Corse Net Infos - Pure player corse

A Madunuccia : La ferveur toujours recommencée


Rédigé par José FANCHI le Samedi 17 Mars 2018 à 22:43 | Modifié le Samedi 17 Mars 2018 - 23:17


Cette fête est celle qui tient le plus au cœur du véritable ajaccien. Elle est née en 1656, à l’époque où plusieurs régions de l’Italie sont touchées par la peste. C’était le cas de la ville de Gênes. C’est à cette période que le Conseil des Anciens décide de mettre la ville d’Ajaccio sous la protection de la vierge miraculeuse de Savone, Notre Dame de la Miséricorde.


Photo Marilyne SANTI
Photo Marilyne SANTI
Ainsi, le 16 novembre de cette année, la Maginifica Communità et le Conseil des Anciens, réunis dans la salle del publico palazzo, proclament la Vierge de la Miséricorde patronne de la ville et prennent l’engagement perpétuel de fêter le 18 mars de chaque année. C’est le vœu des « Magnifiques Anciens ». Ils font édifier une chapelle de Notre dame de la Miséricorde dans la cathédrale d’Ajaccio.

Depuis, les solennités débutent le soir du 17 mars par les prières traditionnelles devant la statue de Notre dame de la miséricorde située sur la place des Palmiers.

Le 18 mars, le conseil municipal se rend en cortège à la cathédrale afin d’assister à la grand-messe. L’après-midi, la procession fait le tour de la ville et  la statue de notre dame de la Miséricorde est suivie de la foule. De nombreuses confréries et des milliers d’Ajacciens y participent.

Le vœu des anciens renouvelé
Ainsi, le conseil municipal doit renouveler chaque année son vœu et la demande de la sainte protection.
Les cérémonies de la Madunuccia durent 2 jours. Elles débutent le 17 mars sur la place Foch, face à la niche de la statue. Toute la journée du 17, les fidèles et plus généralement les ajacciens, viennent acheter des bougies et cierges qu’ils font brûler sur la place face à la ville.

Cette nuit est simplement superbe dans la cité et ce quelles que soient les conditions météo.
A toutes les lueurs des bougies de la place répondent celle mises par les ajacciens à leur balcons et fenêtres.
Et même si de nos jours, les quartiers modernes s’éclairent « moins », il est à noter la force encore vivace de cette tradition dès lors que les Ajacciens déposent des bougies sur leurs balcons.

Le 17 au soir donc, la veillée et la bénédiction se font à la lueur des centaines de cierges brûlants. Le 18 Mars est donc le jour de la célébration et de la grande procession à travers les rues de la ville.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia :Découverte d’un corps en putréfaction dans un appartement des Provence -Logis
Mercredi 19 Septembre - 19:12
Corse Net Infos : Deux personnes égarées entre Belgudè et Ochjatana https://t.co/Yz0G7v0Z1f https://t.co/gkKU5ks74Y
Mercredi 19 Septembre - 18:45
Corse Net Infos : Algajola: un octogenaire sorti de l'eau inconscient https://t.co/e9w1LSwfr7 https://t.co/B3ean4Q7W8
Mercredi 19 Septembre - 17:44
Corse Net Infos : Plus de 1 000 vélos à assistance électrique vendus en Corse : Un premier bilan d’étape plutôt satisfaisant… https://t.co/tdnSUqt9EL
Mercredi 19 Septembre - 16:54



Newsletter






Galerie