Corse Net Infos - Pure player corse


Université de La Mixité et de l'Égalité Professionnelle : "Il faut oser s'engager"


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Mercredi 13 Novembre 2019 à 16:44

Organisée par l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (Aract Corse) et le LABOMIX, avec l'appui de la Mission Départementale 2B aux Droits des Femmes et à l'Egalité, de la Communauté de Communes de Lisula Balagna, de la Fédération du BTP de Haute-Corse, partenaires financiers Anact, Direccte Corse et la Collectivité de Corse / Adec, la 3ème édition de l'Université de la Mixité et de l'Egalité Professionnelle a débuté ce 13 novembre à Lisula.




Destinée aux entreprises, aux organismes qui les accompagnent et à tout public intéressé par ces sujets, l’université de la mixité et de l’égalité professionnelle se veut un rendez-vous annuel incontournable pour discuter de l'égalité entre hommes et femmes, dans le milieu professionnel. 
"Tous les ans, nous essayons de choisir des thématiques différentes mais avec une filiation, en nous déplaçant sur plusieurs endroits du territoire, généralement Aiacciu, Bastia et une zone plus rurale, Lisula pour cette année" explique Jean-Michel Pedinelli directeur de Labomix qui en partenariat avec une manifestation l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail a donné vie à ce rendez-vous qui est à sa 3ème édition.

Ce mercredi à Lisula plusieurs tables rondes pour parler des " femmes en milieu rural" se sont succédées, animées notamment par Lauda Guidicelli, conseillère exécutive en charge de la jeunesse, des sports, de l'égalité femmes-hommes, Antoinette Salducci, 1ère vice-présidente de la Communauté de communes Lisula Balagna, Clémence Pajot sur les travaux du Centre Hubertine Auclert d’Ile de France, Frédéric Mortini, directeur et délégué régional de l'Aract, Jean-Michel Pedinelli de LABOMIX. 
 
 
 
 
Ce matin, Antoinette Salducci évoquait les différentes actions que mènent la communauté de communes de Lisula Balagna et le CIAS, pour valoriser les relations hommes/femmes, l'égalité dans le cadre du travail. 
" Nous avons mis en palace différents outils sur le territoire pour pallier à tout ce qui pourrait être un frein au travail des femmes, notamment contre l'isolement, le manque de mobilité, la précarité et la violence. Dans le cadres des violences, nous essayons d'installer des dispositifs pour une prise en charge globale des situations dramatiques. Orienter vers les bons services, facilité les prises en charge, etc. Sous peu sera présenté un contrat local des violences sexistes et sexuelles qui s'appuiera sur notre contrat local de santé". 

"Sur le côté de l'entreprise féminine, la Corse est très en avance - a affirmé Lauda Guidicelli -  Avec l'Adec, il y a, je le rappelle, un accompagnement pour les femmes et l'entrepreneuriat". 
"En tant que femme je pense qu'il faut oser s'engager et ne pas avoir peur d’être une force de proposition. Construire des choses et pourquoi pas bousculer un peu les codes dans ce milieu un peu masculin".
 
Clémence Pajot, présentait quant à elle, les travaux du Centre Hubertine Auclert d’Ile de France. 



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047