Corse Net Infos - Pure player corse

Volley-Ball : Mauvaise reprise du championnat pour le GFCA


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Jeudi 14 Janvier 2016 à 14:44 | Modifié le Jeudi 14 Janvier 2016 - 21:18


Ce mercredi 13 janvier les ajacciens recevaient Tours pour la reprise du championnat de Ligue A. Dans le cadre de la douzième journée, le GFCA devait remporter cette rencontre afin d'aborder plus sereinement les prochaines journées difficiles qui arrivent dans la foulée (les insulaires se déplacent à Poitiers ce samedi et recevront Paris à domicile la semaine prochaine). En manque d'agressivité au service et en attaque, les diables rouges sont passés complètement à côté du match en s'inclinant 3 sets à 0 (23-25 / 22-25 / 16-25)


(Photo © Marcu-Antone COSTA)
(Photo © Marcu-Antone COSTA)

Reprendre un championnat avec une défaite à domicile, et qui plus est aussi sévère que ce mercredi soir (3-0), est loin d'être la meilleure solution pour aborder la deuxième partie du championnat. Rapidement mis en difficulté par un jeu très propre de la part des tourangeaux, les hommes de Fréderique Ferrandez n'ont pas su trouver la solution pour ne pas se laisser déborder.

Les services de Konecny n'ont pas laissé de chance aux insulaires (photo © Marcu-Antone COSTA)
Les services de Konecny n'ont pas laissé de chance aux insulaires (photo © Marcu-Antone COSTA)
Dès l'entame de la rencontre, le collectif ajaccien se laissait surprendre par les puissants services de David Konecny et se retouvaient rapidement mener au score (5-8 ... 16-18).  Les Ajacciens retrouvaient une certaine confiance en fin de set à l'instar d'une efficacité en block de la part de Georgios Petreas et Florian Lacassie laissant ainsi une chance aux insulaires de ne pas laisser filer le premier set de cette recontre (21-23). Jordan Corteggiani, rentré un peu plus tôt pour remplacer Jovica Simovski n'allait pas avoir de chance en ratant son service à un instant crucial du set (21-24) mais se rattrapait en sauvant la première balle de set (23-24). La stratégie offensive de Tours, ne se laissant pas impressionner par le retour au score du GFCA, allait payer sur la dernière balle (23-25).

Jordan Corteggiani aurait espéré apporter plus à l'équipe (photo © Marcu-Antone COSTA)
Jordan Corteggiani aurait espéré apporter plus à l'équipe (photo © Marcu-Antone COSTA)
Voyant l'apport positif à l'équipe de Jordan Corteggiani, l'entraîneur insulaire faisait le choix de laisser le jeune pointu disputer le second set à la place de Jovica Simovski. Stratégie semblant payer, puisque le deuxième set tournait rapidement en la faveur des gaziers (5-2) mais la dynamique créée par la nouvelle composition de l'équipe allait rapidement retombée (8-6). Le collectif ajaccien enchaînant un nombre trop important de fautes dans ce second set, les hommes de Vital Heynen profitaient de l'occasion pour prendre un avantage considérable dans la rencontre (9-12 ... 13-17). Voyant son équipe replonger, le technicien insulaire repassait à sa configuration initiale en faisant revenir dans le jeu Jovica Simovski et son passeur Toafa Takaniko. Une nouvelle fois, ces changements allaient être positifs pour le GFCA qui profitait d'une baisse de puissance de Tours en fin de set (19-19). Au moment le plus propice d'un set pour la seconde fois de la rencontre, les gaziers allaient enchaîner fautes sur fautes permettant ainsi aux tourangeaux de remonter au score (22-24). David Smith enfonçait les insulaires en inscrivant la balle de set en bloquant une puissante attaque de Jovica Simovski (22-25).

Le public du Palatinu, moins nombreux que d'habitude sûrement en raison d'une horaire particulière (un mercredi soir à 20 heures 30) espérait un sursaut au retour de la pause. 

Sursaut qui allait se faire attendre, avec un GFCA rapidement mené 0-4 en ce début de troisième set. Malgré une égalisation (4-4 ... 6-6), le collectif ajaccien semblait touché au moral et ne semblait pas savoir comment remonter la pente face à une équipe toujours aussi stable et solide en face. En prenant un net avantage (11-17) dans le set pouvant leur offrir la victoire du match, Tours ne faiblissait pas et jouait son match sans se poser de question. L'écart était creusé et les insulaires pouvaient difficilement recoller au score malgré quelques tentatives ajacciennes (14-19 ... 16-24). L'Allemand Philipp Collin mettait fin au calvaire ajaccien sur un contre gagnant sur la dernière balle de set, offrant ainsi la victoire à son équipe sur le terrain du Palatinu (16-25).

Le GFCA conserve sa huitième place au classement général avec 18 points, mais reste talonné de près par les Toulousains (18 points également) et les Lyonnais (17 points). Les tourangeaux quant-à-eux se propulsent à la cinquième place du classement avec 21 points (et toujours une rencontre en moins de disputée).

Prochain rendez-vous pour le GFCA, qui s'annonce une nouvelle fois difficile, face à l'équipe de Poitiers ce samedi 16 janvier.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 23:42 21ème édition du Rallye National de Balagne

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports