Corse Net Infos - Pure player corse

Volley-ball : Jean-François Exiga choisit le GFCA


Rédigé par José Fanchi le Mercredi 10 Juin 2015 à 20:10 | Modifié le Mercredi 10 Juin 2015 - 20:32


Secret de polichinelle et confirmation dans la foulée, Jean-François Exiga, international de Volley est bel et bien de retour au bercail. Après neuf années de très haut niveau et un fabuleux palmarès, le jeune international ajaccien a été officiellement présenté mercredi à la presse régionale. Il a confié ses intentions d’aller de l’avant et de surtout poursuivre sa carrière avec des objectifs bien précis. Un retour longuement réfléchi, moins par affectivité que par goût du challenge. Retour gagnant bien sûr


Volley-ball : Jean-François Exiga choisit le GFCA
Meilleur libéro du monde de longues années durant -  il est encore dans les quatre meilleurs mondiaux -  joueur aux immenses qualités qui a fait déplacer des dizaines de dirigeants, encore et toujours convoité par les meilleurs clubs d’Europe, « Jef » Exiga a néanmoins fait son choix : ce sera le GFC Ajaccio et rien d’autre !
Le GFCA section volley n’est plus le petit club créé dans le courant des années soixante avec quelques profs de gym et autres amateurs de ce que l’on nommait familièrement le volley de plage. Il  a muri, grandi et s’est fait une belle place au soleil des grands clubs de l’hexagone.
Sa progression a été telle que même Antoine Exiga, le grand pionnier de cette aventure, semblait ne pas y croire lorsqu’il signa sa première licence et surtout lorsqu’il prit le club en main.
 
La montée vers l’olympe…
En quelques décennies, le travail, l’expérience et un tantinet de passion superbement maîtrisée, ont fait le reste. Le GFCA est devenue l’équipe de référence, le club à la mode des choses bien faites et un redoutable adversaire qui s’est fait les griffes un peu partout dans les différents championnats qu’il a traversés.
On ne va pas refaire l’historique de la section des « Diables Rouges » mais il est tout de même bon de rappeler qu’en quelques années, le GFCA a gravi les échelons avec la régularité d’un métronome, l’exemplarité de ses dirigeants et le sérieux des joueurs qui ont donné des ailes à une petite section qui ne demandait que de poursuivre sa route et se hisser vers les sommets nationaux. Ce qui a d’ailleurs été fait dans des conditions pas toujours favorables, force est de le reconnaître, mais avec la pugnacité d’un président comme Antoine Exiga, sa force de persuasion et le message diffusé avec patience et détermination, avec aussi ses plus proches collaborateurs aussi bornés que lui à gravir les échelons, le GFC A ménagé sa monture et essuyé les plâtres avec la persévérance de ceux qui veulent aller loin.
Le reste n’a été que travail, résultats, détermination et volonté d’aller au-delà des possibilités. Antoine et les siens ont obtenu les indispensables lettres de noblesse qui récompensent les plus audacieux, ceux qui croient en leurs chances, au travail et au sérieux.
On connaît la suite, l’ascension vers les sommets et la récompense suprême de disputer une coupe d’Europe et même de battre l’un des plus grands clubs de vieux continent, en l’occurrence l’Arkas Izmir, champion de Turquie de volley-ball.
 
Un autre challenge…
Nous l’avons précisé plus haut, le retour de Jean-François Exiga ne constitue en aucun cas une sorte de retour au bercail pour une semi retraite méritée. Bien au contraire, l’international qui vient de quitter son club de Tours ne veut même pas en entendre parler : « A 33 ans et compte tenu du poste que j’occupe habituellement dans un club, je pense pouvoir rendre service encore quelques années. Raison pour laquelle si j’ai choisi le GFCA, c’est pour m’engager dans un autre challenge, de continuer d’apporter ma contribution à un club ambitieux, qui entend toujours aller de l’avant et réussir dans la performance. Ce qui a été le cas ces dernières années. C’est bien pour cela que j’ai opté pour le club de mes débuts (2003 à 2006) après être passé par l’AS Cannes, Monza (Italie), Macerata (Italie) et Tours… »
Sans oublier bien entendu sa participation à deux coupes du Monde avec la sélection tricolore, ses sept participations à la Ligue Mondiale ni même ses deux championnats  d’Europe. Excusez du peu !  Il reste d’ailleurs à la disposition du coach de l’équipe de France au cas ou…
 
En route vers de nouveaux projets
« C’est une chance pour nous » crie haut et fort Antoine Exiga qui semble encore ne pas y croire : « Avant les premiers entretiens, je n’y croyais guère, c’est vrai, je savais que « Jef » était sollicité à bien des niveaux en France et en Europe, mais au fil des semaines et des mois, son intention de nous rejoindre était de plus en plus forte, et je l’ai ressentie il y a quelques semaines. Sans doute en raison de notre motivation, mis aussi et surtout de la sienne, lui qui entendait se tourner vers un nouveau projet, vers de nouvelles conquêtes… »
« C’est vrai, le projet d’Ajaccio m’a séduit » réplique « Jef », j’avais le choix entre un retour à Cannes et une sollicitation de Lyon. J’ai très peu hésité et j’ai préférer rejoindre le club de mes débuts avec les ambitions qui sont les siennes, le challenge qu’il entend mener au cours des prochaines années. Je retrouve un club sérieux et remarquablement structuré, des joueurs motivés et pétris de qualités, un professionnalisme auquel j’étais habitué depuis mon départ il y a neuf ans. Le GFC A a grandi et cela me motive fortement. Mon choix a été guidé par cette argumentation, cette longue et excellente marche en avant du club ajaccien. J’ai trouvé un bloc soudé, compact, une équipe performante contre laquelle nous avions eu beaucoup de mal lors de la dernière confrontation (avec Tours). Le niveau est excellent, le groupe possède une fraîcheur physique de haute tenue, c’est un bloc solide et coriace, stable à la réception. Je crois que l’équipe peut encore progresser à tous les niveaux. C’est une équipe de combattants avec laquelle la mayonnaise va certainement prendre… »
J. F.

Eux, les anciens…

Les présentations sont faites. Jean-François Exiga vient de rejoindre le club de ses débuts. Il confirme très vite vouloir engager un autre challenge : celui d’aller plus haut encore que ne l’a fait le GFCA ces dernières années.
Dans un coin de la salle, ils sont tous les deux assis et bavardent. Ils jubilent mais ne semblent pas s’en rendre compte. On les sent heureux, fiers, plus enthousiastes que jamais, tout aussi motivés que les longilignes joueurs qui « fleurissent » le club depuis quelques années. Leur mission, ils la connaissent sur le bout des doigts.
Eux, c’est Antoine Exiga, le maître à penser, à tout faire, l’incontournable président. L’autre, c’est  Jean-Charles Bassoul, l’ami, celui qui écoute, qui dispatche, discute, arrange, reçoit, prépare. L’ami de toujours, le passionné de volley (c’est un ancien du gaz bien sûr) et le plus proche collaborateur du président. A eux deux, ils totalisent un siècle de volley. Une paille !
Ils sont encore là, prêts à lancer d’autres défis, prêts à bondir sur le terrain et à partir à la conquête d’autres lauriers. Des insatiables…
J. F.

Jean-François Exiga digest

http://www.gfca-vb.com/
http://www.gfca-vb.com/
Voilà le parcours d’un de nos plus grands champions toutes disciplines confondues : Jean-François Exiga. Et sa carrière n’est pas terminée.
 
4 ans à Ajaccio en Pro A, de 2003 à 2006
3 ans à Cannes, de 2007 à 2009 avec un titre en coupe de France (2007), Ligue des Champions (2008) quart finaliste
-Meilleur libéro en 2007 et 2008
-2 ans à Monza (Italie) en 2010 et 2011 :
3 ans à Macerata (Italie) : finaliste de la Coupe d’Italie 2011, champion d’Italie 2012, meilleur libéro 2012, ligue des Champions 2012 (quart)
3 ans à Tours, 2013 à 2015 : Vainqueur super coupe, Coupe de France, Champion de France, Meilleur Libéro, Ligue des Champions (2013) Coupe de France, Champion de France, meilleur libéro (2014), vainqueur super Coupe, Coupe de France, Champion de France, meilleur libéro (2015).
Equipe de France : 130 sélections. Deux championnats du monde au Japon et en Italie (2006 et 2010). 7 Ligues Mondiales (médaille argent en Russie 2006) participation à deux championnats d’Europe (finaliste 2009 en Turquie et Quart en 2011 en Autriche).
J. F. 



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse @RetPS @rgaroby Roccu Garoby : « J’ai reçu mandat du #PNC pour être candidat aux #Elections #Europeennes2019… https://t.co/n29lZbu8bJ
Dimanche 24 Juin - 20:42
Corse Net Infos : Roccu Garoby : « J’ai reçu mandat du PNC pour être candidat aux élections européennes » https://t.co/EQLSR7kB0I https://t.co/XWAcBUqyFJ
Dimanche 24 Juin - 20:40
Corse Net Infos : #Corse @IsulaCorsica @AssembleeCorse @JeanGuyTalamoni refuse l’invitation du Premier ministre @EPhilippePM de se re… https://t.co/lbHqnN8Pd4
Dimanche 24 Juin - 20:11
Corse Net Infos : Jean-Guy Talamoni refuse l’invitation du Premier ministre de se rendre à Matignon https://t.co/bX2qTwRVwF https://t.co/3bGnMO6JTm
Dimanche 24 Juin - 20:10



Newsletter






Galerie