Corse Net Infos - Pure player corse

Volley-Ball : GFCA confirme face à Nantes


Rédigé par le Dimanche 7 Décembre 2014 à 20:19 | Modifié le Lundi 8 Décembre 2014 - 09:35


Après leur exploit du milieu de semaine en coupe d'Europe, les joueurs du GFCA ont dû composer avec leur match de championnat en ce dimanche après-midi. Les gaziers se sont imposés, lors de cette 9ème journée , face à l'équipe de Nantes-Rezé au terme d'un match de 4 sets tout de même et sur les score de 25-20 / 25-18 / 21-25 et 25-21


Volley-Ball : GFCA confirme face à Nantes
La tête encore dans les étoiles, les ajacciens n'ont pas laissé le temps aux Nantais d'espérer les ébranler. Avec une main mise sur la partie qui s'est affirmée très tôt, les diables rouges ont profité des très nombreuses erreurs techniques de leurs adversaires pour prendre peu à peu le jeu à leur compte. Statistiques à l'appui, près d'un quart des points gagnés par les hommes de Fréderic Ferrandez sont dûs à des fautes directes de leur adversaire nantis, dont une dizaine sont des fautes de mise en jeu.
Du côté corse, il fallait, bien sûr, compter sur l'artilleur macédonien, Jovica Simovski, en l'occurrence, qui à lui seul, a réalisé 29 points (dont 26 en attaques pures). 50 minutes de jeu plus tard et les gaziers emmenés par leur capitaine, possédaient déjà un avantage au tableau d'affichage puisqu'ils menaient 2 sets à rien.


Au retour des vestiaires, on notait le changement de central opéré par le coach corse avec l'entré du canadien Brett Dailey, laissé au repos lors du match contre Izmir. Le passage par le vestiaire fut, par ailleurs, bénéfique puisque les Nantais entamèrent  le 3ème set de ce match avec les plus belles des intentions. Bousculé par un sérieux inattendu au contre et un recadrage au service, le GFCA a vite perdu patience et s'est sont laissé dépasser dès l'entame de la reprise. Algébriquement derrière et moins percutant en attaque, les hommes de Frédéric Ferrandez se sont retrouvés en difficulté notamment à cause du central canadien Maxwell Burt, qui du haut de ses 2,06m a littéralement soulagé sa défense.
Malgré un léger sursaut en fin de set et aidé d'un Palatinu inhabituellement "vide", les diables rouges n'ont pu rattraper leur retard, laissant à Nantes le 3ème set sur le score de 20-25.
Les Ajacciens, quelque peu secoués, n'ont pas mis longtemps à oublier leur écart en virant en tête au premier temps mort technique. Pourtant Nantes n'avait pas dit sont dernier mot et les ajacciens laissaient filer quelques points alors que très vite le Palatinu se réveillait et commençait à pousser ses joueurs. Il s'en suivra quelques points spectaculaires ! Après quelques accros, le GFCA parvenait finalement à dominer la fin du set et à renouer avec la victoire en championnat.

Grace à cette belle victoire, les gaziers remontent sur le podium - troisièmes derrière Paris et l'invincible AS Cannes - alors que Nantes pointe toujours à l'avant-dernière place avec déjà 8 défaites en 10 matchs.
Le prochain match aura lieu dès mercredi puisque le GFCA rencontre la solide équipe de Tours suivi dans la même semaine par une opposition au Palatinu contre Narbonne le 13 Décembre.

Maxence PELLEGRIN






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports