Corse Net Infos - Pure player corse

Volley-Ball : Le GFCA s'installe dans le trio de tête de Ligue A


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Lundi 23 Novembre 2015 à 10:46 | Modifié le Mercredi 25 Novembre 2015 - 02:33


Pour cette sixième journée de championnat de Ligue A, les Ajacciens ont remporté une victoire importante (3 sets à 1) face à une solide équipe de Sète devant leur public du Palatinu ce dimanche.


(25-21) - (19-25) - (25-23) - (34-32)
(25-21) - (19-25) - (25-23) - (34-32)
Le GFCA affrontait ce dimanche 23 novembre à 16 heures l'équipe d'Arago Sète dans le cadre de la sixième journée d'un championnat de Ligue A très disputé cette saison. Après une mauvaise passe face à Toulouse la semaine passée, les hommes de Fréderic Ferrandez avaient une bonne occasion de relancer la machine ce dimanche après-midi à Ajaccio.

On savait l'équipe Sétoise compliquée à faire tomber, et cette rencontre allait nous le prouver encore une fois.

Lafitte et Moreau ont donné du fil à retordre aux Ajacciens.
Lafitte et Moreau ont donné du fil à retordre aux Ajacciens.
Dès le premier set, les deux équipes se testaient en se rendant quasiment coup pour coup les points. Se laissant légèrement déborder au premier temps-mort (6 - 8 pour l'équipe de Sète), un Léo Mineiro en grande forme ce dimanche (25 points dans le match)  allait permettre aux rouges et bleus d'inverser la balance en creusant l'écart (16-10) avant le deuxième temps-mort. Cet arrêt de jeu, sans doute bienvenue pour les hommes de Patrick Duflos, coupait légèrement les Ajacciens sur leur lancée. Malgré une remontée à deux points d'écart, notamment grâce à Marien Moreau (22-20), les gaziers s'imposaient 25-21 au terme de ce premier temps de jeu.

L'entame du second set s'annonçait comme le premier, avec des Héraultais rentrant bien dans la partie (6-8 au premier temps-mort). À l'inverse du premier set, l'efficacité défensive de Thibault Rossard et ses coéquipiers n'allaient pas permettre aux Ajacciens de trouer la défense adverse, subissant ainsi une évolution du score défavorable (10-13 / 14-17). La réussite de Xavier Kapfer, Georgios Petreas et Florian Lacassie permettait aux rouges et bleus de recoller à 17-17 avant le deuxième temps-mort (17-18), mais un enchaînement de fautes allait permettre aux hommes de Patrick Duflos de remporter le set 19-25.

Jeff Exiga auteur également d'un très bon match !
Jeff Exiga auteur également d'un très bon match !
La similarité des équipes dont nous parlait Jean-François Exiga et Fréderic Ferrandez cette semaine allait être clairement visible durant le troisième set. Quelques erreurs en réception, notamment sur les services puissants de Marien Moreau, allaient offrir la possibilité à l'Arago Sète de remonter dans le match, mais l'efficacité en block de Giorgios Petreas et en attaque de Jovica Simovski ainsi que Léo Mineiro allait remettre les scores à parité une bonne partie du set. Aucun des deux protagonistes n'allaient réellement se démarquer sur ce set (8-6 / 17-17 / 20-20). Jovica Simovski, pointu ajaccien, allait faire cette différence dans le money-time, dont à sûrement manqué son équipe face à Toulouse, en enchaînant de puissantes attaques face à ses anciens coéquipiers. Le GFCA remportait, non sans mal, ce troisième set 25-23.

La joie de l'équipe !
La joie de l'équipe !
L'entame du quatrième set laissait espérer une victoire rapide du GFCA (8-2 au premier temps-mort). Les joueurs de Patrick Duflos coupaient l'élan des Ajacciens en infligeant une série de 4 points (8-6 / 19-18). L'efficacité défensive en block de Georgios Petreas allaient une nouvelle fois faire la différence, permettant ainsi aux gaziers de reprendre l'avantage (22-19). Thibault Rossard allait lui aussi refaire parler de lui dans cette rencontre, offrant à ses coéquipiers la possibilité de recoller à 22-22. L'agressivité offensive et l'efficacité défensive des deux équipes, notamment avec Franck Lafite côté Sétois, allaient nous donner une fin de match aussi épuisante qu'intense. Épuisés et avec un enjeu très important, les joueurs comme le public du Palatinu n'en voyaient plus la fin. Se rendant coups pour coups (25-25...28-28...30-30...32-32), Ajaccio trouvait difficilement le moyen de conclure la balle de match. Devant une salle du Palatinu à la fois crispée et survoltée, Jovica Simovski et Georgios Petreas mettaient un terme au suspens, envoyant leur équipe sur le podium du championnat (34-32).

Le Palatinu a rendu hommage aux victimes des attentats de Paris.

Comme dans les autres salles de France, l'équipe du GFC Ajaccio et le public du Palatinu ont rendu hommage aux victimes des attentats de Paris. Le Diu Vi Salvi Regina ainsi que La Marseillaise ont résonné dans la salle dans un silence absolu.

Le GFC Ajaccio affrontera le leader du championnat - Chaumont - (à 1 point seulement du GFCA) samedi 28 novembre à 20 heures 30 à la salle Jean Masson. Une victoire permettrait peut-être aux hommes de Fréderic Ferrandez de se placer en tête du championnat de Ligue A.

Retour en images sur la rencontre




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports