Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Passion Cinéma à l'Espace Diamant dès lundi


Rédigé par le Dimanche 29 Septembre 2013 à 13:47 | Modifié le Dimanche 29 Septembre 2013 - 21:33


Passion Cinéma ouvrira ses portes à l'espace Diamant dès ce lundi 30 septembre. C'est jusqu'au 8 octobre que les films sélectionnés seront projetés. Les bandes d'annonces, le programme, et les dossiers pédagogiques sont disponibles sur le site internet de l'association : www.cine2000ajaccio.com


Ajaccio : Passion Cinéma à l'Espace Diamant dès lundi
Programme du lundi, premier jour du festival Séance pour les scolaires des écoles maternelles et CP

 

9 heures Ernest et Célestine

Film présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. César du meilleur film d'animation. Festival de Cannes 2012 

Benjamin Renner. Vincent Patar. Stéphane Aubier. Animation

Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs.

La délicatesse graphique et la poésie d'une œuvre faite à la main et au cœur!

 

14 heures L’Esprit de 45

Sélection « Berlinale Spécial » (avant première mondiale). Festival de Berlin 2013

Ken Loach. Documentaire

L'année 1945 a marqué un tournant dans l'histoire de la Grande-Bretagne. L'unité de son peuple pendant les combats de 1939-1945, et le souvenir douloureux de l'entre-deux guerres ont conduit à l'émergence d'un nouvel idéal social. La fraternité est ainsi devenue le mot d'ordre de cette époque…

Le film représente la volonté profonde de changement qui a animé la société britannique après la Seconde Guerre mondiale. Des médecins, des mineurs, des infirmières, des militants ou de simples citoyens racontent leur lutte pour une société meilleure... 

 

16 heures Jimmy P. Psychothérapie d’un indien des plaines

Sélection en compétition officielle. Festival de Cannes 2013

Arnaud Desplechin. Drame

Avec Benicio Del Toro, Mathieu Amalric, Gina McKee

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Jimmy Picard, un Indien Blackfoot ayant combattu en France, est admis à l’hôpital militaire de Topeka, au Kansas, un établissement spécialisé dans les maladies du cerveau. Jimmy Picard souffre de nombreux troubles : vertiges, cécité temporaire, perte d’audition... En l’absence de causes physiologiques, le diagnostic qui s’impose est la schizophrénie. 

Le film est un face à face intelligent entre deux hommes que tout oppose a priori et qui pourtant vont réussir, à force d’échanges a créé un lien profond grâce à leur relation si singulière que l’on pourrait appeler amitié ou plus encore fraternité.

 

Avant première

18h30 La vie domestique 

Isabelle Czajka. Drame

Avec Emmanuelle Devos, Julie Ferrier, Natacha Régnier

Juliette n’était pas sûre de vouloir venir habiter dans cette banlieue résidentielle de la région parisienne. Les femmes ici ont toutes la quarantaine, des enfants à élever, des maisons à entretenir et des maris qui rentrent tard le soir. Elle est maintenant certaine de ne pas vouloir devenir comme elles. Aujourd’hui, Juliette attend une réponse pour un poste important dans une maison d’édition. Un poste qui forcément changerait sa vie de tous les jours.


Soirée avec Martin Provost

(DR)
(DR)
Martin Provost entame une carrière de comédien. Au cinéma, on le retrouve notamment dans « Nea » de Nelly Kaplan (1976) et « La Zizanie » de   

Claude Zidi (1978) avant qu'il ne devienne pensionnaire de la ComédieFrançaise sept ans durant. Scénariste et réalisateur, dès l’âge de vingt-sept ans. En 1980, il présente « Le Voyage immobile », sa première pièce. En 1990, il monte « Les Poupées » puis « Nous vivons tous dans un monde ou 

dans un autre ». En 1992, chez Flammarion il publie « Aime-moi vite », il se consacre entièrement à la réalisation cinématographique, activité à travers laquelle il défend la cause des femmes. Après deux courts métrages « J'ai peur du noir » en 1991 et « Cocon » en 1993, il réalise son premier long « Tortilla y Cinema » (1997). Suivront « Le Ventre de Juliette » en 2003, un film sur les relations parents/enfants, et « Séraphine » en 2008, dont le rôle-titre est joué par Yolande Moreau. Une œuvre 

primée à sept reprises cette année là aux Césars ; il rejoint ainsi Resnais, Corneau, Malle, Polanski et le duo Bacri-Jaoui et en 2011 il réalise « Où va la nuit ».

 

Avant première

20h30 Violette

Martin Provost. 2h19. France. Drame, Biopic

Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain, Olivier Gourmet

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d’après-guerre à St-Germain-des-Prés. Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute leur vie, relation basée sur la quête de la liberté par l’écriture pour Violette et la conviction pour Simone d’avoir entre les mains le destin d’un écrivain hors norme.

Après la projection une discussion suivra, elle sera animée par Delphine LeoniI en présence du réalisateur Martin Provost. 
 




Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Nuits de la #Guitare à #Patrimoniu : La superstar américaine #Richie #Kotzen en ouverture https://t.co/GQeLaQ6Meh
Vendredi 20 Juillet - 01:31
Corse Net Infos : Un festival du Polar en deux temps https://t.co/ZMYHlJ87si
Vendredi 20 Juillet - 00:16
Corse Net Infos : Pietralba : A la recherche des Stuarts de Corse https://t.co/zPJE6Df6m5 https://t.co/FQI7Ptt3ks
Vendredi 20 Juillet - 00:16
Corse Net Infos : Ajaccio : Réunion de concertation en mairie avec les commerçants du quartier des Cannes https://t.co/Ob19KEGLzc https://t.co/c5ub81diDD
Jeudi 19 Juillet - 23:36



Newsletter






Galerie