Corse Net Infos - Pure player corse

Vescovato : Le compagnon de Jennifer Grante mis en examen pour "meurtre sur conjoint"


Rédigé par le Samedi 11 Février 2017 à 13:50 | Modifié le Samedi 11 Février 2017 - 17:06


Le compagnon de Jennifer Grante, dont le corps a été découvert vendredi matin dans un ravin sous la route qui mène au village de Lucciana, a été mis en examen samedi matin pour "meurtre sur conjoint". Lionel Janin, qui avait lui-même emmené les enquêteurs sur les lieux, a été écroué à la maison d'arrêt de Borgo. En vidéo, les explications du procureur de la République de Bastia, Nicolas Bessone et de l'avocate du mis en examen, Me Linda Piperi.


Vescovato : Le compagnon de Jennifer Grante mis en examen pour "meurtre sur conjoint"
L'homme de 30 ans, agent de piste à Poretta, concubin de Jennifer Grante, caissière à Leroy Merlin, a été présenté samedi matin à un juge d'instruction bastiais qui l'a mis en examen pour "meurtre sur conjoint", puis écroué à la maison d'arrêt de Borgo.
Nicolas Bessone, procureur de la République de Bastia, a détaillé peu après les faits en présence du colonel Demesy, commandant du groupement de gendarmerie de Haute-Corse et du capitaine Roussette, adjoint à la compagne de Bastia.
On se souvient que la jeune femme avait disparu le 27 Janvier dernier et n'avait plus donné de signe de vie depuis. 
Dans le cadre de cette disparition, signalée dès le lendemain par… son compagnon, et qualifiée au départ d'inquiétante, le groupement de gendarmerie et la brigade de recherches de Bastia avaient été chargés des investigations. 
Les gendarmes avaient orienté leur enquête en deux directions.
" La première a consisté à opérer une recherche opérationnelle puisque on avait à ce moment-là encore l'espoir qu'elle soit vivante. Mais aucun signe de vie n'a été décelé. Pas d'utilisation de téléphone portable et pas davantage de carte bancaire. Mais les auditions, aussi bien de son compagnon que des nombreux témoignages recueillis, ont fait apparaître plusieurs zones d'ombre. Ainsi d'enquête de flagrance on est passé pour une enquête "enlèvement-séquestration" expliquait Nicolas Bessonne.


Mercredi une information judiciaire était ouverte. Le lendemain, le compagnon de Jennifer Grante, Loïc Janin, était placé en garde à vue. Et ce vendredi "il va passer des aveux circonstanciés et va conduire les gendarmes  jusqu'à la route de Lucciana et leur indiquer l'endroit où il s'est débarrassé du corps de la malheureuse jeune femme".
La mobilisation des divers services de la gendarmerie a rapidement permis de retrouver la dépouille mortelle de Jennifer Grante "dans le lit de la rivière de part d'autre lequel le maquis est très dense."

Comment en est-on arrivé là ?
Sans renter dans tous les détails du dossier Nicolas Bessone a rappelé que "le couple qui vivait encore sous le toit commun était en instance de séparation. Jennifer Grante avait programmé de quitter l'appartement le mercredi qui a suivi sa disparition pour aller occuper un autre logement. Mais le 27 Janvier vers 23 heures, selon les déclarations de son compagnon, dans l'appartement qui est toujours commun aux deux jeunes gens, une violente dispute aurait éclaté. Toujours selon les déclarations de Loïc Janin sa compagne l'aurait menacé avec un couteau, une scène de violence aurait suivi et il l'aurait étranglée pendant que leurs 2 enfants de 2 et 7 ans dormaient."


La suite ?
"Le compagnon de Jennifer Grante aurait chargé son corps dans sa voiture, s'en est débarrassé à Lucciana, puis il aurait abandonné le véhicule l'a où il a été retrouvé et, un peu plus tard, jeté le téléphone portable dans un ruisseau de Querciolo, ce qui a un peu compliqué l'enquête" poursuivait le procureur de la République en n'omettant pas au passage de souligner l'implication de la gendarmerie et notamment de la brigade de recherche en charge "d'une enquête où il a fallu réagir avec une grande célérité mais sans précipitation pour pouvoir l'élucider et surtout de permettre de retrouver le corps afin de donner une sépulture décente à Jennifer Grante".

Le couple, originaire de la région parisienne, s'était installé en Corse en 2011. 
Loïc Janin a été mis en examen pour "meurtre sur conjoint".
Présenté au juge des libertés et de la détention il a écroué à Borgo. Il est passible d'une peine de réclusion à perpétuité.
L'autopsie du corps de la victime de "ce drame épouvantable de la séparation", ainsi que le qualifie le procureur de la République de Bastia, sera pratiquée lundi.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Février 2018 - 00:39 Rugby féminin : Les réactions des Françaises

Samedi 24 Février 2018 - 20:10 France : 57 Italie : 0. Il n'y avait pas photo...

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : Corse : Vigilance jaune pour les paramètres Neige-Verglas et avalanches. Des chutes de neige dès 200 m !… https://t.co/FObYdiLm5B
Dimanche 25 Février - 13:38
Corse Net Infos : #météo #Corse vigilance météorologique de niveau jaune pour les paramètres Neige -Verglas et avalanches jusqu’à mardi
Dimanche 25 Février - 12:58
Corse Net Infos : La photo du jour : Ciel tourmenté sur Agosta-Plage https://t.co/KJLUMjHGWO https://t.co/wqLFPPEPK7
Dimanche 25 Février - 11:56
Corse Net Infos : « Agir dans la complexité, c’est possible » : Une formation participative à Ajaccio https://t.co/cibQdDeJhp Agir-da… https://t.co/kr3AsIyTli
Dimanche 25 Février - 11:56



Newsletter







Galerie
Les agrumes en fête
Les agrumes en fête
Entreprendre pour apprendre Corsica
Entreprendre pour apprendre Corsica
GFCA-Volley
GFCA-Volley
ACA-Sochaux
ACA-Sochaux
Tournoi de tennis de Calvi
Tournoi de tennis de Calvi
Olympiades des Métiers 2018
Olympiades des Métiers 2018
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne
forum college baleone
forum college baleone