Corse Net Infos - Pure player corse

VIDEO - Lisula : sauvetage de la tortue Caouanne


La rédaction le Dimanche 14 Novembre 2021 à 16:54

C'était ce samedi sur le bord de mer du côté de L'Ile-Rousse où Stéphane, Michel et Nicolas avaient décidé de passer un moment. Leur matinée a finalement été consacrée au sauvetage d'une tortue Caouanne venue s'échouer sur le rivage avec un énorme hameçon fiché au fond de sa gorge...



Les trois hommes au prix d'une infinie patience ont commencé par ôter l'énorme hameçon (photo du bas) puis à tenter de retirer le fil qu'elle avait avalé.
Ainsi, après avoir réussi non sans mal à lui retirer l'hameçon et une partie du fil, et ayant permis à la tortue de retrouver ses esprits, ils l'ont remise à l'eau.
"Nous l’avons relâchée et elle repartie vers le large pour notre plus grand bonheur. Bonne chance à elle" expliquent Stéphane, Michel et Nicolas 
"Nous avons appelé l’Ifremer, la Gendarmerie et le Crossmed mais personnes ne nous a aidés" ajoutent-ils un peu déçus du peu d'écho qu'avait eue leur démarche, mais fiers quand même de penser qu'ils l'ont … "quand même peut-être sauvée"



La tortue Caouanne

La carapace de la « caouanne » peut mesurer jusqu’à 1m de longueur et la tortue peut peser de 60 à 100 kg. Elle est omnivore, avec une prédilection pour les crustacés (dont des Cirripèdes, des crustacés) et les mollusques (dont des Céphalopodes), contrairement aux autres espèces qui se nourrissent principalement de méduses. Ses grandes mâchoires puissantes sont un outil très efficace pour broyer ses proies. Sa prédilection pour les crustacés l’amène à fréquenter le plateau du Golfe du Lion pour s’alimenter.
Caretta caretta se reproduit encore en quelques rares sites de Méditerranée Orientale, plus rarement en Méditerranée Occidentale. Deux tentatives de ponte ont été observées : une ponte qui n’a malheureusement pas abouti dans le Var il y a une dizaine d’années puis une ponte en Corse il y a 3 ans. Notons l’exceptionnelle réussite d’une ponte arrivée à terme à Maguelonne (34) en 2018 et surtout en juillet 2020, deux nids découverts sur les plages du Var avec 70 petites tortues parties en me r. A noter que cette espèce animale n’atteint sa maturité sexuelle qu’après une trentaine d’année d’existence !
La Caretta caretta est classée sur la liste rouge mondiale de l’UICN et bénéficie de deux régimes de protection : un national (arrêté ministériel du 14 octobre 2005) et un international via la CITES (Convention de Washington) qui interdit le commerce de toute partie, vivante ou morte… Attention, donc, aux « souvenirs » de vacances !
La pêche, les pollutions plastiques, l’urbanisation, les collisions et les pollutions sonores sont les principales causes de vulnérabilité de la caouanne.
Les eaux méditerranéennes sont également fréquentées par deux autres espèces :
- la « tortue luth » (une géante sans carapace mais recouverte de cuir)
- très exceptionnellement la « tortue verte » (Chélonia mydas) dont une petite population se reproduit encore en Méditerranée Orientale.
Le R.T.M.M.F, réseau des tortues marines de Méditerranée Française, organise le suivi scientifique de ces espèces. Pour toute observation d’une tortue marine, vivante ou morte, ne pas hésiter à les contacter à : rtmmf@lashf.org ou au 06 64 79 54 23.
Plusieurs agents du Parc naturel marin du golfe du lion sont membres de ce réseau et habilités à intervenir en cas d’échouage ou de transfert de spécimens blessés.
( source https://www.parc-marin-golfe-lion.fr/editorial/la-tortue-caouanne)





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047