Corse Net Infos - Pure player corse


401 personnes secourues en 2020 par la SNSM de Corse


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 11 Janvier 2021 à 17:13

Expliquée en partie par la crise sanitaire et l'arrêt de la plaisance une bonne partie de l'année, les opérations de sauvetage des 466 sauveteurs bénévoles de la SNSM de Corse ont connu une baisse en 2020. Les anges gardiens des marins restent tout de même sur le qui-vive en continuant à se former et à s'entraîner tout au long de l'année. Un renouvellement de la flotte financé à 50% par la collectivité de Corse a aussi été acté pour les années à venir.



Les sauveteurs de Bastia, Macinaghju et Taverna en formation dans les locaux de la mairie de Ville di Pietrabugno ce samedi 9 janvier 2020.
Les sauveteurs de Bastia, Macinaghju et Taverna en formation dans les locaux de la mairie de Ville di Pietrabugno ce samedi 9 janvier 2020.
Véritables anges gardiens des marins, les 466 sauveteurs corses de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) ont connu une activité en baisse sur l’année 2020. Des opérations de sauvetage en moins expliquées par la crise sanitaire et les confinements qui ont réduit le trafic maritime une grande partie de l’année. Cependant, les sauveteurs restent sur le pont en continuant de se former et de s’entraîner pour maintenir une qualité d’intervention professionnelle malgré leurs statuts de bénévoles. De plus, un renouvellement de la flotte est prévu sur plusieurs années pour doter la SNSM et ses 10 stations corses de navires et d’outils de sauvetage toujours plus performants et plus adaptés.


Des opérations en baisse en raison de la crise sanitaire
L’activité plaisancière interdite par les confinements à de facto entraîné une baisse des sorties en mer et donc des potentielles interventions des sauveteurs de la SNSM. À Bastia, Pierre-Marie Luciani fait état de « cinq interventions en mer sur l’année 2020 ». Ce sont tout de même 168 interventions de secours qui ont été réalisées par la SNSM en Corse cette année, portant secours à 401 personnes et ramenant à bon port 189 embarcations allant du navire de plaisance à moteur au kayak en passant par le jet-ski.

Un renouvellement de la flotte
Suite à l’accident des Sables d’Olonne qui avait coûté la vie à trois sauveteurs et un pêcheur en juin 2019, décision a été prise de renouveler la flotte de la SNSM. Une décision qui a un prix : environ 2,5 millions d’euros pour le plus gros bâtiment. Une dépense financée par des grandes entreprises comme le groupe Total, les dons de particuliers et l’état à hauteur de 10 millions d’euros au niveau national. En Corse, « ce plan de remplacement quinquennal est financé à hauteur de 50% par la collectivité de Corse qui nous soutient sans réserve » selon Pierre-Marie Luciani.

Pour l’année 2021 c’est une modernisation de la vedette d’Ajaccio, l’achat de trois semi-rigides et une modernisation du matériel qui est prévu pour pouvoir intervenir plus rapidement et de manière adaptée. Les vedettes du port de Taverna et de Porto-Vecchio vont aussi être remplacées par des modèles plus petits et plus adaptés. Un renouvellement qui touchera d’autres stations comme celles de Calvi, Bonifacio et Propriano. Dans un second temps ce sont trois navires de sauvetage de 17 mètres de modèle NH1 qui arriveront en Corse à l’horizon 2022-2023 après leur construction. Une flotte indispensable pour les sauveteurs de la SNSM qui peuvent intervenir sept jours sur sept et 24 heures sur 24 en une dizaine de minutes. L’association de la SNSM, qui est une association a but non lucratif est en totalité financée par les dons, qu’ils viennent d’entreprises privées, de collectivités ou de particuliers. Des dons qui sont défiscalisés à hauteur de 60% pour les entreprises et de 66% pour les particuliers.

Une formation et un entrainement constant
Pour maintenir une qualité d’intervention professionnelle les sauveteurs bénévoles se forment tout au long de l’année comme cela a été le cas ce week-end du 9 janvier dans les locaux de la mairie de Ville di Pietrabugno qui met gracieusement à disposition ses locaux et des emplacements sur le port de plaisance de Toga pour la SNSM. La station de Bastia a même signé un partenariat avec le lycée maritime de Bastia pour former les futurs marins au sauvetage en mer. Une formation qui passe aussi par des sorties en mer et des mises en situation. En 2020 elles ont été au nombre de 150.

401 personnes secourues en 2020 par la SNSM de Corse





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047