Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Université de Corse : les étudiants de seconde année en échec à cause de la Covid-19


Livia Santana le Dimanche 21 Mars 2021 à 09:49

Un an après le début de l'épidémie de Covid-19, les premiers effets du premier confinement se font ressentir sur la réussite scolaire des étudiants de l'Université de Corse. Certaines filières ont vu leur taux de réussite chuter de 68%, un véritable enjeu pour les équipes pédagogiques.



Crédit photo Poletti
Crédit photo Poletti
Au 16 mars 2021, à la veille de l'anniversaire du confinement le constat est alarmant pour les étudiants de seconde année de l'Université de Corse. La réussite au premier semestre est en chute libre par rapport aux années précédentes. Dans la filière scientifique regroupant le staps, la sciences de la vie et ingénieur on relevait à l'année scolaire 2019-2020, en deuxième année, 80% de réussite et 70% en 2018-19. En mars 2021, seul 47% de l'effectif a validé son premier semestre.
La filière économique recense 31% de réussite contre 79% l'année précédente.


Une année presque sans cours 
En cause, l'épidémie de Covid-19 qui a empêché à la même période l'an dernier les élèves de première année de se rendre en cours. "On a le résultat du manque d’acquis obtenu l’an dernier entre mars et juin. Beaucoup ont validé leur année parce qu'on a essayé de faire preuve d'indulgence face à cette situation où on a tous été pris de court", déplore Eric Leoni, vice-président de la commission de la formation et de la vie universitaire de l’Université de Corse. Si les filières scientifiques sont plus touchées c'est aussi parce qu'elles demandent un apprentissage régulier, sur le long terme. Plus globalement, les deuxièmes années de l'Université de Corse ont moins excellé que l'an passé avec un taux de réussite passant de 78% en 2019 à 70%. 

 

En L1 des taux de réussite stables

Si l'inquiétude se portait sur les nouveaux étudiants qui ont rejoint l'Université de Corse en septembre dernier, ils semblent majoritairement s'en être bien sorti. "On appréhendait un décrochage massif des L1 car ils n'ont pas passé le bac, en plus ils n'ont pratiquement pas mis un pied à la fac... mais finalement il n'est pas si important", affirme Eric Leoni. En effet, sur les 1520 élèves de première année, 49% ont validé leur semestre 1 contre 46% l'an dernier et 42% deux ans auparavant. Le taux de décrochage lui est en net recul avec 20% l'an dernier contre 8% cette année ce qui représente 139 étudiants. 

En apparence, ces chiffres semblent encourageants. En vérité, ils sont à nuancer puisqu'ils cachent un décrochage lissé par les enseignants qui avaient pour consigne de faire preuve de tolérance. "Ils ont fait leur maximum pour rattraper les étudiants, en modifiant les coefficients, en revoyant leurs exigences à la baisse. Il faut dire que dans une salle les élèves sont tous égaux, mais à la maison celui qui n'a pas d’ordinateur, ou pas d'accès à internet peut très vite décrocher", reprend le vice-président de la vie universitaire. 


Trouver des solutions 
Même si le calendrier scolaire de l'Université touche presque à sa fin, la direction entend tout faire pour essayer de "sauver" les étudiants qui n'auraient pas validé leur année. Lundi et mercredi, elle recevra l’ensemble des directeurs de composante et les responsables pédagogiques pour entamer une réflexion à ce sujet. Dans les pistes évoquées par Eric Leoni,  des heures de soutien, la mobilisation des tuteurs étudiants, des mini-stages de rattrapage mais aussi la reprise des cours en présentiel et l'élaboration de la rentrée prochaine en prenant en compte la baisse du taux de réussite. 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047