Corse Net Infos - Pure player corse


​Confinement - Un jour, un film : « Le Lit conjugal »


Laurent Hérin le Jeudi 9 Avril 2020 à 11:53

Sur France 3 Via Stella ce jeudi soir, plongez avec délectation dans une comédie italienne des années 60 interprétée par le grand Ugo Tognazzi confronté à une Marina Vlady plus mante religieuse qu’abeille !




Ugo Tognazi et Marina Vlady confinés ce soir sur Via Stella
Ugo Tognazi et Marina Vlady confinés ce soir sur Via Stella
L’histoire
« Alfonso (Ugo Tognazzi), célibataire de 40 ans, directeur d’entreprise, décide de se marier, sur les conseils du père Mariano (Walter Giller), son ami d’enfance. Il rencontre la belle et jeune Regina (Marina Vlady), qui vit avec sa mère et ses tantes, veuves toutes les trois. Il fait sa conquête et l’épouse. Alfonso croit avoir trouvé le bonheur, mais, bientôt, les exigences sexuelles de sa femme, qui veut un enfant – elle ne s’est mariée que pour cela –, l’épuisent.»
 
Abeille
Le lit conjugal est inspiré d’une pièce de Goffredo Parise intitulée La moglie e cavallo. Marco Ferreri décide de l’adapter dès son retour d’Espagne où il vient de passer une dizaine d’années et de réaliser deux films.
Le titre original, Una storia moderna – L'Ape Regina, nettement plus évocateur, fait référence à la reine des abeilles qui rejette le mâle après la fécondation. Il permet au réalisateur italien d’aborder des thèmes qui lui sont chers : l’obsession et la cruauté. Il n’hésite pas, au passage, à critiquer l’emprise de la religion sur son pays, ce qui lui vaudra d’être frappé par la censure avant que la justice n’autorise finalement son film à sortir.
Michel Mardore dans les Cahiers du cinéma déclarait en 1963 : « Il n’y a pas de scène gratuitement complaisante dans le film de Ferreri, et la grande originalité de l’auteur est d’avoir maintenu avec ténacité le propos de son œuvre au niveau le plus fondamental, le plus élémentaire et le plus ancien – puisqu’il rappelle l’origine de la vie – celui du sexe. »
 
Casting
On ne présente plus Ugo Tognazi – Renato de la Cage aux Folles – qui a tourné avec les plus grands réalisateurs italiens. Face à lui, Marco Ferreri choisi Marina Vlady – qu’il a découvert en 1954 dans Jours d’amour – pour interpréter Regina, issue d’une fratrie de femmes solitaires vouées au dogme catholique. Une véritable « mante religieuse » qui, après avoir épuisé sexuellement son mari, ne voit plus en lui aucune utilité et le réduit à sa seule position de procréateur. Avec ce rôle, elle obtient le prix d’interprétation à Cannes en 1963.
 
L’info en +
Si vous l’avez manqué la semaine dernière, l’émission Sinema Paradisu de Laurent Simonpoli est rediffusée ce jeudi à 1h du matin. L’occasion de passer un excellent moment en compagnie de deux réalisateurs cinéphiles : Frédéric Farrucci et Rinatu Frassati. A ne pas manquer.
 
• Jeudi 9 avril – France3Corse Via Stella à 20h45
Le Lit conjugal de Marco Ferreri




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 15:44 Festival Arte Mare : «Les monstres attaquent»

L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047