Corse Net Infos - Pure player corse



Vadina : précisions sous forme de mise au point de la coopérative agricole


La rédaction le Lundi 5 Décembre 2022 à 15:52

La Coopérative céréalière de Vadina n'est pas restée sans réagir après le droit de réponse publiée sur notre site par le directeur de l'Atigip (Agence du travail d'intérêt général et de l'insertion professionnelle) du ministère de la Justice. Dans un communiqué transmis à notre rédaction, la coopérative a tenu à apporter un certain nombre de précisions.



Photo coopérative céréalière de Vadina : Google maps
Photo coopérative céréalière de Vadina : Google maps
Suite aux déclarations dans la presse de M. Heuman  responsable du domaine agricole, Pénitencier de Casabianda, la Coopérative céréalière de Vadina tient à apporter quelques précisions.

"Tout d’abord comme d’autres matières premières, les céréales sont des marchandises dont le prix de vente et d’achat suivent l’évolution des cours mondiaux, et cela M. Heuman ne peut l’ignorer. Ensuite le contexte international, avec une mauvaise récolte en 2021 liée à la sècheresse, puis en 2022 la guerre en Ukraine, ont fait grimper ces cours jusqu’à atteindre 350€/T début 2022.

A ce moment-là, en effet, les premières discussions concernant le prix de la récolte 2022 ont eu lieu. La récolte 2021 étant déjà entièrement réglée et la récolte 2022 donc, pas encore récoltée. Ces discussions d’alors n’ont jamais abouties, contrairement aux affirmations de M. Heuman , à un accord sur un prix et encore moins à une contractualisation. Vadina se laissant le temps de voir d’ici là, la récolte et l’évolution du marché.
La très bonne récolte mondiale de 2022 et les accords sur l’exportation de céréales passés entre l’Ukraine et la Russie ont détendu le marché et donné raison à Vadina d’avoir attendu pour fixer un prix plus raisonnable.

M. Heuman  de Casabianda ne peut pas reprocher à Vadina d’avoir bloqué un processus spéculatif tel qu’il était envisagé et d’avoir protégé le pouvoir d’achat des bergers corses.
Malgré tout, le prix proposé à Casabianda par Vadina est équivalent au montant le plus élevé qui ait été proposé aux producteurs céréaliers du Continent, et reste même supérieur au prix proposé aux céréaliers coopérateurs de Vadina.

La coopérative de Vadina est prête à rendre publiques les échanges de mail ou de courrier passés avec Casabianda. A aucun moment le montant de 345€/T évoqué par M. Heuman n’a été validé.

Par ailleurs, et là aussi contrairement à ce qui est affirmé par Casabianda, Vadina s’est déjà acquittée du paiement de 30% de la somme due pour la récolte 2022. Ce taux de 30% d’acompte est équivalent au règlement perçu par l’ensemble des coopérateurs de Vadina.
Donc là aussi, étant suivi par un commissaire aux comptes nous tenons à disposition du public les preuves de ce paiement. 
Il est lamentable que Casabianda cherche à polémiquer sur des faits non avérés quand la Coopérative de Vadina soutenue par la FDSEA de Haute-Corse a dénoncé le retrait de la fonction productive céréalière de Casabianda. La Coopérative de Vadina pour son compte reste complètement impliquée dans le projet de relance de la filière céréale en Corse telle que définie par l’ensemble des acteurs céréaliers, éleveurs et porté par la Chambre d’Agriculture de Corse.

L’avenir de l’agriculture Corse passe par le consensus et la transparence toute autre attitude est vouée à l’échec."














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022