mensuels de minimes jusqu’à seniors.
Si au début seuls 2 clubs y participaient, aujourd’hui ces regroupements sont suivis par 5 entités : Afa, Ajaccio, Borgo et Bastia (2).  « Cet axe de développement a pour but l’échange de compétence, le travail, la solidarité et l’amitié entre les clubs afin de transmettre et faire progresser les jeunes corses pour être plus compétitifs par rapport aux clubs du continent » explique O.Santarelli.

« En Corse nous nous heurtons au problème des coûts de transport pour se rendre sur le continent, pour prétendre à des formations ou des échanges et en conséquence les écarts de niveau ne cessent d’augmenter. C’est pourquoi en plus de la préparation du club, les échanges et les regroupements sont un moyen de palier à ces manques. L’autarcie est néfaste pour les élèves et aussi un frein à leur développement ». 
Une politique aujourd’hui suivie par le ligue corse de la présidente Nathalie Guyonvarho. 
De la compétition au CTB mais aussi le loisir. « Notre politique mise en place depuis les saisons précédentes comprend deux axes : le loisir et la compétition » précise O.S antarelli. « Les entrainements sont adaptés à ceux qui veulent faire de la compétition, tant par le volume horaire que par l’intensité ». 


En plus de former des combattants, le CTB développe une pratique traditionnelle du taekwondo. 5 nouveaux gradés ont réussi leur passage de Dan. Anaïs Santarelli a obtenu son 3ème dan en terminant major de sa promotion et devenant la plus jeune 3ème dan de Corse à seulement 20 ans. Dumenicu Franceschi, Pauline Audren, Gayane Sturlese et Joan Pitassi ont, quant à eux, obtenu leur  1er dan.
 « Le combat n’est pas une finalité en soi mais un moyen de progresser, c’est pourquoi je reste vigilant à ce que nous gardions une entité martiale et je n’hésite pas à emmener mes élèves en stage chez mon maître à Cannes : Maître Park Moon Soo, 8ème dan. Cela me permet de garder les véritables valeurs et de perfectionner les élèves » souligne encore Olivier Santarelli. 


Mais au CTB on met aussi un point d’honneur à former des enseignants. Ainsi le CTB vient-il d’enregistrer 3 nouveaux éducateurs en synergie avec la ligue corse et Catherine Battesti qui a en charge la formation. Florent Bartolli (2ème dan), Anaïs Santarelli (3ème dan) et Kevin Gauthier (1er dan),   3 jeunes de moins de 25 ans,   ont donc d’obtenu leur DIF, Diplôme d’Instructeur Fédéral.  « Je suis très heureux de voir des jeunes autant investis dans une passion commune en tant que coachs, assistants, délégués de région et arbitre régional » se réjouit le responsable du CTB. 
CNI a foulé le tatami en compagnie d’Olivier Santarelli… A noter que club sera présent à la Fête du sport, ce week-end à Bastia (quai des Martyrs)

*  CTB :  06.26.86.15.94 – www.centretaekwondobastia.com
Les cours sont dispensés du lundi au vendredi au Cosec de l’Arinella, au Dojo de la CAF à Paese Novu et à Borgo.   
----
**  Palmarès 2017/2018
- Francesca-Maria Franceschi : Vice-championne de France juniors (-63 kg), vainqueur de l’Open International de Toulouse, 2ème de l’Open International de Paris.
- Maelys Thibaut : Vice-championne de France minimes (-51 kg), vainqueur de l’Open International PACA, 3ème de l’Open International de Toulouse
- Dumenicu Franceschi : 3ème au championnat de France cadets (-57 kg), vainqueur de l’Open International PACA, vainqueur de l’Open International de Paris
- Pauline Audren : vainqueur de l’Open International de Toulouse (-59 kg), 2ème de l’Open International PACA, 2ème de l’Open International de Paris.  

 

Déjà beaucoup d'enfants à la reprise des cours
Déjà beaucoup d'enfants à la reprise des cours





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:10 Bastia : La Maison du Sacré Cœur a ouvert ses portes

Dimanche 18 Novembre 2018 - 14:46 Un nouveau club de badminton à Biguglia

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports